L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

A la Région, Frédéric Leturque prend le groupe UDI

Lu, vu, entendu Par | 23 décembre 2015

Le futur organigramme des élus de la région Nord – Pas-de-Calais/Picardie se dessine peu à peu. Comme pressenti, c’est le maire d’Arras, Frédéric Leturque, qui prend la présidence du groupe politique UDI au sein de l’assemblée régionale. Il rejoint Sébastien Leprêtre, maire de La Madeleine, désigné à la présidence du groupe LR (ex-UMP). Du côté du FN, en revanche, ce n’est pas Marine Le Pen qui présidera le groupe, mais le Dunkerquois Philippe Eymery.

Pour les vice-présidences de l’exécutif, les noms de Valérie Létard (première vice-présidente, fort probablement à l’aménagement et l’égalité des territoires), de Brigitte Fouré (maire d’Amiens, chargée de la fusion des deux anciennes régions) et de François Decoster (maire de Saint-Omer, spécialiste des relations internationales), Nicolas Lebas, le maire UDI de Fâches-Thumesnil, reviennent avec insistance du côté de l’UDI. Du côté des LR, la vice-présidence de Gérald Darmanin, qui a acquis une compétence dans le domaine des transports, ne fait aucun doute – il quitte son poste de député -. Guillaume Delbar, le maire de Roubaix, Philippe Rapeneau, le président de la communauté urbaine d’Arras, Natacha Bouchart, la maire de Calais, Marie-Sophie Lesne, la maire LR du Quesnoy, sont naturellement pressentis. Jean-Pierre Bataille, le maire de Steenvoorde se fait tirer l’oreille pour les finances. Pour le casting final – à part pour Karine Charbonnier-Beck, la chef d’entreprise qui devrait être nommée à une vice-présidence économique – formation et apprentissage – selon le programme de Xavier Bertrand -, il faudra encore attendre un peu.

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

1 Commentaire

  1. Darmanin aux transports, ça promet, s’il applique les recettes déjà en vigueur dans la Métropole : hausse des tarifs, foutoir administratif, baisse constante des “performances” du réseau malgré les belles promesses…

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES MUNICIPALES 2020

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX MUNICIPALES 2020 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

Abonnez-vous à notre newsletter

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie