L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Bollaert-Delelis prend l’eau, la fréquentation du stade Pierre-Mauroy à 30 000

Lu, vu, entendu Par | 11 janvier 2016

A 70 millions d’euros la rénovation pour l’Euro 2016, c’est ballot. Figurez-vous que quand il pleut et que les gouttes sont chassées par le vent, les spectateurs du stade Bollaert-Delelis ont le droit de prendre une douche. Une question d’inclinaison de la nouvelle toiture, selon La Voix du Nord, qui touche plus particulièrement “les occupants de la tribune Lepagnot, notamment les VIP et autres partenaires, dont certains déboursent de 3 000 à 6 000 € à l’année pour occuper ces places « haut de gamme » et bénéficier des prestations qui vont avec.” Si le problème pourra certainement être résolu, contre finances, ça laisse songeur.

A propos des stades régionaux, direction le stade Pierre-Mauroy également. Ce week-end, Le Monde revenait (à la fois dans l’édition papier de samedi, cahier Sport, et dans cet article) sur l’inauguration du nouveau stade de l’Olympique lyonnais et de ses prédécesseurs. L’occasion de faire le point sur les chiffres : à Lille, si l’affluence moyenne était de 10 000 spectateurs au stadium Nord avant de monter jusqu’à 40 000 l’année de l’inauguration du Grand Stade, elle chute peu à peu depuis aux alentours de 30 000 (pour une capacité de 50 000 personnes). Le peu d’effet sur l’économie en dehors des jours de matchs est souligné et concernant les concerts, Loïc Ravenelle, du Centre international d’étude du sport, a cette analyse lapidaire : “Il n’y a pas 50 artistes capables de remplir un stade de 50 000 à 60 000 personnes places à part des groupes comme les Rolling Stones, U2 ou Depeche Mode.” Ajoutez-y une mention à l’enquête en cours et vous avez complété le tableau dressé.

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

1 Commentaire

  1. Pas un seul journaliste français ni aucun economiste universitaire ne s’est réellement intéressé au financement public des stades jusqu’à tout recemment… mis à part les associations d’opposants où on reflechissait un peu plus qu’au conseil de LMCU . Voir en particulier le site (http://forums.lavoix.com/topic/6332-debat-etes-vous-favorable-au-projet-de-grand-stade-a-lille/) avec plus de 10 000 messsages et 300 000 connections. Ce n’etait pas le cas aux USA ou les labos d’economie universitaires ont lancé des etudes dès avant 2000 devant la frenesie des clubs à exiger – au pays de la mefiance du gouvernement federal! – la prise en charge de la construction des nouveaux stades par des subventions, des prêts à taux bonifiés, des faveurs fiscales

    Aux alentours de 2005/2007, au moment ou le foot business se lamentait urbi et orbi du manque de grands stades en France tout en faisant des annonces mirifiques sur les retombées d’iceux, la presse a chanté les retombées des coupes du monde ou du futur Euro. Puis les peuples ont manifesté au Bresil et en Afrique du Sud contre le delire de depenses footeuses. Là miracle, les yeux se sont ouverts ! Il faut rappeler que vers 2005, qu’un cacique du PS, le maire de grenoble avait rasé – contre l’avis des Verts et des arbonautes – une partie du parc Mistral pour construire le stade des Alpes jusqu’à ce que le stade grenoblois disparaisse des ecrans, l’actionnaire japonais du club ayant jeté l’eponge. Puis les elus ignorants du Mans se voyaient avec horrreur le club local couler corps et biens, ce qui obligeait la communauté urbaine à financer les pertes abyssales du nouveau stade MMA car ces ballots avaient signé un contrat de PPP avec obligation d’assumer les aleas sportifs du club…

    On remarquera aussi que les chiffres annoncés sur le coût des stades sont faux puisqu’ils n’incluent pas le coût du foncier ( ainsi pour le Grand Stade), les coûts réels et complets d’infrastructure complet, les frais financiers des operations soigneusement tenus cachés , les coûts d’opportunités et de substitution.

    Et Monsieur Bertrand, nouveau president de region commence mal en parlant de financer une arena à DK . Est ce là sa priorité pour le littoral mis à part son envie de jouer à la guerre en sollicitant l’envoi de l’armée à Calais ?

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES DÉPARTEMENTALES ET RÉGIONALES

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX FUTURES RÉGIONALES ET DÉPARTEMENTALES 2021 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

NEWSLETTER DAILY NORD

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie

AR2L - Agence Régionale du Livre et de la Lecture