RÉGIONALES

Réflexions Par | 19H26 | 16 décembre 2015

Le sextennat régional de Marine Le Pen

Quel avenir dans la région et au niveau national pour Marine Le Pen après son échec dimanche, alors qu’elle a longtemps été vue comme la favorite ? Analyse.

marine-le-pen-second-tour

Marine Le Pen, dimanche. Capture d’écran : I-Télé.

Après la défaite, que va faire Marine le Pen ? Du Marine le Pen. La présidente du Front national mesure le chemin qu’il lui reste à parcourir pour emporter la victoire. En même temps, elle sait mieux que quiconque ses atouts pour continuer à avancer. Avec près de sept millions de voix en France, le FN a encore progressé, y compris, surtout, dans la région. Son problème est que le FN grossit et grossit, mais pas sa dimension personnelle. La campagne qui vient de s’achever a mis en lumière les défauts qui lui sont attachés. Approximations, programme économique insuffisant, registre confiné à l’invective (particulièrement visible durant le peu de débats qu’elle a eu avec ses adversaires où elle s’efforçait de dévier les questions trop précises), origine extra-régionale (ce qui n’est pas un défaut rédhibitoire quand on regarde l’origine des candidats)…il n’y avait rien d’original ou de réellement innovant, alors que ses adversaires, Xavier Bertrand, arrivé à maturité pendant cette campagne, ou Pierre de Saintignon, surgi en première ligne, avaient paradoxalement quelque chose de neuf. Et surtout, montée en puissance de rivaux potentiels, la nièce et Florian Philippot, la première créditée d’un meilleur score en PACA dans la même configuration que la tante au Nord. Le second a déroulé en Grand-Est une équation certes connue mais désormais affirmée. Et son score du premier tour, sans approcher celui de Marine le Pen en Nord-Pas de Calais/Picardie, restait plus qu’honorable. Finalement, pour MLP heureusement qu’aucun d’entre eux n’a gagné !

Au conseil régional, le FN fera…du FN. Les 54 élus qui composent l’opposition vont devoir…s’opposer sur un mode brutal face à une majorité imposante (presqu trop imposante) composée de plusieurs partis réunis au sein d ‘une coalition elle-même stimulée par le front anti-FN. On peut prévoir des échanges musclés et le dialogue sera quasi impossible, le FN se retranchera surement derrière une opposition systématique – ce que redoute la majorité qui tient plus que tout à présenter un visage apaisé à son électorat moitié gauche et moitié droite. Une bonne décision est d’abord le fruit d’un débat. Le crédit du conseil est à ce prix. La gauche ayant déclaré forfait, l’opposition régionale, c’est le FN. Le dossier des migrants/réfugiés lui donnera des munitions, à l’instar de celui de l’emploi, pierre angulaire du programme de Xavier Bertrand, ou de la sécurité. Autant de relais d’opinion et de moyens dévolus au nouveau défi de Marine le Pen, la présidentielle dans moins de 18 mois. Et son échec de dimanche lui donne l’occasion d’embrayer aussitôt.

Un peu plus de DailyNord ?

1 Commentaire

  1. Vu son tweet d’aujourd’hui sur DAECH çà m’étonnerait qu’elle puisse gagner la présidentielle

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Les articles de DailyNord les...

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les vraies raisons de la baisse de fréquentation du Louvre-Lens

Baisse de fréquentation, impacts économiques limités sur le Lensois, DailyNord a enquêté sur le Louvre-Lens. Une enquête en trois volets à consommer sans modération.

Comment le Conseil régional compte affaiblir les associations écologistes

Baisse de subventions ou coupures sans préavis, DailyNord révèle comment le Conseil régional des Hauts-de-France a l'intention d'affaiblir les associations qui gravitent autour de l'écologie et de l'environnement. Retrouvez notre enquête.

Pour ne plus jamais louper un excellent article de DailyNord

L’unique et le seul dictionnaire officiel du Nord – Pas-de-Calais

Retrouvez toutes les définitions du Petit dico décalé du Nord - Pas-de-Calais

Les livres avec Eulalie

Mais qu’est-ce que vous êtes en train de lire ?

>>> Découvrez le DailyProjet

Partenaire