RÉGIONALES

Réflexions Par | 18H30 | 14 décembre 2015

Quid des parlementaires en situation de cumul ?

Xavier Bertrand s’y est engagé : tout parlementaire élu sur sa liste au conseil régional… devra faire le choix du conseil régional. Pour certains, les choix vont être cornéliens.

Photo : Baziz Chibane.

Gérald Darmanin, élu député en 2012, va rendre son tablier. Photo archives : Baziz Chibane.

S’il y en a un qui n’est pas concerné par le cumul et doit être bien content aujourd’hui, c’est le député-maire du Touquet, Daniel Fasquelle. S’il a activement participé à la campagne – en rédigeant le programme -, il était dernier sur la liste du Pas-de-Calais, ce qui ne pouvait pas le conduire à une quelconque élection. Ce n’est pas le cas de nombreux autres parlementaires.

Gérald Darmanin par exemple. Député-maire, maintenant conseiller régional (et certainement vice-président), il va devoir trancher. Son choix est fait : il quittera son mandat de député après avoir profité d’une exposition maximale à Paris pour se recentrer sur la région. En aiguisant ses prochaines ambitions locales : la Métropole européenne de Lille en 2020.

Daubresse, Bouchart, Huyghe, Woerth, Létard…

Pour Marc-Philippe Daubresse, qui avait jeté un pavé dans la mare LR en annonçant qu’en cas de défaite, il démissionnerait du conseil régional, le choix doit se porter entre sa mairie de Lambersart – qu’il a péniblement conservée en 2014 – ou les oripeaux parisiens qu’il affectionne. Pour ces deux-là, qui portent haut les chapeaux à plumes, la réorganisation annoncée dans l’état-major des Républicains les concerne au premier chef. Cumul recommandé dans ce cas ! Natacha Bouchart, à Calais, devra également faire un choix entre sénatrice et maire, Eric Woerth à Chantilly entre député et maire. Comme ses collègues, lui aussi pourrait mettre en balance ses responsabilités en haut de la pyramide des républicains et se déterminer en fonction d’un nouvel organigramme. Valérie Létard, sénatrice, devrait aussi quitter son poste pour occuper celui de première vice-présidente qui lui est promis.

Sébastien Huyghe n’est pas concerné par cette question du cumul, à moins qu’il ne décroche une vice-présidence.

Quant au premier d’entre eux, Xavier Bertrand, il devrait démissionner de son poste de député et de maire comme il s’y est engagé durant la campagne. De quoi délaisser complètement les affaires saint-quentinoises ? Pas tout à fait : en restant conseiller municipal, il pourrait garder la présidence de l’agglomération où se concentrent de plus en plus de pouvoirs.

3 Commentaires

  1. Comment prendre au serieux de tels assoifés de pouvoir ? Dejà titulaire de deux mandats ( un de trop), M Darmanin court après un 3e et par le miracle de ce système electoral ahurissant l’obtient, ce qui fait qu’il doit en abandonne un pour respecter la Loi ! Se comporter ainsi, c’est propulser Mme Le Pen encore plus haut dans les sondages. Consequence, ce comportement digne des caciques du PS bloque l’a apparition de nouveaux elus. ça ne semble pas correspondre aux discours d’hier soir, la main sur le coeur …. et l’autre sur le telephone portable.

  2. Réforme maintes fois promise et toujours reportée : le mandat unique. Pourtant si indispensable pour ramener l’électeur dans l’isoloir. Mais le fromage sent si bon, que le professionnel de la politique a du mal à y renoncer.

  3. Pour rejoindre les avis et commentaires de chacun,..Je me demande pourquoi des élus ( comme Bouchart de Calais)ont un besoin paroxystique de cumuler les mandats politiques ?…Certes,il y a les retombées financières chaque mois,anisi que pas mal d’avantage..Pour en revenir 0Mme Bouchart,elle est maire sarkozyste de Calais,puis après avoir viré son adjoint “de gauche,..oui de gauche “,Blet ,qu’elle avait ” assis ” à la présidence de Cap Calaisis,et suite à la gestion désastreuse du dit Blet,elle s’est ” accaparée” de la présidence de Cap Calaisis,l’agglo du coin,Puis elle est sénateur..Là en se penchant sur les ” cahiers de présence” des sénateurs,elle n’est pas assidue ( dans les 100 derniers du classement..scandaleux )..Et puis ensuite vouloir à tout prix se porter aux régionales ( pour disait-elle barrer la route à Marine Le Pen )…Or,on le sait maintenant,tous les élus de la liste sarkozyste Bertrand ne doivent leur élection,uniquement qu’ avec l’aide des socialistes..Séparément,les sarkozystes étaient battus…Alors Mme Bouchart n’a pas de quoi pavoiser..Elus grâce au desistement des socialistes..D’ailleurs,Hollande,en visite dans la région,pour inaugurer un monument,n’a pas manqué de dire à X.Bertrand que s’il était élu,c’était grâce aux socialistes,et uniquement grâce aux socialistes..Alors,les coups de clairons des “Bouchart” et autres sous-fifres,je leur propose de mettre des sourdines.Déjà qu’à Calais,la tendance ” Bouchart” a beaucoup chuté..Je présume qu’aux prochaines municipales,elle va conclure un pacte droite-gauche,prendre dans sa liste 50% de socialistes,pour pouvoir espérer repasser..Pendant ce temps-là le chômage continue d’augmenter dans Calais..Et je ne crois pas que la ” nouvelle coalition sarko-socialo” claironnée sur les ondes,ne règleront aucun problème de chômages..Le patronat français étant plutôt de minimiser le nombre de salariés pour leur demander de produire plus,..N’est-ce pas Mr Gattaz ?

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Les articles de DailyNord les...

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les vraies raisons de la baisse de fréquentation du Louvre-Lens

Baisse de fréquentation, impacts économiques limités sur le Lensois, DailyNord a enquêté sur le Louvre-Lens. Une enquête en trois volets à consommer sans modération.

Comment le Conseil régional compte affaiblir les associations écologistes

Baisse de subventions ou coupures sans préavis, DailyNord révèle comment le Conseil régional des Hauts-de-France a l'intention d'affaiblir les associations qui gravitent autour de l'écologie et de l'environnement. Retrouvez notre enquête.

Pour ne plus jamais louper un excellent article de DailyNord

L’unique et le seul dictionnaire officiel du Nord – Pas-de-Calais

Retrouvez toutes les définitions du Petit dico décalé du Nord - Pas-de-Calais

Les livres avec Eulalie

Mais qu’est-ce que vous êtes en train de lire ?

>>> Découvrez le DailyProjet

Partenaire