REVUE D'ACTU

Tri sélectif Par | 16H00 | 30 décembre 2014

En décembre, c’était pas Noël pour tout le monde !

En décembre, le père Noël n’est pas passé pour tout le monde au pied du sapin. Ou alors parfois avec de mauvaises nouvelles ou surprises. L’occasion de notre dernière revue d’actualité de l’année.

Esprit de Noël, planes-tu sur la rédaction de cette dernière revue d’actualité de l’année ? Photo : Stéphane Dubromel.

En général, à Noël, les enfants  – enfin, surtout les garçons – sont ravis de trouver des petites voitures au pied du sapin. Marc-Philippe Daubresse, lui, était ravi de bénéficier d’une voiture de fonction de l’UMP – en plus de celle de Lambersart -, héritage de son statut passé au sein du parti. Sauf qu’en plus d’être certes au bureau national, mais plus très haut quoiqu’il en dise, le député-maire de Lambersart vient de perdre ladite voiture de fonction… Eh oui, avec Sarko-le-retour, c’est l’austérité à l’UMP !

Pas de trêve en politique ou en football

Politiquement, d’ailleurs, en cette période d’embrassades, il n’y aura pas eu de trêve de Noël en décembre. Ça a encore dégainé dans tous les coins.  Titine de Fer sur le gouvernement et le projet de travail du dimanche par exemple ; François Lamy qui se positionne comme futur maire de Lille ou député au grand dam des dauphins supposés lillois qui peuvent se sentir cocus ; la guéguerre Daubresse-Darmanin (avec une admirable crucifixion signée Darmanin le lendemain de Noël, voir notre lu, vu) ; la guerre interne au PS du Nord, bref, tout le monde s’entend parfaitement. Ajoutons-y une pincée de réforme territoriale pour parfaire le tout : entre les candidats aux Régionales, la “bataille” pour la capitale, etc, on n’a pas fini de s’échanger des baisers… mortels.

Dans le monde du sport, c’est pas non plus Noël pour tout le monde. Hafiz Mammadov est en grande difficulté financière et l’actionnaire du RC Lens devrait lâcher le club. Mais il conteste avoir signé de son plein gré ! Ah… le feuilleton promet d’être passionnant en 2015. Dans le même sport, Valenciennes vient d’être rétrogradé à titre conservatoire, c’est-à-dire que le club doit présenter des comptes plus avenants d’ici la fin de la saison, sous peine de dégringoler encore d’un échelon. Tandis qu’à Lille, René Girard aimerait bien un cadeau de Noël : un attaquant capable de marquer.

Les articles les plus lus en décembre

Alors, qui mérite une Fricadelle d’Or en 2014 (1/2)?

Vingt-deux très bonnes raisons de laisser la capitale régionale à Amiens

Guillaume Delbar, Roubaix : « On passe d’élu d’opposition à la gestion d’une ville de plus de 2 000 agents »

Etude d’impact du Louvre-Lens : des chiffres volontairement présentés sous leur meilleur jour ?

IRFM : seuls deux députés nordistes lèvent le voile sur leur indemnité

Emmanuel Macron déguisé en père Noël

Arc est sauvé“, a déclaré Emmanuel Macron, ministre de l’Economie, venu dans l’Audomarois la veille du passage du Père Noël. C’est marrant – ou pas -, on a du mal à prendre cette phrase comme définitive. En tout cas, si une partie de la dette est effacée, si le géant verrier est racheté par des Américains, il y aura quand même des licenciements. Les premiers de l’histoire. Et malheureusement pas les derniers. En parlant fermeture, on a appris que la Belgique faisait des économies. Et que le consulat de Lille sera fermé. Qu’en pensent ces retraités qui attendent Noël depuis trop longtemps ? Ils ne recevaient pas leur pension à cause d’un afflux de dossiers, mais en décembre, la ministre des Affaires sociales a promis une aide allant jusqu’à 800 euros.

L’installation monumentale à 400 000 euros s’effondre

Trois dernières infos pour conclure cette ultime revue d’actualité de l’année. A Roubaix, la descente du Père Noël du fronton de l’hôtel de ville ne s’est pas forcément passée comme prévu. Les bambins se sont précipités sur le bonhomme à la barbe blanche, et il y a eu deux blessés légers parmi la foule. L’esprit de Noël a aussi frappé à Mons en Belgique, désignée capitale européenne de la culture. La veille de Noël, l’une des oeuvres phares de la manifestation notamment pour sa longueur (90 mètres de long) s’est effondrée… Pas de victime, mais un cadeau de Noël inattendu pour l’artiste Arne Quinze et les autorités administratives. Enfin, vous serez amusés/indignés de savoir que le petit Jésus de la crèche de Bailleul a été volé le lendemain de Noël. Un sacré cadeau pour l’abbé local.

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Abonnez-vous à notre newsletter

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie

Contacter la rédaction

Ça se passe par là