LE TRI DE FIN DE SEMAINE

Tri sélectif Par | 12H00 | 16 juin 2017

Charles Biétry, Audrey Linkenheld et Gervais Martel sont dans le BeffroiMètre

Qui sont les invités du BeffroiMètre cette semaine ?

Charles Biétry débarque dans le beffroi du LOSC

L’ex-patron des sports de Canal Plus, éphémère président du PSG également, débarque dans l’équipe dirigeante du LOSC.

Eric Dillies change de beffroi

Enfin, juste pour le second tour. Dans la première circonscription, l’ex-candidat FN appelle à voter pour… la France Insoumise !

Gervais Martel ne fait pas honneur à son beffroi

Le patron du RC Lens et les dirigeants du club visent une interdiction de la montée en Ligue 1 d’Amiens. Les Red Tigers, groupe de supporters lensois, n’apprécient pas la manoeuvre.

Hervé Ghesquière quitte le beffroi

Le journaliste, natif de la métropole lilloise, est décédé à 54 ans. Il avait été détenu un an et demi en Afghanistan.

Audrey Linkenheld disparaît du beffroi

La députée de la deuxième circonscription du Nord est balayée comme tous les socialistes dans la région. Tel son collègue François Lamy, sur la circo voisine, qui appelle à voter pour Adrien Quatenaens, le candidat de la France insoumise qualifié contre Christophe Itier (La République en Marche !) qui, après Eric Dillies (voir ci-dessus), se voit seul contre tous…

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Abonnez-vous à notre newsletter

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie

Contacter la rédaction

Ça se passe par là