TRI HEBDOMADAIRE

Tri sélectif Par | 12H00 | 04 septembre 2015

Le Printemps, le RC Lens et Lewarde dans le BeffroiMètre de la semaine

 En cette première semaine de septembre, le BeffroiMètre fait aussi sa rentrée. Avec son cartable, il se balade à Lewarde, à Lille, sur l’autoroute A1, à Hénin-Beaumont, mais aussi à Lens.

4 millions de visiteurs dans le beffroi

Le centre historique minier de Lewarde s’est félicité cette semaine : après trente-et-un ans d’existence, il a accueilli son quatre-millionième visiteur.

Christine Nieto grimpe dans le beffroi

La quadragénaire arrive de Vélizy pour prendre la direction du Printemps lillois au moment où les concurrents des Galeries Laffayette s’apprêtent à partir.

La SANEF paie cher dans son beffroi

La société qui exploite l’A1 estime à 500 000 euros les pertes provoquées par les gens du voyage qui ont bloqué l’autoroute samedi, entre les travaux de réfection de la chaussée et l’ouverture des barrières de péage.

Steeve Briois ne redore pas son beffroi

En vitupérant contre une brève de DailyNord, le maire FN d’Hénin-Beaumont ne fait pas honneur à sa fonction. On aimerait qu’il soit aussi bavard sur l’association Jeanne par exemple.

Antoine Kombouaré en bas du beffroi

Les saisons se suivent et se ressemblent au RC Lens. Un an après avoir fréquenté les bas-fonds de la Ligue 1, les hommes de Kombouaré ne se portent pas beaucoup mieux en Ligue 2 : en cinq matchs, ils n’ont pris que 3 points.

 

 

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Abonnez-vous à notre newsletter

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie

Contacter la rédaction

Ça se passe par là