L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Quelques news politiques : Bertrand, Saintignon, Daubresse, Rifkin,…

Petit théâtre de Martine Aubry | Région Par | 09 octobre 2015


Xavier Bertrand et la liste du Nord. On décide en interne à l’UDI pour départager les impétrants du Nord sur la liste LR/UDI des régionales. Trois candidates sont encore en lice pour une position éligible : Valérie Six, adjointe UDI à Croix, l’UDI Stéphanie Ducret qui vient d’être réélue maire de Wasquehal, et Valentine Vercamer, assistante parlementaire de son père de maire, le député UDI Francis Vercamer, premier magistrat d’Hem. Chères places…

Pierre de Saintignon. Lu dans Challenge. Bernard Cazeneuve, l’un des ministres importants du gouvernement Valls, l’aurait dit à un ténor local des Républicains à l’occasion d’une de ses visites dans la région, les socialistes préparent le retrait entre les deux tours de l’élection régionale dans le Nord-Pas de Calais/Picardie, si leur candidat  – Pierre de Saintignon – arrive en troisième position au premier tour. Info ou intox ? Le ministre de l’intérieur voudrait enfumer l’équipe de la droite de Xavier Bertrand et la démobiliser qu’il ne procéderait pas autrement. Il n’a rien dit si une autre liste de gauche – écologistes et front de gauche par exemple – dépasse les 10 % au premier tour et est en position de se maintenir. Doit-on rapprocher cette confidence de l’avis d’un Manuel Valls sur les chances de victoire de PdS qu’il juge « faibles » ? Il faut plutôt y voir l’urgence d’une solution alternative. Une variante est même à l’ordre du jour sous la forme d’un tandem Saintignon/Aubry (en numéro deux), ce qui ne manque pas de sel quand on sait que la maire de Lille chapeaute la carrière de PdS depuis vingt ans. Mais Titine de Fer dit non. Non, c’est non. Bref, on est en plein brouillard.

Marc-Philippe Daubresse. A Lambersart, on est persuadé que le maire Les Républicains ne larguera pas son mandat de député s’il est élu aux régionales de décembre sur la liste de Xavier Bertrand, a fortiori si ce dernier l’emporte ce qui signifierait une belle vice-présidence (au logement, à l’urbanisme et aux affaires foncières ?) pour l’ancien ministre du logement. A l’appui de la démonstration, le poste d’attachée parlementaire de…Madame Brigitte Daubresse-Astruc, qui serait forcément remis en question en cas d’élection législative partielle, en plus des avantages du mandat. Surtout si un Sébastien Leprêtre, maire LR de La Madeleine, par ailleurs conseiller régional sortant, et que l’on désigne régulièrement comme futur candidat à Lille*, est investi sur cette fameuse quatrième circonscription et avec lequel les relations sont plutôt fraîches (Jacques Houssin, le maire de Verlinghem, suppléant LR de Daubresse, et qui a siégé à l’assemblée nationale quand le titulaire était ministre, et l’UDI Olivier Henno, maire de Saint-André, sont déjà élus au conseil départemental du Nord, et le second est vice-président à l’insertion, donc en situation potentielle de cumul en cas d’élection à l’assemblée nationale). De quoi rouvrir les hostilités à droite ! Du coup, si Daubresse reste au Palais-Bourbon, c’est le mandat majoral qui sera alors transmis à l’un de ses adjoints, parmi lesquels…Brigitte Daubresse-Astruc. « Il se fera voter une large délégation de compétences, histoire de garder la main sur la mairie comme il l’avait fait quand il était ministre et que son premier adjoint de l’époque l’avait remplacé « , dit-on dans les couloirs de l’Hôtel de Ville. Où l’on est aussi persuadé qu’il démissionnera de son fauteuil de conseiller régional si la droite ne gagne pas la région.

* C’est son pote Gérald Darmanin, le maire LR de Tourcoing, qui l’affirme. Histoire de placer Sébastien Leprêtre en pole position pour cette fameuse partielle, car ce dernier aura besoin d’un mandat national pour défier le pouvoir socialiste sortant. Mais le candidat de la droite à Lille pour 2020 n’est pas encore désigné.  » Sébastien Leprêtre a signé son arrêt de mort », C’est par ces mots que Marc-Philippe Daubresse avait vilipendé le jeune maire de la Madeleine qui avait osé critiquer dans la presse certains aspects du score de son aîné lambersartois aux dernières législatives, ainsi à La Madeleine. A droite, le tir aux pigeons ne manque jamais de munitions.

Jérémy Rifkin. La dernière livraison des Dossiers du Canard Enchaîné surprendra les fans de Jérémy Rifkin, le prospectiviste qui fait de plus en plus d’adeptes dans la région où il compte quelques clients fameux (conseil régional entre autres, et il est une référence du World Forum qui se tient à l’automne). Le dépositaire de la troisième révolution industrielle est classé parmi les gourous de notre temps ! On lira avec amusement le portrait d’un autre gourou du Nord, le ténor du barreau Eric Dupond-Moretti.


Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

3 Commentaires

  1. Deux precisions :

    En cas de demission deDaubresse du parlement, ees vous sur qu’il y aurait une partielle ? C’etait le cas avant mais la loi n’a pas ete changé au profit du suppleant ?

    si Daubresse choisit le parlement et la region, comment pourrait il garder une delegation à Lambersart ? Il serait atteint per le cumul et oblige de quitter le conseil municipal

  2. Applicable en 2017, au terme « normal » des mandats de députés et de sénateurs, mais si la majorité change cette année-là hein Monsieur Micheton, kesskivonfère ? revenir à la situation d’avant ? je plaisante à peine,

  3. Non, Monsieur Prevost. La loi sur le cumul actuel interdit deja de cumuler depute, conseiller regional et conseiller municipal de base.
    En 2017 s’appliquera l’interdiction de presider un executif en etant parlementaire. Meme si cette loi etait remise en cause , Daubresse ne pourrait etre a la fois depute, conseiller regional et elu lambersartois (de base ou avec delegation)

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Casting

Bienvenue sur Le Petit Théâtre de Martine Aubry et Xavier Bertrand, associé au pure-player d’informations DailyNord.

Tenu par le journaliste Marc Prévost, et dans le prolongement du livre le Petit Théâtre de Pierre Mauroy, il décrypte et éclaire les coulisses de la vie politique locale et nationale et parfois aussi d’autres choses. C’est son choix !

Voir la bio de Marc Prévost : Ma Bio & my Way

Contacter Marc Prévost

Pour toute remarque, question, vous pouvez contacter l'auteur du Petit Théâtre de Martine Aubry en laissant un message par là .

LES + LUS