L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Gervais “Calimero” et la théorie du complot

Lu, vu, entendu Par | 28 avril 2015

La technique de défense est connue : tout mettre sur le dos des autres pour se défausser de ses responsabilités. Gervais Martel, président du RC Lens, l’a expérimenté hier sur France Bleu Nord (entretien retranscrit par Made in Lens), alors que la DNCG (le gendarme du foot français) s’intéresse à des histoires de faux, selon Le Parisien/Aujourd’hui en France d’hier.

Extraits (selon la retranscription de Made in Lens) :

“Je commence à en avoir marre que le RC Lens en prenne plein la tête. On en a déjà assez avec cette saison qui a été catastrophique pour les raisons que vous connaissez, sportivement et financièrement.”

“J’en ai marre qu’à chaque fois qu’il y a un problème, on dise que c’est le RC Lens. Demain, s’il y a un problème de train, on va dire que c’est de la faute d’un supporter qui l’a fait dérailler. S’il y a un problème sur la route de Vimy qui est très dangereuse, on va dire que c’est Gervais Martel qui a fait une queue de poisson. Trop c’est trop. “

“Mais je vais beaucoup plus loin. Je ne demande aujourd’hui s’il n’y a pas un acharnement sur le club. Le recrutement refusé en janvier, je trouve ça invraisemblable. Les notions de dépôt de bilan annoncées au mois de septembre, je trouve ça invraisemblable. Et je ne sais pas comment ça va se terminer, cette histoire.”

“Le RC Lens va continuer à exister, même si beaucoup aujourd’hui aimeraient qu’on se casse la gueule.”

“Comme par hasard, tout sort maintenant. Pourquoi ? Parce que, depuis le départ, on n’avait pas envie que Lens participe au championnat de Ligue 1.”

C’est fou ce que l’on peut dire dans une interview pour détourner l’attention. Remarquez, il y a encore mieux, cette phrase lâchée au début de l’entretien : “Je préfère donner mon engagement au niveau de la parole plutôt que de laisser dire un certain nombre de choses.”. Eh oui, malgré tous les faux-bonds auxquels il nous a habitué ces derniers mois, Gervais préfère donner son engagement en parole. Nous voilà rassurés !

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

1 Commentaire

  1. le foot – et les stades delirants payés par nos impôts – augmentent ils le prestige des villes qui financent ces derniers ? Voilà une demonstration pour les elus lensois. La ville est la risée de la France entière en raison du comportement de cet histrion

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES DÉPARTEMENTALES ET RÉGIONALES

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX FUTURES RÉGIONALES ET DÉPARTEMENTALES 2021 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

NEWSLETTER DAILYNORD

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les + lus