ANALYSE

Textos Par | 11H00 | 23 mai 2017

Les vrais chiffres des licenciements économiques dans les Hauts de France

N’en déplaise à certains candidats aux législatives qui en font leur cheval de bataille, les plans sociaux ne sont pas forcément la bête noire de l’emploi dans la région. Les chiffres de la direction du travail des Hauts de France disent même exactement le contraire.

Le travail, toujours le travail, encore le travail ! La semaine dernière, Arc International était au coeur de l’actualité avec la visite du nouveau ministre de l’économie Bruno Le Maire sur le site verrier audomarois : l’actionnaire et d’autres financiers vont réinjecter 35 millions d’euros dans le leader mondial des arts de la table. Le mois dernier, c’était Whirlpool qui était sous les feux des projecteurs médiatiques, avec la passe d’armes des ex-candidats à l’élection présidentielle, Emmanuel Macron et Marine Le Pen. On imagine sans difficulté que ce remue-ménage pèse de tout son poids dans la campagne des législatives…

Cet extrait vous est offert par DailyNord. Pour lire l'intégralité de l'article, il faut vous abonner (5 euros par mois) : pour vous abonner, cliquez ici.

Si vous êtes déjà abonné, vous pouvez vous identifier :

Pour toute question concernant l'abonnement (tarifs, fonctionnement, comment faire si je suis une collectivité, etc), n'hésitez pas à nous écrire à abonnement(at)dailynord.fr

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Abonnez-vous à notre newsletter

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie

Contacter la rédaction

Ça se passe par là