RÉGIONALES

Réflexions Par | 09H20 | 21 décembre 2015

La guerre de la gauche peut recommencer

On se doutait que la paix des braves n’allait pas durer. Le cessez-le-feu est annulé au sein du PS nordiste où Frédéric Cuvillier vient de se fendre d’une sortie remarquée.

cuvillier-obs

Mais qui a eu l’idée de ce shadow cabinet ? Capture d’écran : L’Obs.

Une dizaine de jours. C’est le temps qu’il aura fallu pour que les dissensions des socialistes nordistes, battus en rase campagne dès le 6 décembre au soir, reviennent sur le tapis. Et de belle manière. Jugez-en plutôt : « On sait les conditions dans lesquelles il a été désigné. Il y a eu des candidatures empêchées. ».

Shadow cabinet…

L’auteur de cette petite phrase remarquée ? Frédéric Cuvillier, tête de liste du Pas-de-Calais, à l’égard du chef de file lors des régionales, Pierre de Saintignon. Le contexte ? Préparez-vous : en fin de semaine dernière, Pierre de Saintignon a annoncé monter une sorte de shadow-cabinet, bref, un gouvernement fantôme pour la région, vu que les élus socialistes seront absents de l’hémicycle bertrandien pendant six ans. Un cabinet fantôme pas dénué d’arrière-pensées, vous décryptait le Petit Théâtre de Martine Aubry dès vendredi : “Précisons que ni Pierre de Saintignon, ni Martine Aubry – ni Patrick Kanner, ministre de la ville –  ne sont parlementaires. Pas question de laisser les petits copains députés ou sénateurs de gauche avec lesquels les relations sont parfois aigres-douces  – au hasard : Bernard Roman, Michel Delebarre, Dominique Baert ou Frédéric Cuvillier –  en tête-à-tête avec les grands élus régionaux de droite. CQFD.

… ou cabinet fantôme

Bingo, ça n’a pas manqué. Et dès le lendemain. Frédéric Cuvillier annonce dans L’Obs peu ou prou la même chose. “Je propose aux responsables socialistes des cinq départements la mise en place d’un exécutif informel de la région. A la manière, d’un shadow cabinet. Ce gouvernement de l’opposition que les Anglais ont coutume de constituer où chaque membre, en vis-à-vis d’un ministre au gouvernement, est chargé de suivre son action, de proposer ou de critiquer (…)  J’ai commencé des discussions avec plusieurs d’entre nous. Certains imaginent un groupe resserré autour des têtes de listes départementales de ces élections régionales (…) Je fais ma proposition aux premiers secrétaires des cinq fédérations PS et je suis prêt à m’engager dans cette structuration. Il nous faut y associer bien sur les têtes de liste, le Président du conseil général du Pas-de-Calais, Michel Dagbert, celles et ceux qui souhaitent s’engager sur des thématiques.” A chacun son shadow cabinet pour ne pas rester dans l’ombre.

En creux, le leadership à gauche

cuvillier

Quand Frédéric Cuvillier faisait campagne… pour Pierre de Saintignon. Photo transmise par un lecteur, via Facebook.

Dans La Voix du Nord, Pierre de Saintignon, invité à réagir à la sortie de Frédéric Cuvillier, la juge « désobligeante » et « pas digne de notre famille ». Mais c’était écrit… La campagne du chef de file socialiste a été savonnée de bout en bout par des “amis socialistes” qui auraient bien aimé lui piquer sa place. Souvenez-vous l’épisode de la constitution de la liste Nord ou encore de l’arrivée surprise d’un Frédéric Cuvillier dans le Pas-de-Calais. Lequel ancien ministre a joué sa propre partition durant la campagne électorale avec ses propres documents de campagne (voir la photo du camion que nous remettons ci-dessus), provoquant l’agacement chez les socialistes du Nord, même si Pierre de Saintignon assurait en public que c’était avec son soutien le plus total : “Je suis à fond avec lui“, assénait-il dans DailyNord. C’était fin octobre. Fin décembre, la guerre est de nouveau déclarée. Avec en creux, le leadership entre de ce qu’il reste de la gauche régionale pour les six prochaines années. Pour l’autocritique de la défaite, on verra certainement ça plus tard…

2 Commentaires

  1. Ils se disent tous ‘socialistes’ et mais Fréderic se gare sur une place piétonne. Rien à cirer des enfants etc qui veulent traverser la rue. “Moi en premier”l comme chaque socialiste du Nord

  2. Cuvillier valide des emplois fictifs au sein de sa federation d’élu ?
    http://www.croixdunord.com/ps-62-un-couple-qui-cumule-bien-des-fonctions_5415/

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les vraies raisons de la baisse de fréquentation du Louvre-Lens

Baisse de fréquentation, impacts économiques limités sur le Lensois, DailyNord a enquêté sur le Louvre-Lens. Une enquête en trois volets à consommer sans modération.

Comment le Conseil régional compte affaiblir les associations écologistes

Baisse de subventions ou coupures sans préavis, DailyNord révèle comment le Conseil régional des Hauts-de-France a l'intention d'affaiblir les associations qui gravitent autour de l'écologie et de l'environnement. Retrouvez notre enquête.

Pour ne plus jamais louper un excellent article de DailyNord

L’unique et le seul dictionnaire officiel du Nord – Pas-de-Calais

Retrouvez toutes les définitions du Petit dico décalé du Nord - Pas-de-Calais

Les livres avec Eulalie

Mais qu’est-ce que vous êtes en train de lire ?

>>> Découvrez le DailyProjet

Partenaire