TRI DE FIN DE SEMAINE

Tri sélectif Par | 12H00 | 23 juin 2017

Christophe Itier, Ludovic Pajot et Marcelo Bielsa sont dans le BeffroiMètre

Du beau monde dans le BeffroiMètre cette semaine.

Ludovic Pajot en haut du beffroi

Le conseiller municipal (Béthune) et régional Front National devient le plus jeune député de l’Assemblée Nationale. 

Marcelo Bielsa arrive dans le beffroi

Une journée de retard… mais le fantasque technicien argentin a pris ses fonctions au LOSC.

Nicolas Decayeux se signale dans le beffroi

L’industriel picard veut reprendre le site de l’usine Whirlpool à Amiens (20 Minutes).

Arnaud Pouille débarque dans le beffroi du RC Lens

Le club artésien a un nouveau directeur général. De quoi réduire les attributions de l’emblématique Gervais Martel.

Natacha Bouchart et Pierre-Henri Dumont tapent du poing dans le beffroi

La sénatrice-maire de Calais et le nouveau député de Marck interpellent le gouvernement après la mort d’un automobiliste dans un accident. Celui-ci a été provoqué par un barrage réalisé par les migrants.

Christophe Itier mis en dehors du beffroi

Le référent d’En Marche dans le Nord était l’un des favoris pour les législatives… et pour le gouvernement Philippe II. Battu au second tour de l’élection par la France Insoumise, il doit remiser ses ambitions au placard. Pour le moment. 

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Abonnez-vous à notre newsletter

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie

Contacter la rédaction

Ça se passe par là