ON FAIT LE TRI

Tri sélectif Par | 13H00 | 13 novembre 2015

Patrick Kanner, Hervé Renard et Marine Le Pen sont dans le BeffroiMètre de la semaine

C’est vendredi, c’est BeffroiMètre.

Patrick Kanner dans le beffroi de Ruquier

Le ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports était l’invité d’On n’est pas couché de Laurent Ruquier. Une occasion de travailler sa notoriété.

Louis Bodin parle du beffroi d’Azincourt

Dans son livre “Quand la météo fait l’Histoire” (chez Albin Michel), le monsieur météo de TF1 et RTL s’intéresse aux conséquences des aléas climatiques sur les grandes batailles. Dont Azincourt.

Kobé Desramaults s’apprête à changer de beffroi

Le célèbre chef belge, distingué par le Gault et Millau en 2013, va fermer son restaurant In de Wulf de Dranoutre à la frontière franco-belge, fin 2016.

Marine Le Pen se prend une bactérie dans le beffroi

En voulant éradiquer “toute immigration bactérienne“, la candidate aux Régionales s’est pris les pieds dans le tapis.

Marie Kucheida quitte le beffroi

La fille de Jean-Pierre Kucheida voit son contrat à la Région annulé par le tribunal administratif de Lille.

Hervé Renard déjà dégagé de son beffroi

Quelques mois et puis s’en va. L’entraîneur du LOSC a été démis de ses fonctions, une première en cours de saison depuis que Michel Seydoux est au pouvoir.

 

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Abonnez-vous à notre newsletter

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie

Contacter la rédaction

Ça se passe par là