PEOPLE

Tri sélectif Par | 12H00 | 15 mai 2015

Le Beffroimètre de la semaine

Le BeffroiMètre ne fait pas le pont parce qu’il y a eu de l’actu cette semaine !

 

Macron interpellé par le beffroi

Le ministre de l’économie a reçu une délégation d’élus du Valenciennois pour discuter de l’avenir de l’entreprise Vallourec.

Catherine Deneuve chahutée par le beffroi dunkerquois

Les médias en font-ils trop pour cette petite phrase ? Toujours est-il que la sortie de l’actrice sur Dunkerque a fait couler beaucoup d’encre. Et pourtant, elle est loin d’être la seule !

La famille Godefroy bien mal dans son beffroi

Ces Roubaisiens mis à mal dans leur quartier ont fait la Une de la Voix : leur mésaventure a été reprise dans tous les médias.

Anne-Lise Dufour Tonini se présente au beffroi

La maire de Denain a pris peu à peu du galon, jusqu’à dévoiler sa candidature comme deuxième de la liste nordiste des futures élections régionales.

Jean-Richard Sulzer s’attaque au beffroi

Le conseiller régional FN conteste devant le tribunal administratif la nomination d’Elvire Percheron, la fille du président du conseil régional, au poste de directrice générale adjointe, information dévoilée par Dailynord en 2013. 

René Girard souhaite quitter le beffroi

L’entraîneur du LOSC ne l’a pas annoncé officiellement mais il ne semble pas bien parti pour rempiler une saison.

 

 

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Abonnez-vous à notre newsletter

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie

Contacter la rédaction

Ça se passe par là