L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Régionales : Pourquoi Xavier Bertrand va ramer, pourquoi Pierre de Saintignon va couler, pourquoi Marine Le Pen va surnager

Petit théâtre de Martine Aubry | Région Par | 25 juin 2015

Bon, ce serait un choc Bertrand-Le Pen. Avec De Saintignon en troisième homme. C’est le sens du sondage commandité par EE-LV (et révélé par votre serviteur mercredi dernier). La surenchère d’une Sandrine Rousseau pour les écologistes qui réclame à tue-tête la place de numéro un ne devrait pas tenir la route bien longtemps – . Au mieux, la vice-présidente du conseil régional actuel se rangera en numéro deux de la liste emmenée par le bras droit de Martine Aubry, liste qui aura décidément connu bien des vicissitudes. Quelques-uns de ses collègues se faufileront en position éligible. Pour cette gauche, les choses sont délicates. Un PdS et la gauche modérée ne peuvent pas encaisser un mauvais 17 ou 18% au premier tour ce qui sonnerait le glas de leurs espérances dans une région qu’elle préside depuis sa création. Et plomberait pour longtemps leurs positions après la perte du département du nord et les défaites municipales. Résumons : EE-LV et PS obtiennent 23 à 24 % selon les sondages. Et quod du Front de gauche, alors, estimé à la même aune que les écolos ? Ce qui donnerait une liste de gauche rassemblée non loin de la barre fatidique des 30%. Mais si les écolos pacsent avec le Front de Gauche, comme ils l’ont fait pour les départementales, c’en est fini de la liste socialiste.

Cet extrait vous est offert par DailyNord. Pour lire l'intégralité de l'article, il faut être abonné...

Pas encore abonné ?

Découvrez nos différentes formules d'abonnement (à partir de 5€ /mois) et soutenez un média indépendant et de région !

Je m'abonne à DailyNord

Déjà abonné ?

Merci de vous identifier afin de poursuivre votre lecture !

Bonjour ,

Vous êtes bien connecté à DailyNord, mais votre a expiré le .

N'hésitez pas à le renouveler pour avoir à nouveau accès à notre contenu payant.

Je renouvelle mon abonnement

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

8 Commentaires

  1. On vous a connu plus clair. Pas très convaincant tout ça…..

  2. C’est un peu long, peut-être ? Encore un effort, vous y êtes presque (l’impression d’être un maître-nageur, parfois), c’est vrai j’aurais pu faire 3 papiers différents pour « oxygéner la lecture » mais tout est dans tout, vous savez), Essayez de faire avancer le schmilblic au lieu d’être désagréable…Je rigole, hein ? Dans tous les cas, RV à l’automne…

  3. Très bonne analyse d’un contexte dont les enjeux sont complexes.

  4. rien à dire sur cette brillante analyse ! l’UMPS ou l’RPS sera toujours allié contre le FN les régionales marqueront la fin de la tripolarisation : ce sera une bonne chose pour clarifier la situation politique de la france pour 2017

  5. Si on a le projet d’une carrière politique, le FN est séduisant. Le parti n’etant pas aux mains de fossiles, on peut aller plus vite sans devoir affronter des quinquas ou des sexas qui tiennent le parti.

  6. Bien vu Odeladeule 🙂
    Perso je parie sur une petite palanquée de transfuges vers le FN provenant de l’UMP/LR, du centre et peut-être quelques PS, dans l’hypothèse où le FN arrivait à emporter la région. Piquer à leurs adversaires quelques pros aguerris aiderait certainement ce parti à affronter les montagnes de problèmes qui s’annoncent avec cette fusion NPdC / Picardie. De là à penser qu’ils arriveraient à fabriquer quelque chose de plus cohérent que les pépères des partis dits « de gouvernement », faut pas rêver. Je suis sûr qu’à Paris, certains pensent à faire d’une grande région Nord aux mains du FN le repoussoir idéal pour le reste de électeurs français, sur l’air de « vous voyez ce qui arrive quand on laisse n’importe quoi arriver aux commandes ». Et bien sûr, tout cela se ferait au détriment de toujours les mêmes : nous autres, les cons de cheuteumis.

  7. Je découvre aujourd’hui (21/12/2015) cette analyse d’autant plus pertinente qu’elle est vérifiée par les résultats des élections Régionales. A vrai dire, elle rejoint en beaucoup de points mon analyse personnelle, quoique je n’ai (évidemment) pas anticipé la répercussion des attentats du 13 novembre… Mes prévisions étaient : F.N. : 28/36 % (marge importante, dûe àla fluctuation des phénomènes migratoires), Bertrand : 22 /27 % PS : 15 / 18 %
    PC : 3/6 %, EELV/FG : 7/9 % et 4/5% pour les trostkystes (on voit que le « vote urtile » a fait des ravages), ce qui aurait amené une triangulaire dans le pire des cas, le retrait aurait aussi été imposé au niveau national (scénario analogue à ce qui s’est passé en Alsace… Les Islamistes, de ce point de vue, ont réussi à faire bouger les lignes !
    Mais un autre point est à souligner : depuis les résultats du premier tour, les milieux économiques se sont (enfin !?!?) réveillés et (un peu) mobilisés. Or c’est précisément sur les problèmes concrets (Seine-Nord, entre autres) que résident les avancées possibles de la « société civile » sur les blocages des « professionnels de la Politique politicienne…

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Casting

Bienvenue sur Le Petit Théâtre de Martine Aubry et Xavier Bertrand, associé au pure-player d’informations DailyNord.

Tenu par le journaliste Marc Prévost, et dans le prolongement du livre le Petit Théâtre de Pierre Mauroy, il décrypte et éclaire les coulisses de la vie politique locale et nationale et parfois aussi d’autres choses. C’est son choix !

Voir la bio de Marc Prévost : Ma Bio & my Way

Contacter Marc Prévost

Pour toute remarque, question, vous pouvez contacter l'auteur du Petit Théâtre de Martine Aubry en laissant un message par là .

LES + LUS