PREMIER GOUVERNEMENT MACRON

Réflexions Par | 15H40 | 17 mai 2017

Gérald Darmanin chez les “bobo-populistes”

On ne l’avait pas forcément vu venir : le meilleur espoir de la droite régionale (et l’un des meilleurs espoirs de la droite nationale), ex-directeur de campagne de Nicolas Sarkozy, Gérald Darmanin, vient d’être nommé ministre de l’action et des comptes publics dans le gouvernement Edouard Philippe Ier. Une prise de guerre pour Emmanuel Macron, une nouvelle étape pour le Nordiste pressé de 35 ans, qui n’avait pourtant pas ménagé l’actuel président pendant la campagne électorale. Mais ça, c’était avant. Analyse, perspectives personnelles, impact dans la région, tout ce qu’il faut savoir et bien au-delà sur la nomination du maire de Tourcoing et vice-président de la Région Hauts-de-France.

Gérald Darmanin. A l'époque, il défendait... Nicolas Sarkozy. Capture d'écran RTL.

Gérald Darmanin. A l’époque, il défendait… Nicolas Sarkozy. Capture d’écran RTL.

Si Gérald Darmanin rejoint le premier gouvernement d’Edouard Philippe, c’est avant tout une question de profil. Après tout, lui et Emmanuel Macron sont de la même génération. 39 ans pour le plus jeune président de la V ème république, 34 ans pour le maire de Tourcoing qui gravit quatre les marches du pouvoir et ringardise ses collègues quinquagénaires. On note qu’il ne passe pas par la case secrétaire d’Etat et accède directement au niveau ministériel et à Bercy, s’il-vous-plaît ! Il y a quelques semaines, il fustigeait le candidat d’En Marche ! par une diatribe assassine dans l’Opinion. Et le qualifiait du sobriquet de bobopuliste…son compte Twitter déborde d’amour vache pour le président de la république et son équipe (voir encadré). Sauf que depuis, le maire de Tourcoing s’est largement adouci. Lundi, il était même l’un des instigateurs d’un appel à travailler avec Emmanuel Macron. Un bel appel du pied… payant.

Gérald Darmanin prend son risque. L’expression est d’Emmanuel Macron. Le risque de Darmanin est politique, certes, mais il le subira plus au niveau local que national où un ministre du budget doit régler des problèmes techniques et trouver des solutions qui relève de l’arbitrage entre les ministères. Responsabilité certes, mais pas partisane. En revanche, le président de la fédération Les Républicains du Nord est tout-à-coup en porte-à-faux avec son camp politique.

Cet extrait vous est offert par DailyNord. Pour lire l'intégralité de l'article, il faut vous abonner (5 euros par mois, pass pour une journée à 1 euro) : pour vous abonner, cliquez ici. Si vous êtes déjà abonné, vous pouvez vous identifier par ici.
Pour toute question concernant l'abonnement (tarifs, fonctionnement, comment faire si je suis une collectivité, etc), n'hésitez pas à nous écrire à abonnement(at)dailynord.fr

 

Un peu plus de DailyNord ?

1 Commentaire

  1. On se souvient que cet histrion de “la droite la plus bête du monde” nous avait , – au cours de sa vie polltique très agitée – régalés de quelques declarations spécialement concoctées pour fournir un titre facile aux commentateurs locaux. C’est peut être une habileté suprême que de lui offrir ce maroquin parce que voilà notre histrion muselé pour un moment.

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Les articles de DailyNord les...

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les vraies raisons de la baisse de fréquentation du Louvre-Lens

Baisse de fréquentation, impacts économiques limités sur le Lensois, DailyNord a enquêté sur le Louvre-Lens. Une enquête en trois volets à consommer sans modération.

Comment le Conseil régional compte affaiblir les associations écologistes

Baisse de subventions ou coupures sans préavis, DailyNord révèle comment le Conseil régional des Hauts-de-France a l'intention d'affaiblir les associations qui gravitent autour de l'écologie et de l'environnement. Retrouvez notre enquête.

Pour ne plus jamais louper un excellent article de DailyNord

L’unique et le seul dictionnaire officiel du Nord – Pas-de-Calais

Retrouvez toutes les définitions du Petit dico décalé du Nord - Pas-de-Calais

Les livres avec Eulalie

Mais qu’est-ce que vous êtes en train de lire ?

>>> Découvrez le DailyProjet

Partenaire