L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Départementales : attention, on place les compagnes !

Lu, vu, entendu Par | 08 décembre 2014

Ce qui est bien, c’est que les cantonales new look, soit les départementales, ça va permettre de caser du personnel féminin. Du coup, nos élus ne s’en privent pas, mais en famille. On avait déjà eu l’exemple – dont nous avons déjà parlé – de Brigitte Astruc, exfiltrée de la Région (vu que les places seront très chères) pour un tandem en Départementales soutenu par son compagnon, Marc-Philippe Daubresse (qui en profite, tant qu’il peut encore tirer les manettes). Sur la gauche, on en fait de même. Dominique Baert propulse Catherine Osson, sa compagne, sur le canton de Roubaix 2. Mais attention, précise-t-elle dans La Voix du Nord : “Je ne suis pas la créature politique de Dominique Baert.”

Relire également sur ce sujet cet article du Petit Théâtre de Martine Aubry :  Cette gauche si immorale…cette droite si amorale… 

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

3 Commentaires

  1. La parité, 300% d’accord mais pas les menages mariés à la colle…. et qui protestent de leurs dispostions au bien commun. Leurs vaticinations influeront sans nul doute sur le mandat de l’un ou de l’autre. Et ces sections où aucune candidature ne sort une fois qu’on sait que la compagne de l’elu en place est candidate font sourire.

  2. Comme je l’ai déjà mentionné, la candidature de Mme ASTRUC aux Départementales est louable (sous réserve qu’elle n’est pas étouffée toute autre ambition). Cela contraint la candidate à présenter un bilan de ses actions politiques. Au regard du nombre de missions confiées à l’adjointe Lambersartoise, Conseillère régionale, vice-présidente SIVOM, fondatrice du Musée du Jouet Ancien, directrice de cabinet parlementaire, grande spécialiste de la communication, nous allons découvrir un recueil précis de ses actions et de leurs impacts.
    J’espère qu’une autre candidature féminine verra le jour, que le sentiment de démocratie soit effleuré.

  3. Et les compagnes placent leurs petits…
    Une fille anime une “école d’hypnose” hébergée à compte d’ami par la ville de Lambersart, un fils est assistant du bon député Daubresse et le troisième n’a aucun mal a trouvé un logement HLM à Lille. Vive la république bananière !

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES DÉPARTEMENTALES ET RÉGIONALES

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX FUTURES RÉGIONALES ET DÉPARTEMENTALES 2021 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

NEWSLETTER DAILY NORD

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie

AR2L - Agence Régionale du Livre et de la Lecture