L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Désormais, leur voix est libre

Petit théâtre de Martine Aubry | Région Par | 30 janvier 2016


Jean-Paul Delevoye et Sandrine Rousseau même combat !  Les voilà débarrassés des carcans de l’élection et des contingences politiciennes. Alors, ils balançent ! Mais pas sur leurs anciens petits copains. L’émission La Voix est libre de ce jour (France 3 Nord pas de Calais Picardie) est une de celle que l’on veut encore voir. Et qui contrastait avec l’interview de la semaine dernière du nouveau président de la région Nord-Pas de Calais/Picardie, Xavier Bertrand, également intéressante mais limitée par les codes en vigueur dans la profession et les contraintes de la vie publique, régies par la reine communication. Mais ce dialogue entre l’ancien maire de Bapaume et la vice-présidente du conseil régional est riche d’enseignements. Le premier a été séchement battu à la présidence du conseil économique social et environnemental qu’il a occupée pendant un mandat (voir billet J-P Delevoye battu). La seconde, aux régionales de décembre sous la bannière EE-LV. Deux éclopés de la fin de l’année.

Du coup, c’est leur parole qui retrouve de la vigueur. Et du crédit. Delevoye, c’est un intellectuel autodidacte (un peu trop de citations quand même ! ses livres-alertes sur le « malaise français » valent le détour ). Rousseau, c’est la prof de fac idéaliste et lucide. Désormais hors de l’arène politique ils ont jeté les ambitions à la rivière, et, depuis leur aventin ils fendent l’armure et tombent d’accord. Des jalons pour l’avenir ? Le gaulliste social presque de gauche et l’écolo finalement pragmatique se sont trouvés une cause commune. Sur le « système », le populisme et la démagogie, le courage en politique, le cumul des mandats (J-P Delevoye en a été un exemple avant de céder sa mairie à …un socialiste), sur ces majorités de calcul qui étouffent les majorités de conviction, sur le revenu universel, sur ces mentalités d’ancien régime qui empoisonnent la vie publique (vaste sujet)… Les journalistes sur le plateau en sont restés bouche bée et n’ont pu en placer une ou presque ! Roboratif. A regarder – et méditer – en replay sur France 3 Nord-Pas de Calais.


Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

2 Commentaires

  1. « Idealiste et lucide », deux adjectifs et un paradoxe qui a produit un flop d’anthologie

  2. J’ai connu Delevoye quand il était responsable du RPR, me semble-t-il.
    Charmant garçon mais qui reste antaché par son refus de référendum alors que 600000 signatures avaient été recueillies.
    Encore un démocrate en chambre mais qui a peur du peuple et qui sait très bien servir son maître. Greg

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Casting

Bienvenue sur Le Petit Théâtre de Martine Aubry et Xavier Bertrand, associé au pure-player d’informations DailyNord.

Tenu par le journaliste Marc Prévost, et dans le prolongement du livre le Petit Théâtre de Pierre Mauroy, il décrypte et éclaire les coulisses de la vie politique locale et nationale et parfois aussi d’autres choses. C’est son choix !

Voir la bio de Marc Prévost : Ma Bio & my Way

Contacter Marc Prévost

Pour toute remarque, question, vous pouvez contacter l'auteur du Petit Théâtre de Martine Aubry en laissant un message par là .

LES + LUS