L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Pôle métropolitain tombé du ciel : certains se sont faits remonter les bretelles

Lu, vu, entendu Par | 15 juin 2015

Daniel Percheron, président de la Région et Jean-Pierre Corbisez, président de l’agglomération d’Hénin-Carvin sont sur un bateau. Et qu’est-ce qui tombe du ciel ? Un pôle métropolitain ! En visite commune sur le canal de la Souchez, jeudi dernier, les deux décideurs ont sans doute admiré les foulques mais on les soupçonne d’avoir aussi évoqué le rapprochement entre intercommunalités de l’ex-bassin minier. La Région exige que se constituent des sortes de “super-agglomérations” sous le nom de pôles métropolitains. Et Daniel Percheron est marri de voir son territoire de coeur à la traîne quand le littoral, par exemple, a créé  le sien depuis deux ans. Ce lundi, comme par hasard (certainement après s’être fait remonter les bretelles), Jean-Pierre Corbisez tenait conférence de presse pour annoncer que l’agglomération d’Hénin-Carvin (en sous-entendant que Lens-Liévin et Artois-Comm étaient de la partie) s’engageait vers “le pôle”. Il a clairement annoncer tendre la main à l’Arrageois et au Douaisis, encore un brin réservés semble-t-il.

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

2 Commentaires

  1. C’est vrai qu’il manquait à la France un nouvel échelon administratif chargé de chapeauter les communautés de communes.
    Ca peut toujours servir pour recaser certains copains en cas d’échecs électoraux.

  2. On rit de ces projets concoctés dans les bureaux des elus. En Suède, ils ont mis 30 ans à reduire le nombre des communes de 3500 à 293. Autrement dit, progressivement, les conseils municipaux ont du se “suicider” en se regroupant avec une commune phare. Et chez eux, pas de cumul des mandats mais des elections municipales /legislatives tenues le meme jour, une fois tous les 4 ans et à un tour : système brutal mais qui donne tout le pouvoir à l’electeur car il n’y a pas le parachute du 2e mandat ni conseil regional ni departemental pour” l’ancrage au territoire “. Pas de Senat non plus comme pour M Percheron… qui maintenant qu’il est bien vieux veut aussi l’equivalent du grand stade sous forme de “RER PERCHERON” (?) pour “inscrire” son nom “à jamais dans le paysage .

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES DÉPARTEMENTALES ET RÉGIONALES

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX FUTURES RÉGIONALES ET DÉPARTEMENTALES 2021 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

NEWSLETTER DAILY NORD

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie

AR2L - Agence Régionale du Livre et de la Lecture