"AFFAIRE DENEUVE"

Rebrousse-poil Par | 07H30 | 12 mai 2015

Les petites phrases vachardes balancées sur le Nord – Pas-de-Calais

« Sur le tournage de La Tête haute, à Dunkerque, je ne peux pas me vanter d’avoir écumé les boîtes de nuit. Ça m’a semblé d’une tristesse, cette ville ! C’est un port, certes, mais ce qui marche vraiment, ce sont les cigarettes et l’alcool. » L’auteur de cette sortie ? Catherine Deneuve dans le magazine Elle, une phrase rapportée par La Voix du Nord. Une de plus. Car le Nord – Pas-de-Calais n’est parfois pas épargné par les petites phrases et les clichés. Florilège des petites saillies les plus vachardes.

A qui la phrase la plus vacharde sur le Nord – Pas-de-Calais ? Crédit : Official BlackBerry Images sur FlickR.

Béatrice Dalle à propos de Douai

“J’ai un peu hâte de me barrer de Douai, je ne vous le cache pas. On se tape des villes pas glamour, quand même… Le bassin du FN, c’est trop agréable, je vous jure ! Le public le moins cool de toute la tournée, c’est ici. On a fait d’autres régions comme Charleville-Mézières, des trucs qui font rêver, quoi. Et le public, super. Mais alors ici ! Des fois, on se demande si on les emmerde. Je crois que je vais faire des bisous au train, tellement je serai contente d’y monter”. Béatrice Dalle, dans les colonnes de Nice Matin, alors qu’elle jouait Lucrèce Borgia à Douai. Le pire étant d’être rabaissé plus bas que Charleville.

Didier Beauvais à propos de Boulogne-sur-Mer et Avesnes-sur-Helpe

« Nous connaissions ces soirées habituelles, à Boulogne ou à Avesnes-sur-Helpe. Des soirées bières où on invite les voisins, on boit beaucoup, on joue aux cartes ou au jeu de l’Oie, où le gagnant peut choisir une petite fille, avec l’accord des parents » (…) « Là-bas, ce ne sont pas des psychologues qu’il faut envoyer, mais des sociologues ou des ethnologues. ». Didier Beauvais, ancien président de la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Douai, alors qu’il était conseiller à la Cour de cassation (Le Parisien). Sans commentaire.

Pascal Clément à propos de notre région et de son taux d’alcooliques

A la radio, l’ex-Garde des Sceaux évoque le Nord – Pas-de-Calais. Selon lui, notre région  possède nombre de “maris violents, car malheureusement dans le Nord – Pas-de-Calais, il y a beaucoup d’hommes qui sont en état d’éthylisme“ (…) “Particulièrement dans le Nord – Pas-de-Calais, j’affirme ce que je dis“. Ce qui est faux, relire le contexte de cette affaire sur DailyNord.

Franck Dubosc à propos Valenciennes

Soyons indulgents, il s’agissait d’un gag dans le film Bis de Dominique Farrugia. Alors, à prendre comme tel ? Dans ce chef d’oeuvre du cinéma français, alors que Franck Dubosc découvre un décor des années 80 autour de lui, l’acteur balance : “Y’a deux solutions, soit on est en 1986, soit on est à Valenciennes !” Le célèbre Intouchables avait aussi usé de la réthorique à propos de la région  : “On n’a jamais vu de Miss France qui venait de Dunkerque, elles sont trop cheum’ (NDLR : moches) là-bas” (France 3 Nord). Tiens, tiens, on en revient à Dunkerque.

Les supporters du PSG par rapport à Lens

La plus célèbre des phrases vachardes à propos du Nord – Pas-de-Calais, déployée au Stade de France : «Pédophiles, chômeurs, consanguins: bienvenue chez les Ch’tis». On vous épargne le rappel du contexte, ça nous fatigue d’avance.

L’attaché de presse de Kev Adams à propos de Cambrai

Décidément, le monde du spectacle a du mal avec la région. En témoigne cette petite phrase de l’attaché de presse de Kev Adams suite à une mini-polémique avec le quotidien régional qui n’avait pas pu assister au spectacle. « Je n’y peux rien si vous vivez dans le trou du cul du monde !” s’est énervé le collaborateur de Kev Adams, quand le journaliste lui a fait remarquer qu’il n’avait jamais vu ça. Derrière, l’humoriste a ramé pour tenter de rattraper le coup. (le résumé de l’affaire).

Rolland Courbis à propos de Lens

C’était avant son éphémère passage à la tête du club nordiste. “La pelouse de Bollaert à cette époque doit ressembler tellement à une banquise que je ne serais pas surpris d’y voir des pingouins !” On les cherche toujours (plus d’infos là).

D’autres phrases du genre ? Commentez, commentez, c’est – encore – gratuit. 

Un peu plus de DailyNord ?

6 Commentaires

  1. Bon moment d’hilarité devant cette recension des phrases vachardes sur le 59/62. Ne pas s’inquieter, dans tous les pays d’Europe, il y a une region ( généralement au nord du pays concerné ) qui sert de tête de turc aux autres, Les Suisses francophones pour le Schwyzerdutsch, les Flamands pour les Wallons, les Ecossais pour les Londoniens. Le ruban bleu de la vachardise à Beatrice Dalle,une actrice qui sent le souffre , chouchoute des gazettes à scandales. Noter que le maire de Douai ne s’est pas fendu de son indignation dans la presse au contraire de celui de Dunkerque, ce qui fera bien rire le show business mais pas les Dunkerquois.

  2. @Odeladeule : Frédéric Chéreau, maire de Douai, avait néanmoins relayé un tweet humoristique sur le sujet : http://france3-regions.francetvinfo.fr/nord-pas-de-calais/2015/04/03/beatrice-dalle-critique-mechamment-douai-qui-lui-repond-gentiment-697719.html

  3. Toute personne un tant soit peu sensée ne peut qu’être d’accord avec Mme Catherine Deneuve.

    Comme toute cité bâtie ou rebâtie après-guerre, l’urbanisme dunkerquois est largement sinistre et déshumanisé, comme peuvent l’être ceux d’Evry, Courcouronnes ou Trappes. Qui peut dire le contraire ?
    Sans même évoquer les choix politiques et économiques d’avoir tout misé sur l’industrie (cf le nombre de sites Seveso dans le coin).
    Après, dire que les Dunkerquois sont des gros buveurs, est-ce un secret pour quelqu’un ?
    Pour la cigarette, le fait de pouvoir se fournir dans les tobacco-centers frontaliers doit jouer sur cet état de fait.

    Après, que les DKois aiment leurs villes parce qu’ils y ont leurs familles, leurs amis, leurs vécus et leurs souvenirs, on s’en doute bien et on ne va pas leur donner tort. Mais la vérité, c’est que DK est un coin assez moche et un peu mort, il faut être honnête.
    Et les gesticulations populistes des élus ou les opérations de com’ des clampins des offices du tourisme n’y pourront rien changer.

  4. Choquée par tous ces propos tenus par des gens du “spectacle” ou autres.
    Je ne pensais pas qu’à son âge Deneuve fréquentait encore les boîtes de nuit…Comment peut-on interpréter certains rôles et dénigrer à ce point l’endroit où le film a été tourné? Les acteurs ne seraient-ils que des marionnettes???
    Quant aux autres, les propos ne méritent pas d’être relevés. Les caricatures peuvent être blessantes et j’en ai particulièrement marre de lire pareilles inepties sur le Nord Pas de Calais par ces bobos parisiens.

  5. Qu’elle reste à paris madame DENEUVE! On a pas besoin d’elle dans le Nord! C’est comme si j’arrivais dans une ville que je connais pas, que j’y reste 2 jours. et je me dis à l’avance “pff de toute façon ici c’est tous des cons”
    et non blurb je ne suis pas d’accord avec Mme DENEUVE: le carnaval, l’université reconnue, le nouveau quartier du grand large, le quartier de malo à la belle saison… la tristesse d’une ville ou d’un patelin est relative (paris ou londres par rapport à dunkerque mais dunkerque par rapport à euh pitgam? et aussi suivant les centres d’intérêt de tout à chacun) et surtout chacun peut être acteur pour rendre vivant sa commune.

    Le plus grave dans les propos ci dessus sont ceux de M.BEAUVAIS quand même…

  6. Ceux qui cherchent des explications à la sombritude de DK pourront lire un ouvrage de manuel Castells ” Monopolville” * qui decrit comment Albert Denvers, président de la CUD, a permis le saccage du littoral par les industries les plus polluantes pendant son interminable règne. Il y a enfin un voyage à conseiller : partir de Boulogne et remonter le littoral jusqu’au nord du Danemark au pays d’Hamlet pour visiter tous les ports de Belgique, des Pays Bas, de l’Allemagne du Nord et du Danemark et de Suède La conclusion est lumineuse : les 3 ports du 59/62 sont complètement largués par rapport aux autres. On a le coeur serré en visitant Malmö qui en 20 ans s’est complètement transformé en pariant sur la qualité et pas sur la siderurgie, la chimie et la pollution qui va avec.

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Les articles de DailyNord les...

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les vraies raisons de la baisse de fréquentation du Louvre-Lens

Baisse de fréquentation, impacts économiques limités sur le Lensois, DailyNord a enquêté sur le Louvre-Lens. Une enquête en trois volets à consommer sans modération.

Comment le Conseil régional compte affaiblir les associations écologistes

Baisse de subventions ou coupures sans préavis, DailyNord révèle comment le Conseil régional des Hauts-de-France a l'intention d'affaiblir les associations qui gravitent autour de l'écologie et de l'environnement. Retrouvez notre enquête.

Pour ne plus jamais louper un excellent article de DailyNord

L’unique et le seul dictionnaire officiel du Nord – Pas-de-Calais

Retrouvez toutes les définitions du Petit dico décalé du Nord - Pas-de-Calais

Les livres avec Eulalie

Mais qu’est-ce que vous êtes en train de lire ?

>>> Découvrez le DailyProjet

Partenaire