ON FAIT LE TRI

Tri sélectif Par | 12H40 | 04 décembre 2015

Jean-Michel Bretonnier, Martine Aubry et le roi des Belges sont dans le BeffroiMètre

Semaine une nouvelle fois centrée sur les régionales. Mais grâce aux footeux, on peut varier notre BeffroiMètre.

Jean-Michel Bretonnier en haut du beffroi

Le rédacteur en chef/directeur des rédactions de La Voix du Nord et ses équipes se sont engagés clairement contre la possible victoire du FN dans la région, avec quatre pages remarquées.

Allez dans les beffrois !

Dimanche, on vote. N’oubliez pas, entre deux cadeaux de Noël.

Martine Aubry a pris la parole dans les beffrois

“Le lendemain (ce serait) la gueule de boisa-t-elle déclaré sur les ondes, en référence à une possible victoire du FN.

Frédéric Antonetti ne fait pas sortir le LOSC des limbes du beffroi

Une défaite, une victoire en une semaine, mais le club nordiste est toujours relégable avec 17 points. Bon, quand on voit que le huitième, Marseille, n’a que 22 points, ça laisse de la marge.

Frank Ribéry de nouveau entendu dans les beffrois

Pour une affaire de proxénétisme, mais en simple témoin. Il dénonce un acharnement judiciaire.

Le roi des Belges n’était pas dans son beffroi

Pendant le week-end où Bruxelles a vécu sous la menace d’un attentat terroriste, le roi Philippe était… en thalasso en Bretagne (Le Canard Enchaîné/Het Nieuwsblad).

 

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Abonnez-vous à notre newsletter

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie

Contacter la rédaction

Ça se passe par là