AU REVOIR

Réflexions Par | 11H00 | 13 juin 2017

Douzième circonscription du Nord : le combat de trop pour Christian Bataille

Dans la douzième circonscription du Nord (Avesnois), le député pro-nucléaire, Christian Bataille, tentait la passe de sept. Atomisé, il mord la poussière.

Christian Bataille fait ses adieux à la députation. Contraint et forcé. Capture d’écran vidéo du candidat.

Autre défaite plus que sévère et qui résume bien l’hécatombe qui frappe le camp socialiste ces derniers jours, celle d’un Christian Bataille pour qui ce fut le combat de trop et qui n’a pas su raccrocher les gants (à l’instar de l’ancien maire de Maubeuge, Rémi Pauvros dans la circo voisine). Elu député PS en 1988, ce dernier tentait la passe de sept. Mais la vague de dégagisme a été la plus forte. Et l’un des plus anciens élus de la région, qui a tâté de beaucoup de mandats (sauf sénateur puisque c’est sa fille Delphine, elle aussi LREM, maintenant qui est entrée au palais du Luxembourg en 2011) n’enregistre qu’un piètre 8%.

Cet extrait vous est offert par DailyNord. Pour lire l'intégralité de l'article, il faut vous abonner (5 euros par mois) : pour vous abonner, cliquez ici.

Si vous êtes déjà abonné, vous pouvez vous identifier :

Pour toute question concernant l'abonnement (tarifs, fonctionnement, comment faire si je suis une collectivité, etc), n'hésitez pas à nous écrire à abonnement(at)dailynord.fr

1 Commentaire

  1. pas croyable, 6 mandats et il en voulait un septième…

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Abonnez-vous à notre newsletter

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie

Contacter la rédaction

Ça se passe par là