ENQUÊTE

Réflexions Par | 14H30 | 04 novembre 2015

Comptes de campagne des municipales (suite et fin) : Dunkerque, Béthune, Maubeuge et les autres

Vous en rêvez depuis des mois… DailyNord a enfin pu consulter les comptes de campagne des municipales manquant lors de la publication de notre dossier en avril. Soit ceux de Patrice Vergriete et Philippe Eymery à Dunkerque, Stéphane Saint-André et Olivier Gacquerre à Béthune et Rémi Pauvros à Maubeuge. Pas de changements par rapport à nos excellentes analyses, mais quelques points à souligner.

Retrouvez les tableaux actualisés :

– Celui des dépenses totales, remboursement de l’Etat et recettes (dons, emprunts, etc).

– Celui des dépenses par poste (communication, loyer, etc).

comptes-de-campagne1

Oh, les jolis comptes de campagne….

Rémi Pauvros a vraiment tout perdu

Le député du Nord doit regretter amèrement son erreur d’avoir mis sa présidente de son association de financement sur sa liste. Ça lui a déjà coûté son poste de conseiller municipal, ça entraîne de facto le rejet de ses comptes de campagne, qui ne lui sont donc pas remboursés par l’Etat. Quand on voit la somme, ce n’est pas négligeable : 56 000 euros pour sa pomme, même s’il n’aurait pu être remboursé qu’à hauteur de 28 000 euros maximum. Aïe ! On notera d’ailleurs que si on fait le ratio dépenses électorales par rapport au nombre d’habitants, l’ex-maire de Maubeuge explosait largement les autres candidats, et même Marc-Philippe Daubresse, champion du genre avec 1,47 : 1,82 euro dépensé par habitant. Pour perdre… et ne pas être remboursé, c’est ballot (ce que Rémi Pauvros en disait il y a un an).

A Dunkerque, Patrice Vergriete a mis le paquet entre les deux tours

Dans la case «  Réunions publiques  », Patrice Vergriete, le nouveau maire de Dunkerque, explose lui aussi tous ses concurrents et même les autres candidats des villes de la région : 29 000 euros ! En replongeant dans ses différentes factures, on se rend compte que la majorité de cette somme a été dépensée le 19 mars, soit quelques jours avant le premier tour, pour un meeting politique à Saint-Pol-sur-Mer : soit 24 984 euros ! Bon, dépenser autant pour cette petite sauterie valait certainement le coup (ou coût) vu le résultat final…

En cadeau, une vidéo du meeting :

… mais il n’a pas réussi à se faire rembourser ses places de carnaval

Celui qui n’était pas encore maire de Dunkerque a invité ses colistiers dans les bals de carnaval à plusieurs reprises au mois de mars. Soit la modique somme de 4060 euros rejetée par la commission des comptes de campagne. Saleté de Parisiens, comprennent rien à l’esprit du carnaval.

Chez le FN dunkerquois, on aime aussi Jeanne et Riwal

Philippe Eymery, pressenti pour diriger la Région si Marine Le Pen remporte l’élection de décembre, aime beaucoup les associations Jeanne et Riwal, mise en cause par la justice car soupçonnées de surfacturer des prestations au préjudice de l’Etat qui rembourse les frais de campagne. Sur les comptes de campagne du candidat à Dunkerque, DailyNord a trouvé d’un côté, une facture de 15 400 euros, émise par la désormais célèbre association Jeanne. Cette facture, explique l’intitulé, a servi à personnaliser le bulletin de vote, à concevoir des affiches ainsi qu’un premier et un deuxième journal de campagne, en plus de la réalisation d’un site internet et de la préparation du dossier compte de campagne pour l’expert comptable.
Sauf que de l’autre côté, on trouve une autre facture de 4900 euros cette fois-ci émise par l’agence Riwal – elle aussi dans le viseur de la justice – pour concevoir et imprimer… un deuxième journal de campagne ! Soit exactement le même intitulé que l’une des prestations déjà couverte par la facture Jeanne.
Interrogé sur ce surprenant doublon, Philippe Eymery botte en touche expliquant qu’il nous répondra après la campagne des régionales et que “à chacun ses priorités“. Ce qui nous rappelle étrangement la réponse de son comparse lillois Eric Dillies quand nous l’avions interrogé sur ses propres comptes. Ça promet en tout cas pour la gestion du conseil régional si le FN gagne. Y aura-t-il un même magazine facturé deux fois dans la région  ?

Retrouvez l’intégralité de notre enquête

– Le volet n°1 : Marc-Philippe Daubresse, champion des dépenses par habitant, Gérald Darmanin, le PO-PU-LAI-RE aux amis très généreux, Jean-René Lecerf qui fait campagne pour la suite, Arnaud le dissident qui dépense un tiers de plus que le maire.

– Le volet n°2 : Les drôles d’arrangement du FN, des honoraires en com’ massifs, jackpot pour les imprimeurs, apéro pour tout le monde !

– Les tableaux détaillés des recettes et des dépenses des candidats sur cette page.

– Le volet n°3 : les petites anecdotes au fil des factures des comptes de campagne :  l’étrange demande de Jacques Mellick à Béthune,  l’invité mystère à l’hôtel de Titine de Fer ou les premiers frais de Guillaume Delbar… 

Le père Noël Gacquerre

Olivier Gacquerre, le nouveau maire de Béthune, est un jeune édile. A-t-il gagné des voix en visant les enfants de ses électeurs ? En tout cas, on apprend dans ses factures qu’il a loué une pêche aux canards, un château gonflable, une machine à barbe à papa.  Fût un temps on expliquait aux candidats qu’il fallait draguer les curés et les tenanciers de bistrots, toujours prêts à glisser la bonne parole à leurs ouailles… Aujourd’hui les élus s’inspirent des règles du marketing  : visez les enfants pour vendre vos produits

Rien ne sert de dépenser plus pour gagner

Point commun entre Dunkerque, Maubeuge et Béthune ? A chaque fois, le maire sortant a dépensé plus que ses concurrents (avec des écarts importants  à Dunkerque et Maubeuge). A chaque fois, le maire sortant a… perdu.

Mes candidats n’y figurent pas ?

Comme expliqué en avril, DailyNord ne pouvait pas éplucher tous les comptes de tous les candidats (une trentaine, c’est déjà pas mal !). Mais bonne nouvelle pour les curieux. La commission des comptes de campagne a publié ces dernières semaines un compte-rendu simplifié des comptes des villes de plus de 9 000 habitants. Où vous retrouverez la somme globale dépensée et les différentes recettes à Hazebrouck, Boulogne-sur-Mer ou Cambrai, pour ne citer qu’elles. Bonne lecture !

Et pour les curieux, sachez que les comptes de campagne des représentants au Parlement Européen – élus en 2014 également – sont disponibles aussi.

J’ai aimé cette enquête sur les comptes de campagne ?

Et bien, si je veux d’autres enquêtes exclusives, d’autres reportages inédits, d’autres entretiens qui dépassent les trois questions à, désormais, il faudra s’abonner. Par ici pour comprendre.

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Les articles de DailyNord les...

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les vraies raisons de la baisse de fréquentation du Louvre-Lens

Baisse de fréquentation, impacts économiques limités sur le Lensois, DailyNord a enquêté sur le Louvre-Lens. Une enquête en trois volets à consommer sans modération.

Comment le Conseil régional compte affaiblir les associations écologistes

Baisse de subventions ou coupures sans préavis, DailyNord révèle comment le Conseil régional des Hauts-de-France a l'intention d'affaiblir les associations qui gravitent autour de l'écologie et de l'environnement. Retrouvez notre enquête.

Pour ne plus jamais louper un excellent article de DailyNord

L’unique et le seul dictionnaire officiel du Nord – Pas-de-Calais

Retrouvez toutes les définitions du Petit dico décalé du Nord - Pas-de-Calais

Les livres avec Eulalie

Mais qu’est-ce que vous êtes en train de lire ?

>>> Découvrez le DailyProjet

Partenaire