REBOND FIFA 2015

Made in Nord Par | 05H30 | 20 juin 2015

Rebond FIFA 2015 : votez Spartak lillois !

Ils n’ont pas le brushing de David Ginola ni l’omnipotence européenne de Michel Platini mais ils sont Français –Nordistes de surcroît- et ne manquent pas de convictions. Les membres de l’association Spartak lillois ont décidé de présenter symboliquement leur candidature à la présidence de la FIFA. Certes la candidature n’est que symbolique parce que techniquement et financièrement impossible à mener mais le but du jeu est de soulever le débat, remettre le ballon rond au centre du terrain avec toutes les valeurs universelles qu’il véhicule. Un peu de militantisme citoyen dans ce monde du foot-business ne peut qu’apporter un peu d’air frais. Rebond petit pont, tir et but.

Le Spartak lillois, véhiculant des valeurs d'intégrité et de solidarité, lance le débat. Crédit photo Capture d'écran site Spartak Lillois.

Le Spartak lillois, véhiculant des valeurs d’intégrité et de solidarité, lance le débat. Crédit photo Capture d’écran site Spartak Lillois.

Tremble Sepp Blatter, le Spartak lillois est à peine pas plus vieux qu’un mandat de présidence à la FIFA (l’association a été créée en 2010) mais comme dit ce bon vieux Corneille la valeur n’attend pas le nombre des années. C’est quand même mener l’assaut avec un cure-dent du coffre-fort suisse qu’est la puissante fédération gouvernant le football mondial. Mais c’est bien là où se situe toute la noblesse de l’entreprise. Comme le détaille la dernière levée du journal Liberté, la récente démission de Sepp Blatter du véritable cirque Barnum qu’est devenue la FIFA « symbolise par dessus tout les dérives d’un système politico-financier où l’appât du gain et les pratiques clientélistes de quelques magouilleurs ont pris le pas sur l’engagement social, bénévole et quotidien de centaines de passionnés du football. » Ce n’est plus mettre les pieds dans le plat mais sauter à pieds joints dans la marmite. On ne sera donc pas étonné du programme préconisé par nos Don Quichotte à crampons :

-Promouvoir la paix et faire que le foot soit un vecteur d’amitié entre les peuples.

-S’ouvrir sur le monde, lutter contre le racisme et l’intolérance, promouvoir les échanges culturels par la pratique du football.

-Faciliter la solidarité en mettant en place un système redistributif en direction des fédérations en difficulté et cesser les attributions d’épreuves dans un esprit purement clientéliste.

-Rétablir l’intégrité (y a du boulot).

-Que les compétitions de la FIFA soient accessibles sur des réseaux audiovisuels non payants.

-Enfin, la pratique du football doit devenir un droit pour tous et non un produit de luxe destiné à ceux qui ont les moyens de payer une licence (profession de foi extraite du même article de Liberté publié cette semaine).

Le mieux est d’entendre le discours de ces doux rêveurs lors d’une interview sur le plateau de Grand-Lille TV

 

 

C’est de l’idéalisme qui ne fait pas de mal mais plutôt stérile se diront certains. L’occasion de rappeler que le Spartak Lillois n’est pas une association en bois et que la pertinence de son projet sportif et associatif a été récompensé par le prix régional 2014 du concoure « Fais nous rêver » organisé par l’agence pour l’éducation par le sport (APELS). Et en matière d’éducation bien des pontes du ballon rond auraient besoin de cours de rattrapage.

Alors même s’il n’a qu’une petite voix, son initiative mérite un cri : votez Spartak lillois. Même pour de faux ça défoule.

 

Pour aller plus loin :

Retrouvez la tribune de Benjamin Vandekerckhove, président du Spartak Lillois (côtoyant celle du chroniqueur Didier Roustan) dans L’Humanité.

Et bien sûr le site du Spartak lillois.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Abonnez-vous à notre newsletter

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie

Contacter la rédaction

Ça se passe par là