Le Petit Dico décalé du Nord – Pas-de-Calais: Dany Boon

Honneur au roi Dany Boon. L’humoriste-acteur emblème de la région était le maître de cérémonie de la 40eme remise des Césars. Cela lui ouvre donc les pages du dico décalé.

Même pas malade, Dany Boon a présidé la cérémonie de la 40e cérémonie des Césars. © Alatele.fr

Dany Boon a présidé la cérémonie de la 40e cérémonie des Césars. © Alatele.fr

Homme, acteur, humoriste, réalisateur né Daniel Hamidou en 1966 à Armentières. Signe particulier : s’était déjà fait remarquer en débarquant “par surprise” avec un bas de jogging orange aux Césars 2009… alors qu’il critiquait ouvertement le système. Le réalisateur de Supercondriaque a présidé quand même la 40ème cérémonie avec plus ou moins de bonheur : il restera l’auteur du célèbre bide d’entrée “Paris capitale de l’élégance, deux nominations pour Yves Saint-Laurent, on aurait pu voter pour Christian Dior qui lui aussi fait de beaux habits, Gérard Lanvin taille aussi de beaux costards”. D’ailleurs, il n’a pas manqué de rappeler qu’il a été nominé à trois reprises au Césars, trois fois aux Molières, sans jamais remporté de prix.

Pourtant, l’enfance de Dany, c’est forcément modeste à la nordiste. Frites, ciel gris, maroilles, gens qui parlent bizarre. On pourrait titrer « une enfance ch’ti », mais la suite sera plus rose. En 1989, le provincial arrive à Paris, fait du spectacle de rue et participe à des scènes ouvertes où il rode ses personnages. Et ça marche, les salles sont de plus en plus grandes, et le public aime bien. Le fond de commerce de Dany, c’est tout de même le babache du Nord, un peu simplet, un peu émotif qui ne se contrôle pas. Et c’est drôle. D’ailleurs Dany Boon aime tellement sa région qu’il se produira entièrement en ch’ti dans un de ses spectacles. Et c’est drôle aussi, quoique éprouvant pour les oreilles.

Bienvenue au succès

Le tournant, c’est 2008. Bienvenue chez les ch’tis, qui était parti pour n’être qu’une comédie honnête devient un phénomène de société et fracasse le record d’entrées en salle avec plus de 20 millions d’entrées en France, et plus de 26 millions dans le monde. Certains diront que cela change un homme. Boon devient un saint en France et pour la presse locale qui en fait des caisses. D’autres tirent à boulets rouges sur celui qui a déménagé à Los Angeles et gagné de l’argent. Quant vous attirez autant de détracteurs que d’admirateurs, c’est que finalement vous avez réussi quelque chose. Il reste pourtant un des people préférés des français. Ses films suivant n’auront pas le même succès (mais qui le pourrait ?). Dany semble s’en moquer, de toute façon, il est au dessus de tout ça. Et vit dorénavant à Londres.

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Abonnez-vous à notre newsletter

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie

Contacter la rédaction

Ça se passe par là