SURVOL

Tri sélectif Par | 12H00 | 12 juin 2015

Le Beffroimètre de la semaine

Il est au rendez-vous comme tous les vendredis. Et revient sur l’actu chaude de cette semaine, pour pouvoir converser de vos diners en ville de ce week-end.  C’est le BeffroiMètre !

 

Martine Filleul a raflé le beffroi

Elue première secrétaire de la Fédération du PS Nord, la chouchou de Patrick Kanner a réussi à évincer son adversaire Gilles Pargneaux, soutenu par Martine Aubry, dès le premier tour.

Didier Doarts fait la une du beffroi tourquennois

En annulant le spectacle Boudin et Chansons qui y parlait de cochon en plein ramadan, l’adjoint au député maire Darmanin s’est payé une pub d’enfer dans les médias nationaux.

Daniel Legrand se dépêtre enfin de son beffroi

Le benjamin des 19 accusés de l’affaire d’Outreau a été acquitté une deuxième fois, dix ans après le premier procès.

Gervais Martel repousse encore les beffrois

Le président du RC Lens a obtenu un délai d’une semaine pour présenter le budget du club devant la Direction Nationale du Contrôle de Gestion. Et vous savez quoi ? Il pense qu’il peut réunir l’argent nécessaire (on ne compte plus le nombre d’épisodes).

Dodo la Saumure se sort d’un beau beffroi

Le proxénète belge, qui avait le plus perdre dans le procès du Carlton, a été relaxé.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Abonnez-vous à notre newsletter

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie

Contacter la rédaction

Ça se passe par là