ENTRETIEN RÉGIONALES

Réflexions Par | 08H00 | 18 novembre 2015

Eric Mascaro : “l’UPR ne se prononce sur aucun sujet clivant”

L’avantage de la démocratie, c’est qu’elle permet de se présenter même si le score final présumé sera a priori faible. Eric Mascaro est le candidat de l’UPR (Union populaire républicaine). Entretien.

Retrouvez les différentes interviews des têtes de liste aux Régionales Nord – Pas-de-Calais/Picardie.

eric-mascaro-1

Eric Mascaro, enseignant à Roubaix, est le candidat de l’UPR pour le Nord – Pas-de-Calais/Picardie. Photo : DailyNord.

DailyNord : Vous représentez l’UPR dans cette élection. Où vous situez-vous sur l’échiquier politique ?

Eric Mascaro : Comme 90% des membres du parti, je n’ai jamais été carté. L’UPR se veut ni de droite, ni de gauche. De toute façon, que veut dire la droite ou la gauche ? Depuis 1997, vous voyez une différence entre les différents gouvernements ?

DailyNord : Présentez-nous l’UPR en quelques mots…

Eric Mascaro : L’UPR existe depuis 2007. Aujourd’hui, nous avons 9016 adhérents. Et ça double chaque année depuis 2012. Nous sommes le premier parti politique français sur internet ! (NDLR : selon le site Alexa Rankin, auquel Eric Mascaro se réfère, le site de l’UPR serait certes devant le PS et les Républicains (ex-UMP) mais loin derrière le FN*).


DailyNord : Quels sont les grands principes de base de ce mouvement ?

Eric Mascaro : Ce qui nous guide, c’est la charte fondatrice de l’UPR : sortie de l’Union européenne , sortie de l’Euro et sortie de l’OTAN. L’UPR n’a pas vocation à garder le pouvoir, mais de rendre la liberté au peuple. Ensuite, libre à la gauche et la droite de se repartager le pouvoir.

“L’UPR ne se prononce sur aucun sujet clivant”

eric-mascaro-4

Ce qui est un peu compliqué avec Eric Mascaro, c’est qu’il n’a pas d’avis sur les gros sujets de société clivants. En revanche, on peut vous dire qu’il a bu un café. Photo : DailyNord.

DailyNord : En dehors de ces grands principes, quels sont les sujets de société sur lesquels vous vous engagez ?

Eric Mascaro : L’UPR ne se prononce sur aucun sujet clivant car nous sommes un mouvement de rassemblement. Si on s’exprimait sur les sujets clivants, il n’y aurait plus d’unité de mouvement.

DailyNord : Mais avant de voter pour vous, un électeur a quand même envie de savoir si vous êtes pour ou contre le nucléaire, le mariage pour tous, ou la laïcité ?

Eric Mascaro : Ma position personnelle n’a aucune importance. Je parle au nom de l’UPR. Pour nous, l’urgent, c’est de recouvrer la démocratie. On vote et ça n’a aucune incidence. Deux exemples parmi d’autres : en 2013, les Alsaciens ont été consultés sur la fusion du Haut-Rhin et du Bas-Rhin. Ils ont voté non, le projet passe quand même avec la fusion des régions  (NDLR : inexact : la consultation portait sur la fusion de deux départements, et non sur la fusion de régions**). On vote non à la Constitution européenne en 2005. Deux ans plus tard, la même constitution rebaptisée traité de Lisbonne est signée.

Bio express

Professeur des écoles en CM1-CM2 à Roubaix, Eric Mascaro, 47 ans, trois enfants, est “rentré” en politique en 2012. Après une conférence de  François Asselineau , ancien haut fonctionnaire partisan d’une sortie de l’Union européenne. Pour appuyer ses dires, Eric Mascaro renvoie régulièrement à “l’œuvre” du maître qu’il connaît sur le bout des doigts. Sur ses convictions personnelles, on n’en saura pas beaucoup plus… L’UPR ne se prononçant sur aucun sujet clivant. Une conception étonnante de la démocratie qui a d’ores et déjà séduit des centaines d’internautes très actifs sur les forums et les réseaux sociaux. Eric Mascaro l’affirme, l’UPR revendique aujourd’hui 9 000 adhérents et double ses troupes chaque année. A ce rythme, le parti sera le premier de France dans moins de cinq ans.

Le Canal Seine Nord devant les électeurs

DailyNord : Passons à votre programme pour les régionales. Quel est-il ?

Eric Mascaro : Consommer local, employer local, décider local. Décider local, c’est instaurer le référendum d’initiative populaire, notamment sur les projets aux budgets pharaoniques comme Calais Port 2015 et le Canal Seine Nord. Le contribuable qui paie, c’est normal qu’il soit consulté.

DailyNord : Enfin, le Canal Seine-Nord est un dossier très technique… Pas sûr que les électeurs comprennent tous les tenants et les aboutissants.

Eric Mascaro : Si on a le souci de la démocratie, on peut rendre accessible le discours, notamment via une commission d’experts indépendants qui doit livrer ses conclusions.

DailyNord : Et vous, quelle est votre position ?

Eric Mascaro : La position du parti. On ne sait pas ce que ça va ramener en emploi, en argent.

DailyNord : Mais vous avez un avis…

Eric Mascaro : Je ne sais s’il est important.

DailyNord : …

Eric Mascaro : Je n’ai pas envie de donner mon avis… Ce qui me gêne, c’est que ce canal va d’Anvers à Paris et va servir aux importations ce qui condamne définitivement toute réindustrialisation de la région. Mais je n’ai pas tous les tenants et aboutissants.

DailyNord : Sur le consommer local, vous proposez quoi ?

Eric Mascaro : Sur le principe des AMAP (associations pour le maintien de l’agriculture paysanne), je veux étendre les réseaux qui existent déjà autour des producteurs locaux avec les zones locales de distribution. Permettre aux particuliers de manger bio, tout en diminuant la pollution des transports. Evidemment, je veux que ça alimente les lycées, puis par effet de contagion, même si ce n’est pas la compétence du Conseil régional, les collèges et les écoles primaires.

DailyNord : Et le troisième point, employer local ?

eric-mascaro-3

Attention : si vous croisez Eric Mascaro, il va vous parler à plusieurs reprises de François Asselineau, fondateur de l’UPR. Photo : DailyNord.

Eric Mascaro :  Nous voulons développer l’apprentissage dans l’agriculture, la logistique, les transports, etc. Ainsi qu’établir une charte de “conditionnalité” des aides accordées aux entreprises avec des critères sociaux assurant des emplois durables.

“On ne peut pas revenir sur tout ce qui est en place”

DailyNord : Votre avis sur le lien fixe Lille-Bassin Minier, le RER entre Lille et le Bassin Minier ?

Eric Mascaro : Nous sommes contre la privatisation du TER et pour le maintien du service public.

DailyNord : Mais sur le lien fixe ? 

Eric Mascaro :  Bon, on ne peut pas revenir sur tout ce qui est en place. Notre obsession, c’est s’opposer sur la privatisation du TER prévue en 2019.

DailyNord : On évoque bien le projet de RER Lille-Bassin Minier…

Eric Mascaro :  J’ai compris votre insistance. Tous les candidats UPR de France proposent de faire un audit des finances. Ainsi, tous les projets seront faits en fonction de ce qu’il restera.

DailyNord : On revient quelques instants sur la fusion Nord – Pas-de-Calais/Picardie. Pour ou contre ?

Eric Mascaro : Nous sommes légalistes, on respecte la loi. Elle nous l’impose. Mais nous sommes contre, car ça été fait contre l’avis des gens, comme en Alsace.

DailyNord : Nous sommes une région profondément européenne et vous voulez sortir de l’Europe. N’est-ce pas risqué ? 

Eric Mascaro : Le monde musulman nous déteste, le monde africain nous déteste, le monde socialo-communiste nous déteste et vous allez me faire croire que sortir de l’Europe va nous isoler alors que la France possède le deuxième réseau diplomatique du monde ? C’est du pipeau !

DailyNord : Mais la Région apporte à la région ?

Eric Mascaro : Chaque fois que vous recevez 100 euros de l’Europe, c’est que la France a versé 150 euros. L’Europe ne s’engage à rien du tout. C’est une dictature de l’argent.

DailyNord : Quel pourcentage visez-vous alors que les sondages vous classent souvent avec d’autres petites listes ?

Eric Mascaro : Le maximum. Je ne regarde pas les sondages.

“Le vote des électeurs ne nous appartient pas”

DailyNord : Au soir du premier tour, si Marine Le Pen est en tête, en duel contre les Républicains (ex-UMP) ou le PS. Que faites-vous ?


Eric Mascaro : Le vote des électeurs ne nous appartient pas. Ils savent ce qu’ils ont à faire.

DailyNord : Et vous, à titre personnel ?

Eric Mascaro : Le vote est privé. Mais je vous parie une caisse de champagne que Marine Le Pen ne passera pas.

Retrouvez les différentes interviews des têtes de liste aux Régionales Nord – Pas-de-Calais/Picardie.

Toute l’actualité, toutes les interviews, toutes les analyses sur les Régionales Nord – Pas-de-Calais/Picardie, c’est par là.

(*) En effectuant la recherche ces derniers jours directement sur le site Alexa Rankin.

(**) Précision d’Eric Mascaro ce mercredi 18 dans l’après-midi qui maintient que les Alsaciens refusent la réforme territoriale (la fusion de départements) et que derrière, on impose la réforme des régions au mépris des Français, en s’appuyant sur ce texte. Certes, l’obligation du référendum a été passée outre par la suite, mais nous maintenons qu’une fusion de deux départements et une fusion des régions ne sont pas les mêmes projets et que l’on ne peut pas les lier directement.

18 Commentaires

  1. Consternant ! Le monsieur n’a d’avis sur rien …

  2. bonne interview, les propos sont retranscrits avec honneteté et dans leur intégralité.

    Le candidat a bien raison de ne pas répondre parfois à l’insistance un peu forte du journalisme pour lui faire dire ce qu’il ne veut pas dire… Mais pourquoi pas, après tout l’europe détricote petit à petit tous les pouvoirs des états pour les redistribuer à d’autres échelons… Dans quel but, là est la question… Parti intéressant, je vais allez voir quelques unes de leurs conférences youtube.

  3. Intéressant!

    Enfin un parti qui se veut rassembleur et au delà des clivages inutiles qui ne veulent plus rien dire aujourd’hui!

    Ce monsieur a raison de ne pas confondre ses convictions personnels avec des positions à prendre pour l’intérêt général et des citoyens français! En plus il propose d’instaurer les référendum d’initiative populaire en région et de consulter les électeurs, la vraie démocratie en somme.

    OUF! Un grand bol d’air dans cette politique nauséabonde!

    Merci à vous, je voterai donc “UPR” aux régionales (et après..?!)

  4. Votez pour moi… Je serai de toute façon d’accord avec vous !
    Quel beau programme

  5. Ouf on sort de la logique de voter pour un candidat avec un programme qu’il ne tiendra pas. Ces positions sont raisonnables.

  6. Les citoyens reprennent le flambeau. Ce parti de l’UPR propose un programme national sur son site upr.fr et un programme régional sur regionales2015.upr.fr.
    L’article cite 9016 adhérents. En faisant un tour sur leur site, je note 9214 le 18/11/2015 à 17 :51.
    De quand date l’entretien ? Il y a tout de même 200 adhérents de plus depuis celui-ci. Ca mériterait une analyse du journaliste.

  7. L’interview date du 4 novembre.

  8. Comme le dit Baptiste, le candidat semble n’avoir d’avis sur rien en ce qui concerne les sujets clivants propre à la région, et il a raison…

    La participation de l’UPR aux élections Régionale a pour but premier de se faire connaître. En effet, de part les positions qu’il défend (sortie de l’Euro, de l’Europe et de l’Otan), l’UPR n’a pas accès aux grands médias et sa participation à toutes les élections lui permet de préparer l’opinion à un débat qu’il faudra quand même avoir le courage de faire un jour :
    Doit-on rester prisonnier d’une Europe (et de ses corollaires que sont l’Euro et l’Otan) qui ne sert à rien d’autre que de promouvoir un commerce libéral sauvage au travers d’un jeu qui favorise tous les excès, délocalisations, privatisations sans discernement, concurrence déloyale, et pillage de la planète en suivant la folle politique Américaine dont on ressent aujourd’hui les douloureuses conséquences jusque dans nos chairs ? Voir l’incapacité de l’Europe à se positionner sur les problèmes actuels et essentiels (migrations, sécurité, politique étrangère, politique sociale, fiscalité, défense, etc…) et ceci pour une simple raison : Une harmonisation sur ces sujets demandent un accord à l’unanimité des 28 pays européens qui n’ont ni la même histoire, ni la même langue, ni la même économie et enfin les même aspirations !

    Il semble d’ailleurs que l’Europe n’est représentée comme membre à part entière se substituant à l’ensemble de ses membres que dans un seul organisme international majeur : l’OMC. Édifiant ! Je demande aux lecteurs de vérifier : (Wikipedia – Relations extérieures de l’Union européenne – paragraphe 1.5)

    Je note seulement que l’UPR, est capable, contrairement à beaucoup de petits partis, de présenter des listes dans la totalité des régions (outre-mer compris), à l’exception de la Corse grâce à un nombre important d’adhérents qui sont presque tous des militants et qui proviennent de tous horizons politiques ou culturels…

    Cordialement !

  9. Au sujet de la fusion départementale, le propos d’Eric Mascaro ne portait pas sur le détail technique de cette opération mais bien sur le déficit de démocratie, gravissime, qui a eu lieu. Il a bien eu raison de le rappeler. Les sujets clivant évoqués dans l’interview sont certes importants, mais moins, tout de même, que la disparition pure et simple de notre démocratie et de notre pays dans une dictature euro-atlantiste. C’est toute la raison d’être de l’UPR.

  10. Enfin quelqu’un qui ne prend pas les électeurs pour des imbéciles en leur promettant la lune uniquement pour prolonger leur confortable position de conseiller régional. Pas de magouilles politiciennes entre partis, et pas de positions personnelles ! Les représentants du peuple sont la pour représenter, pas pour apporter leur avis qui serait plus éclairé ! Je vais jeter un oeil sur son site !

  11. Couillu, la caisse de champagne!

  12. Enfin des propos cohérents, intelligents et remarquablement honnêtes de la part d’un parti politique.

    Un immense merci à vous de me redonner l’espoir qu’un avenir meilleur est réalisable, loin de cet état de morosité, d’enfumages constants et de trahisons effroyables.

    Ce parti à 8 ans d’existence, 9 251 adhérents (plus que ceux du NPA, nouvelle donne, nous citoyens, DLF, EELV, modem, PG, LO ?) et complètement ostracisé des médias de très grande diffusion ?

    Aux urnes citoyens !

  13. Au moins on peut sentir que Mr Mascaro sait ce qu’il va faire et ne sort pas de belles promesses dans le vent. On connait le discours habituel : ” Je m’engage à tout faire pour créer de nouveaux emplois stable et à long terme dans notre région. A augmenter le pouvoir d’achat etc … Blablabla” Le premier pas dans une démocratie, avant d’agir, est de consulter le peuple sur ses orientations n’est ce pas ? Ce Mr ne cache rien.

    En revanche on sens bien que vous voulez dénigrer ces propos et que vous le prenez pour un rigolo.
    Et le coup de la complexité du canal … On dirait que selon vous il faudrait avoir fait HEC, EDC, l’ENA, SP … etc pour comprendre les tenants et aboutissants. Sérieusement même mon garagiste peut comprendre les avantages et inconvénients d’un tel chantier s’il est expliqué sans parti pris. Tout le monde a le droit de se faire une opinion sur les changements économique et écologiques de sa région.

  14. Tiens, je connais pas ce parti… Va falloir que je m’informe.
    Petite critique sur les commentaires d’Alexandre et Nicolas (les rédacteurs de DailyNord) : vous semblez un peu railleurs dans vos off. Je n’ai pas l’impression que le gars ait d’avis sur rien, comme vous dites. Il propose la sortie de l’UE, de l’euro, de l’OTAN. C’est pas rien quand même !
    Je vais faire un tour sur leur site.

  15. @Dailynord:
    Merci pour votre réponse.
    Interview du 4 novembre et commentaire du 18 soit 14 jours pour 200 adhérents, l’UPR compte donc +14,25 adhérents de plus chaque jour. C’est notable non ?

  16. Bonjour,

    Vous pouvez consulter la liste des candidats de l’UPR ainsi le programme de l’UPR, à la page suivante:

    http://regionales2015.upr.fr/

    voire Eric Mascaro
    http://regionales2015.upr.fr/region/nord-pas-de-calais-picardie/

  17. Je cite la remarque du journaliste “le site de l’UPR serait certes devant le PS et les Républicains (ex-UMP) mais loin derrière le FN*

    Vérifions : voici les classements français / classement monde
    Upr : 3405 / 120672
    Fn: 1588 / 58035
    Ps: 15207 / 262028
    Républicain : 11640 / 224375

    Conclusion ? La formulation du journaliste n est pas neutre. Il aurait dû dire au choix:
    “le site de l’UPR serait certes loin devant le PS et les Républicains (ex-UMP) mais loin derrière le FN*
    Ou alors
    ” le site de l’UPR serait certes devant le PS et les Républicains (ex-UMP) mais derrière le FN*

    Maintenant il est vrais que le site de l upr est derrière celui du FN, mais il me semble que cela n a pas toujours été le cas.

  18. En tout cas, vu le nombre de commentaires sur cette interview régionales (en comparant aux autres), nous n’avons désormais aucun doute sur le fait que les militants de l’UPR soient dynamiques sur internet.

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Les articles de DailyNord les...

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les vraies raisons de la baisse de fréquentation du Louvre-Lens

Baisse de fréquentation, impacts économiques limités sur le Lensois, DailyNord a enquêté sur le Louvre-Lens. Une enquête en trois volets à consommer sans modération.

Comment le Conseil régional compte affaiblir les associations écologistes

Baisse de subventions ou coupures sans préavis, DailyNord révèle comment le Conseil régional des Hauts-de-France a l'intention d'affaiblir les associations qui gravitent autour de l'écologie et de l'environnement. Retrouvez notre enquête.

Pour ne plus jamais louper un excellent article de DailyNord

L’unique et le seul dictionnaire officiel du Nord – Pas-de-Calais

Retrouvez toutes les définitions du Petit dico décalé du Nord - Pas-de-Calais

Les livres avec Eulalie

Mais qu’est-ce que vous êtes en train de lire ?

>>> Découvrez le DailyProjet

Partenaire