L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

ENQUETE

Guerres mondiales ou Moyen-Age, dans les Hauts-de-France, les grandes batailles ont le vent en poupe !

Réflexions Par | 20 février 2017

Et si le tourisme de mémoire constituait un nouveau business à part entière dans la région ? Car si vous pensiez que les évènements et musées autour des batailles de 14-18 avaient fait le plein, détrompez-vous :  plusieurs inaugurations de centres d’interprétation sont prévues ces prochains mois dans les Hauts-de-France ! Les batailles de la Première guerre mondiale ne sont pas les seules à faire vendre : 39-45 (notamment avec la sortie de “Dunkirk”), Moyen-Age, de plus en plus de structures dans la région parient sur l’attrait touristique d’affrontements plus ou moins connus des Français. Enquête sur le nouvel eldorado du tourisme de mémoire.

cambrai-deborah

Le char Deborah, déterré à la fin des années 90, sera la pièce maîtresse d’un nouveau centre d’interprétation autour de la Première guerre mondiale à Cambrai. Photo : DailyNord.

Dans les Hauts-de-France, les grandes batailles se portent bien, merci pour elles ! Jugez-en plutôt avec les ouvertures/réouvertures prévues cette année. En juillet 2017,  le musée consacré à la Bataille de Dunkerque de mai-juin 1940 accueillera de nouveau les visiteurs. En version XL : une nouvelle muséographie, doublement de la surface pour atteindre les 1400 m2 afin de raconter la mythique opération Dynamo, qui a permis l’évacuation de plus de 330 000 soldats alliés. Si le projet d’agrandissement de ce musée était plus ou moins prévu par la nouvelle municipalité dunkerquoise, Lucien Dayan, le président de l’association qui s’est démenée pendant des années et ses ouailles peuvent dire merci au réalisateur Christopher Nolan : la sortie de la superproduction américaine Dunkirk sur les écrans mondiaux en juillet prochain a incité les pouvoirs publics à activer leur stratégie autour du tourisme de mémoire.

Cet extrait vous est offert par DailyNord. Pour lire l'intégralité de l'article, il faut être abonné...

Pas encore abonné ?

Découvrez nos différentes formules d'abonnement (à partir de 5€ /mois) et soutenez un média indépendant et de région !

Je m'abonne à DailyNord

Déjà abonné ?

Merci de vous identifier afin de poursuivre votre lecture !

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES MUNICIPALES 2020

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX MUNICIPALES 2020 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

Abonnez-vous à notre newsletter

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie