L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Sénatoriales : au Nord, l’UMP a le vent en poupe…et en proue

Petit théâtre de Martine Aubry | Région Par | 02 février 2015

La politique est un éternel jeu de l’oie jamais plié. Et on aurait tort de croire que les élections se préparent l’une après l’autre. Toujours avoir un ou deux coups d’avance. Si 2015 sera agitée, 2017 le sera tout autant. Et la première influera sur la seconde. Non-cumul, carte électorale remaniée, renouvellement des générations,… Derrière les départementales et les régionales, il y a les sénatoriales. Si un Jean-René Lecerf élu au conseil départemental du Nord laisse son fauteuil de sénateur UMP, le tourniquet profite à Patrick Masclet, le maire d’Arleux dans le Douaisis, par ailleurs président de l’association des maires du Nord. Celui-ci pourrait revendiquer la tête de liste en 2017 sur le Nord. Tout comme l’UDI Valérie Letard, qui, même en seconde position, n’aurait aucun risque de perdre son fauteuil de sénatrice. Au vu des résultats de dernières municipales et de la poussée du corps des grands électeurs, une troisième place reste plausible. Mais à qui ? Marc-Philippe Daubresse qui en rêve depuis…longtemps. Et qui abandonnerait son mandat de député sur la quatrième circonscription (à Sébastien Leprêtre, le maire UMP de La Madeleine, qui ne dirait certes pas non comme déjà évoqué, ou à Olivier Henno, le maire UDI de saint-André, de nouveau rallié au lambersartois après un long divorce). Problème pour l’ancien ministre : s’il perd la fédération UMP du Nord au bénéfice d’un Gérald Darmanin qui a publiquement mis en cause sa gouvernance, il ne pourra plus dicter ses conditions comme avant…l’idéal pour lui étant de mener la liste avec l’assurance d’être élu.

Mais on dit que Jean-Pierre Decool, le député-apparenté UMP du littoral dunkerquois et ancien maire de Brouckerque, se verrait bien intégrer le Palais du Luxembourg et dispose de la même monnaie d’échange avec ses mandats. Un élu UMP me confie : “Aucun des deux ne voudra occuper la troisième place. Trop risqué de passer à la trappe…”. Car l’on ne sait pas encore si les suffrages de droite seront abondés par les retraits d’un Jacques Legendre et d’un Alex Türk, deux figures du Sénat dont les itinéraires indépendants peuvent encore inspirerC’est à nouveau le spectre de la dissidence qui se profile.

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Casting

Bienvenue sur Le Petit Théâtre de Martine Aubry et Xavier Bertrand, associé au pure-player d’informations DailyNord. Tenu par le journaliste Marc Prévost, et dans le prolongement du livre le Petit Théâtre de Pierre Mauroy, il décrypte  et éclaire les coulisses de la vie politique locale et nationale et parfois aussi d’autres choses. C’est son choix ! Voir Ma Bio & my Way,

A lire sur DailyNord

Me contacter

Pour toute remarque, question, vous pouvez me contacter en laissant un message par là .