MEGA-AUTOPROMO

DailyUne Par | 12H50 | 10 novembre 2015

Futur de DailyNord : impossible de continuer sans vos soutiens

DailyNord a lancé une campagne de crowdfunding pour assurer son développement. L’idée est de souscrire aux futurs abonnements. Si dans 12 jours, l’objectif n’est pas atteint, tout sera perdu. une opération qui mérite quelques explications supplémentaires… Puisque qu’on n’est jamais aussi bien servi que par soi-même, DailyNord a interviewé DailyNord.

Pour vous abonner et nous soutenir, c’est par là.

79ddb0b8eb93bce28446f7c0329cdc

Il est pas beau notre visuel pour communiquer ?

DailyNord : Où en êtes-vous dans votre campagne de crowdfunding ?

DailyNord : Nous en sommes à 44%, soit 7134 euros. Et il reste 12 jours… Si nous remercions infiniment les premiers soutiens (presque 100 contributeurs), ce n’est malheureusement pas suffisant. Nous avions misé sur le fait que 5% de nos lecteurs auraient été prêts à mettre entre 5 et 10 euros… Il faut savoir que si la collecte n’arrive pas au bout, 16 000 euros, nous ne toucherons pas cet argent. Et nos projets de développement ne pourront se faire. L’idée, c’était de pouvoir se donner les moyens de faire encore mieux, d’aller encore plus loin que ce que nous proposons actuellement grâce à un système d’abonnements de soutien.

Proposer plus d’enquêtes et de reportages à forte valeur ajoutée

DailyNord : Mais justement, c’est quoi ces projets de développement ? Parce qu’en gros, vous nous demandez de payer pour ce qu’on lit déjà…

DailyNord : Depuis six ans, DailyNord fonctionne avec beaucoup de bonnes volontés et très peu d’argent voire quasiment pas du tout. Nous estimons que nous sommes aujourd’hui à un tournant de notre jeune histoire : il est impossible de continuer sans moyens.
En passant sous un système d’abonnements payants, nous dégageons une somme qui nous permettra de proposer de nouvelles enquêtes et de nouveaux reportages, mais aussi de rémunérer justement les journalistes qui les réalisent. Aujourd’hui, nous avons plusieurs dossiers sur nos bureaux qui sont inexploitables, uniquement par manque de temps et de moyens financiers. Et nous estimons que toutes les enquêtes, reportages, analyses à haute valeur ajoutée que vous ne trouvez pas ailleurs, n’ont plus à être disponibles gratuitement sur DailyNord et Le Petit Théâtre de Martine Aubry. Mécaniquement, avec ces 16 000 euros – dont les trois quarts sont réservés aux piges (c’est à dire payer les journalistes pour leur travail), nous proposons des enquêtes plus fouillées, des reportages plus inédits, des enquêtes encore plus décapantes, etc. L’argent n’est pas destiné à nous enrichir, mais à développer une information libre et indépendante.

Une enquête comme celle sur les comptes de campagne nous coûte 2000 euros !

DailyNord : Mais je ne comprends pas, combien coûte une enquête ou un reportage ?

DailyNord : Prenons deux exemples. La fameuse enquête sur les comptes de campagne d’abord : quatre allers-retours à Paris (soit 1840 kilomètres au total, soit 200 euros sans compter l’usure du véhicule), les photocopies des pièces qui nous intéressent (environ 200 euros parce que ça en a fait du papier), deux journalistes à plein temps durant cinq jours pour analyser les documents (soit l’équivalent de 1600 euros, charges patronales comprises pour un rapport taux horaire de l’ordre du SMIC) sans oublier le temps passé à contacter les élus concernés et à écrire l’enquête… Cette enquête aura quasiment coûté 2000 euros ! Autre exemple, sur un reportage sur la frontière Nord – Pas-de-Calais/Picardie : 600 kilomètres, deux jours de reportage plus une journée de rédaction/éditing photo, une nuit d’hôtel (au rabais), trois repas, équivaut à 1200 euros de dépenses. Et là, on n’a même pas compté les salaires pour les temps de reportage et de rédaction.

L’avenir de DailyNord dépend de la réussite de la collecte

DailyNord : Quel avenir pour DailyNord si la collecte n’atteint pas son but d’ici dix jours ?

DailyNord : L’avenir de DailyNord sera en suspens. Nous ne disons pas que nous arrêterons, mais nous ne sommes pas convaincus que l’on puisse continuer comme aujourd’hui sans moyens supplémentaires. On vous rappelle que nous n’avons que très peu de pub vu notre refus de la course à l’audience (pas de fait-divers, très peu de sport et encore moins de chats qui font du skate) et que nous n’avons aucune subvention. Donc, si nous n’atteignons pas ces 16 000 euros, une remise à plat totale de ce qu’est DailyNord sera nécessaire. Ce qui nous paraît dommageable dans la situation actuelle : le risque que le Front National gouverne la région ; la concentration toujours plus grande des médias (l’exemple de Eco121 dernièrement).

DailyNord : Est-ce que les structures publiques peuvent également participer ? Même si Dailynord les égratignent de temps en temps, certains nous aiment bien quand même… Comment peuvent-elles faire pour vous soutenir ?

DailyNord : Nous avons eu déjà le cas dans les premiers temps de la collecte. Si vous faites une promesse de versement, nous l’intégrerons à la collecte, et vous aurez une facture une fois la collecte terminée. En clair, on prend les chèques, le liquide, les mandats cash même les zlotys ou les dollars (rires). Prenez contact avec nous si vous ne voulez pas filer votre numéro de carte bleue sur internet, on s’arrangera.

Lecteurs : mobilisez, mobilisez, mobilisez !

DailyNord : Et pour ceux qui sont déjà abonnés ?

DailyNord : Alors oui, ils ont dû recevoir toutes nos relances d’abonnement quand même. Ce qu’il faut faire pour nous aider, c’est mobiliser, mobiliser, mobiliser. Partager, partager, partager. N’hésitez à transmettre l’adresse de la collecte à votre carnet d’adresses mail, sur Facebook, sur Twitter ou sur Mars, avec un petit mot personnalisé en expliquant pourquoi vous vous êtes abonnés et pourquoi il est important que vos contacts en fassent autant.

Comme eux, vous pouvez contribuer à une presse libre, indépendante, qui ne cède pas la BMFisation de l’information. S’il vous plaît, abonnez-vous et partagez l’info ! Merci.

 

 

Un peu plus de DailyNord ?

5 Commentaires

  1. J’aime beaucoup votre journal en ligne que je consulte régulièrement. J’espère que vous ne disparaitrez pas !

  2. Là au moins c’est clair ! Aperte il portefoglio !

  3. On voudrait des chats qui font du skate.
    S’il vous plait.

  4. Plus sérieusement :
    – quelle est la différence entre cette opération et celle sur le site de dons défiscalisés (https://www.jaimelinfo.fr/dailynord/) ?

    – en participant au crowfunding, on devient abonné au site pour un an ? J’ai bien compris, ou pas ?

  5. Pour les chats, on verra !
    L’opération sur J’aime l’info servait à couvrir les frais de fonctionnement de DailyNord. Mais cela n’est pas suffisant : nous voulons évoluer vers un DailyNord dont les articles deviendront payants, car nous estimons que c’est aujourd’hui la seule solution pour proposer plus de qualité et enquêter plus en profondeur. Mais pour passer sous ce système, il faut des frais conséquents : 16 000 euros, une partie pour la technique, l’immense majorité pour commander les articles aux journalistes qui feront les enquêtes et les rémunérer justement). C’est le minimum vital. Nous avons choisi de passer cette fois-ci par Ulule car c’est tout à fait transparent pour le lecteur : si on atteint 16 000 euros, on empoche l’argent pour développer DailyNord et le passer en payant ; si on n’atteint pas 16 000 euros, le projet d’abonnement payant tombe à l’eau, les internautes sont remboursés sans frais (ce que l’on n’aurait pas pu faire pour J’aime l’info).
    L’abonnement est au maximum de six mois, car les 16 000 euros couvrent six mois de rémunération des journalistes à la pige. Au bout des six mois, il y aura un système de réabonnement classique pour six mois/un an, avec certainement des offres plus avantageuses pour les abonnés de la première heure.

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Les articles de DailyNord les...

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les vraies raisons de la baisse de fréquentation du Louvre-Lens

Baisse de fréquentation, impacts économiques limités sur le Lensois, DailyNord a enquêté sur le Louvre-Lens. Une enquête en trois volets à consommer sans modération.

Comment le Conseil régional compte affaiblir les associations écologistes

Baisse de subventions ou coupures sans préavis, DailyNord révèle comment le Conseil régional des Hauts-de-France a l'intention d'affaiblir les associations qui gravitent autour de l'écologie et de l'environnement. Retrouvez notre enquête.

Pour ne plus jamais louper un excellent article de DailyNord

L’unique et le seul dictionnaire officiel du Nord – Pas-de-Calais

Retrouvez toutes les définitions du Petit dico décalé du Nord - Pas-de-Calais

Les livres avec Eulalie

Mais qu’est-ce que vous êtes en train de lire ?

>>> Découvrez le DailyProjet

Partenaire