RÉGIONALES

Réflexions Par | 13H24 | 07 décembre 2015

Que va faire Xavier Bertrand ?

Avec près de 25% des voix, Xavier Bertrand s’est qualifié pour le second tour. Va-t-il profiter du retrait des socialistes ?

xavier-bertrand-une

Cette semaine, Xavier Bertrand va reprendre ses réunions publiques. A lui de convaincre désormais… la gauche. Photo archives DailyNord.

Verre à moitié vide ou verre à moitié plein ? Le score de Xavier Bertrand est juste en dessous des 25 %, mais près de sept points devant la liste socialiste. Un chiffre que l’on aurait pu prévoir meilleur au vu des moyens engagés et des ambitions affichées, certains sondages étalonnaient la liste LR/UDI/MoDem autour des 30% au premier tour mais son élan s’est ralenti. Parti très tôt et très fort dans cette campagne, le maire LR de Saint-Quentin ne s’est pas laissé subjuguer par les sirènes d’un accord avec le PS sur le mode de la fusion. En maintenant coûte-que-coûte sa liste et sa ligne d’autonomie, dans le sillage de Nicolas Sarkozy, il serre les rangs dans son camp. Et doit se défaire de l’emprise des états-majors. Même si le scenario a pu être envisagé, peu de gens sur sa liste voulaient faire liste commune avec celle de Pierre de Saintignon, or l’inverse n’était pas vrai, la tradition des coalitions étant plus vivace à gauche…Il doit désormais s’adresser aux électeurs de cette gauche orpheline de candidats. Lui qui disposait de peu de réserves à droite, en récupère brutalement un bloc de presque 30%, mais pas celui qu’il souhaitait ! Le dénominateur commun entre la gauche et la droite c’est ce fameux front anti-FN, épouvantail national que les prétendants agitent pour s’attirer les bonnes grâces d’un électorat insaisissable réputé indiscipliné. Car le simple anathème anti-Le Pen ne fait pas un programme. A son tour Bertrand doit jouer sur l’émotion plus que sur la raison. Et associer le nom de Marine Le Pen à celui du déclin définitif de la région. Faire peur. Mais un peu seulement.

Comment va réagir la gauche ?

Problème : comment vont réagir les électeurs écologistes ? Xavier Bertrand a eu des mots très durs vis-à-vis d’eux. “Les Verts dehors ! “ Eh bien c’est fait ! Son lieutenant, Gérald Darmanin, numéro 2 sur le Nord et député-maire LR de Tourcoing, , – où le FN dépasse le score de Xavier Bertrand – les a traités de khmers verts. Marc-Philippe Daubresse, le député-maire LR de Lambersart, les a souvent enterrés d’un “pourri par les Verts ! “. Bertrand est farouchement contre les éoliennes en milieu marin et prône le développement de l’aéroport de Lesquin, donc des nuisances aériennes alentours. Idem pour le canal Seine-Nord, qui divise les écologistes. Pour ces derniers, il est l’homme du développement non durable et des grands travaux qui bétonnent.

Comment vont réagir les électeurs communistes ? Les électeurs communistes (5%) ont perdu leur offre habituelle, une gauche plurielle qui rassemble au second tour. A l’instar de leurs élus ainsi évincés, ils sont plongés dans l’expectative fortement teintée par la déception du vide sidéral d’une assemblée dominée par la droite. Pour les communistes, Xavier Bertrand c’est la droite du grand patronat (on remarque en position éligible en cas de victoire un haut cadre du groupe Auchan et membre de la famille Mulliez, André-Paul Leclercq, qui fut tête de liste Nous Citoyens aux européennes de 2014, par ailleurs membre de Sens Commun, courroie de transmission entre le courant catho de droite – la Manif pour Tous – et Les Républicains). Mais certains d’entre eux pourraient hésiter…entre trois solutions. Voter Bertrand, s’abstenir ou voter blanc. Ou voter Le Pen.

Comment vont réagir les électeurs socialistes ? Le gros du bataillon des forces de gauche, éparpillées comme jamais – la leçon des départementales n’a donc pas  porté – sera sacrément tenté d’aller à la pêche mais pas celle aux voix. Surtout quand un Xavier Bertrand et un Gérald Darmanin, pour ne citer qu’eux n’ont eu de cesse de les combattre durement depuis le début de l’année. Douze mois de critiques sinon d’invectives laissent des traces, que ce soit chez les élus écartés ou chez leurs électeurs. Et le retrait/eviction de la gauche ressemble à un blanc-seing difficile à avaler pour l’électeur. C’est le niveau de l’abstention à gauche qui décidera du sort des urnes. Les exemples de “front républicain” sur des scrutins d’arrondissement sont difficilement transposables dans un scrutin régional et ses listes à la proportionnelle.

Si débat télévisé il y a, Xavier Bertrand devra insister sur le risque supposé d’une Marine le Pen aux commandes d’une région de six millions d’habitants. Ce sera le troisième débat en face à face. Le candidat s’est amélioré. Cette fois, c’est décisif.

Il pourra sûrement compter sur le soutien du quotidien la Voix du Nord qui a clairement pris une position agressive face à Marine Le Pen, en rupture avec la tradition de neutralité objective de la PQR. La semaine dernière, VDN fustigeait la candidate FN et soutenait en creux le pouvoir sortant. Cette semaine, la Voix du Nord doit encore choisir un nouveau camp.

Un peu plus de DailyNord ?

3 Commentaires

  1. Oui, bon, droite et gauche semblent d’accord pour faire perdre autant que possible le FN dimanche prochain. Et après ?

    Plaçons-nous dans cette hypothèse.

    Outre que les raisons du vote FN seront toujours là, une défaite in extremis serait un motif supplémentaire d’exaspération pour les cadres et pour les électeurs du FN, et serait probablement recyclée par eux comme un argument de plus. On pourrait en venir à souhaiter tactiquement qu’ils emportent quand même une région, si possible pas celle d’un de leurs leaders.

    Que mettre en œuvre après cela pour enfin tenter de comprendre les électeurs FN et de leur proposer une alternative au programme anti-tout du FN ?

  2. Les ” parisiens ” du PS ont décidé de suicider notre représentation en région Nord Pas de Calais Picardie..Ils ont décidé de favoriser la liste sarkozyste en supprimant,d’autorité notre liste…Et en appelant à voter pour lesdits sarkozystes..Je suis très fortement déçu,comme beaucoup d’amis dans notre région.Aussi,je n’obéirais pas ” aux ordres parisiens ” de la magouille,et je voterai ” CONTRE” la liste sarkozyste..

  3. Justement,je lisais,dans le journal local,Le ” Nord Littoral” que si X. Bertand était élu en région,il abandonnerait ses mandats de député et de maire,pour ne se consacrer qu’à la Région..C’est bien..Et que va faire Bouchart,à Calais,elle qui est déjà : Maire de Calais,+ maintenant Présidente de l’agglo,Cap Calaisis,+sénateur,..mandat dont l’assiduité n’est pas avérée..Et puis conseillère régionale..On rêve ou quoi ?..Déjà que Calais,depuis son élection,en 2008,puis 2014,Calais n’a pas beaucoup bougé..Les commerces se vident en ville..Les boulevards se désertifient..Pourtant ce n’est pas la faute des coupables,les migrants,car on n’en voit plus,ou très peu en ville,depuis qu’ils ont été parqué ,en univers concentrationnaire,dans des dunes et des marécages,à proximité du port..Le fait est que les gens n’achètent plus..Ils n’ont plus d’argent..Alors le mandat de Bouchart comme conseillère régionale n’apportera rien à la Ville..Sauf un mandat supplémentaire,et avec les rémunérations de ses 4 mandats..Alors je maintiens,je voterai contre..

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Les articles de DailyNord les...

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les vraies raisons de la baisse de fréquentation du Louvre-Lens

Baisse de fréquentation, impacts économiques limités sur le Lensois, DailyNord a enquêté sur le Louvre-Lens. Une enquête en trois volets à consommer sans modération.

Comment le Conseil régional compte affaiblir les associations écologistes

Baisse de subventions ou coupures sans préavis, DailyNord révèle comment le Conseil régional des Hauts-de-France a l'intention d'affaiblir les associations qui gravitent autour de l'écologie et de l'environnement. Retrouvez notre enquête.

Pour ne plus jamais louper un excellent article de DailyNord

L’unique et le seul dictionnaire officiel du Nord – Pas-de-Calais

Retrouvez toutes les définitions du Petit dico décalé du Nord - Pas-de-Calais

Les livres avec Eulalie

Mais qu’est-ce que vous êtes en train de lire ?

>>> Découvrez le DailyProjet

Partenaire