L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Donc, Marine Le Pen a un côté ch’ti

Lu, vu, entendu Par | 16 février 2015

On ne sait pas exactement ce qu’est “avoir un côté ch’ti“. Ni comment il faut le prendre. La semaine dernière, Jean-Marie Le Pen s’est lâché dans L’Obs : “Si, si, Marine colle bien à la région. Physiquement, elle a un côté ch’ti.” Marine Le Pen ressemblerait même à Jeannette Vermeersch, députée et sénatrice communiste d’après-guerre, compagne de l’ancien secrétaire général du Parti communiste français Maurice Thorez. Native de La Madeleine. On s’en doute, les communistes – qui se sont déjà fait piquer leurs méthodes de militantisme par le FN dans le Pas-de-Calais — ont apprécié la comparaison.

Au-delà des présupposées ressemblances physiques, Jean-Marie Le Pen pousse sa fille à être candidate : “Elle a peur. Elle a tort.”

Source : L’Obs, via France 3 Nord – Pas-de-Calais

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

4 Commentaires

  1. Je n’ai pas compris ce qu’il entend par un côté ch’ti ? Le papounet étant connu dernièrement pour les remarques méchantes sur sa fille cela n’augure rien de bon.

    Elle veut se présenter tant mieux pour elle et tant pis pour nous mais il ne s’agit pas que de se présenter tous les 36 du mois mais vivre et vouloir faire vivre la région. Comment peut-elle connaitre la région si elle ailleurs ? Au delà du cliché du nordiste forcément ch’ti voilà une idée de test pour les candidats qui se présente: écrire correctement potjevleesch, quelle saison le RC Lens fut-il champion de France, réciter la recette du welsh ou pour nous Lillois expliquer l’histoire de Lydéric et Phinaert. Un pareil questionnaire ne serait-il pas un bon moyen d’éviter les parachutages ?

  2. Concernant sa connaissance de la région, on l’avait d’ailleurs épinglée sur une question historique il y a quelques mois : https://dailynord.fr/2014/09/marine-le-pen-et-lhistoire-de-la-frontiere-regionale/

  3. Je ne connaissais pas cette sortie de Marine le pen.

    J’avoue que le côté France éternelle contre l’envahisseur germanophone la région n’est pas forcement bien placé, il y avait des comtes de notre futur régionaux combattant le roi de France. Sans parler du fait qu’elle risque de faire une syncope en découvrant qu’une partie de notre région, qu’elle veut gouverner, ne doit être francophone que depuis deux ou trois siècles.

  4. La moindre des choses en se présentant serait de connaitre la région, je ne sais pas comment elle ose se présenter en n’y connaissant rien de notre histoire. De même je ne comprends pas comment des gens vont votés pour elle alors qu’elle affiche une espèce d’ignorance fort méprisante.

    Pour quelqu’un faisant tout un boucan sur la France, elle a l’air bien ignorante de l’histoire des français du nord. J’avoue que l’idée d’un test face à genre de personnage serait comique.

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES DÉPARTEMENTALES ET RÉGIONALES

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX FUTURES RÉGIONALES ET DÉPARTEMENTALES 2021 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

NEWSLETTER DAILY NORD

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie

AR2L - Agence Régionale du Livre et de la Lecture