L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Martine Aubry, chef de guerre

Petit théâtre de Martine Aubry | Région Par | 14 février 2015

Elle est sortie du bois, Martine Aubry. Sur le plateau de France 3 Nord-Pas de Calais/Picardie. Les socialistes ont besoin d’une grande voix pour retrouver le moral. Debriefing.

Francois Lamy aux régionales. On s’en doutait. l’ancien ministre de la ville, grand connaisseur des quartiers en difficultés dixit Titine de Fer, sera sur la liste de Pierre de Saintignon, actuel premier vice-président du conseil régional et candidat désigné. Avant la mairie de Lille ou une circo lilloise? Le lieutenant Lamy est à la croisée des chemins. Martine Aubry est sa boussole. En tout cas et dans un premier temps, si PdS gagne, Lamy sera en passe de lui succéder un jour – et peut-être à mi-mandat ? Si le candidat de l’UMP Xavier Bertrand gagne, le toujours député de l’Essonne sera le numéro un de l’opposition. Objectif 2021.

Aubry, VRP de Pierre de Saintignon. Etonnant, cette posture de la maire de Lille vantant les qualités de ses poulains (pas un avantage en tout cas, cet aveu de faiblesse en creux, il est vrai qu’ils ont besoin de soutiens et l’entrée en lice d’un Xavier Bertrand a probablement impressionné). De PdS à François Lamy, en passant par Patrick Kanner. Des deux premiers, on le savait. Du troisième, on la devine contrainte et forcée. L’entrée de l’ancien patron du conseil général du Nord dans un gouvernement Hollande/Valls l’avait énervée. Mais en ces temps d’incertitude, il s’agit de serrer les rangs. Même si Patrick Kanner reprend sa place de président du conseil départemental du Nord, ce qui est loin d’être acquis, au moins son siège d’élu. Rien n’est écrit. Et en cas de catastrophe du genre trois ou quatre départements de la région Nord-Pas de Calais/Picardie à droite, voire au FN, la perspective d’une région bleue pourrait-elle lui faire abattre la carte du recours sur fond de circonstances exceptionnelles ? Du genre une Marine Le Pen qui entrerait dans l’arène.

Métropole européenne de Lille. Le nouveau président Damien Castelain a été élu par la gauche, a rappelé Martine Aubry qui a dû céder son fauteuil après les pertes de Roubaix et Tourcoing voici presque une année. Tout est dit.  “Je suis en confiance avec lui”. Dont acte.

Monsieur Macron, honnis soient ses facilités de licenciement et son travail le dimanche. Une aubaine que cette loi Macron (encore un qu’elle ne porte pas dans son coeur, le “Monsieur ” en dit long) pour dérouler un – vrai – discours de gauche. Idéal en cette période électorale difficile. Mais pas seulement pour les départementales ou les régionales.

Congrès de Poitiers du PS – en juin. Dans l’esprit de Titine de Fer, ancienne première secrétaire du PS, c’est le rendez-vous électoral le plus important cette année et elle n’en a pas dit grand-chose – elle a déposé une contribution. Les esprits grincheux diront qu’une partie de la gauche – dont elle veut incarner les valeurs fondamentales – a déjà tiré un trait sur les défaites annoncées de 2015 et prépare la suite, la présidentielle et les législatives qui suivent. Pour cela, il s’agit de maîtriser le parti et tirer les ficelles de l’appareil. Donc éviter la “vallssisation” – variante : la “macronisation” – du parti de la Rue-de-Solférino. Martine Aubry l’a répété : “je ne suis candidate à aucun poste”. En 2015. Mais après ?

DSK aurait fait un mauvais président de la République.  “Avec ce que l’on sait…“. Fermez le ban. Mais on en parle trop de cette affaire. Ben oui, c’est pas bon pour l’image de Lille ces histoires de lupanar et de sodomie qui resteront dans les annales. Pas si grave. Madame Aubry l’a avoué, elle va étudier le dossier de l’élection de Miss France à Lille. Année électorale, on vous dit…

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Casting

Bienvenue sur Le Petit Théâtre de Martine Aubry et Xavier Bertrand, associé au pure-player d’informations DailyNord.

Tenu par le journaliste Marc Prévost, et dans le prolongement du livre le Petit Théâtre de Pierre Mauroy, il décrypte et éclaire les coulisses de la vie politique locale et nationale et parfois aussi d’autres choses. C’est son choix !

Voir la bio de Marc Prévost : Ma Bio & my Way

Contacter Marc Prévost

Pour toute remarque, question, vous pouvez contacter l'auteur du Petit Théâtre de Martine Aubry en laissant un message par là .

LES + LUS