L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Saint Damien, oeuvrez-pour-nous !

Région Par | 18 novembre 2014

Quel déluge de louanges. Le nouveau président de la métropole lilloise ( Lille Métropole communauté urbaine) fait l’unanimité autour de lui. Elu sur une coalition gauche/petites communes – Métropole passions communes, le fameux groupe-charnière indispensable à toute majorité -, Damien Castelain peut afficher un premier bilan de six mois plutôt avantageux. En interne, l’homme a conforté son autorité. Et à l’extérieur des bureaux de la rue du Ballon, le géographe maire de Péronne-en-Mélantois semble accomplir un parcours sans faute. Milieux économiques et consulaires, administrations d’Etat, collectivités territoriales, …les éloges pleuvent sur l’édile ainsi sanctifié encore inconnu au début de l’année et qui a succédé à Martine Aubry trop heureuse d’échapper au boulet d’une défaite frontale et qui en avait fait un de ses vice-présidents. Le billet de Bruno Bonduelle dans le dernier numéro du magazine économique Eco 121 est éloquent qui participe au concert d’éloges qui entoure le “petit maire” désormais aux manettes d’une métropole de plus d’un million d’habitants, et osant même la référence à …Gérard Collomb, le sénateur-maire de Lyon qui transforme sa métropole à la vitesse du TGV…. L’ancien président de la chambre de commerce, qui a dansé avec le démon de la politique, est un observateur avisé qui n’accorde pas ses satisfecits à la légère. On l’a connu plus mordant…Même la récente bisbille entre Martine Aubry et Luc Doublet – voir billet précédent- dont le président de LMCU était l’infortuné troisième personnage résonne positivement…pour lui…De Philippe Vasseur, l’influent patron du Crédit mutuel Nord-Europe aux grands noms du patronat comme du comité grand Lille, peu de fausses notes dans ce concert que l’on souhaite improvisé.

Et l’on s’interroge déjà sur un destin au suffrage direct pour ce Damien Castelain sorti du chapeau d’une élection au second degré*. Fichtre ! Sans prétendre déplacer des montagnes de voix, une personnalité affirmée gestionnaire, enracinée dans son terroir du Mélantois, cela peut résonner au delà de la métropole et “habiller” une offre politique. Il n’y a pas intérêt, évidemment, sauf à déstabiliser gravement sa propre majorité d’origine, cette cinquantaine d’élus réputés apolitiques qui aiment cultiver leur différence…et monnayer leur soutien. Il est vrai que 2015 s’annonce comme un millésime particulièrement animé sur le terrain électoral avec ces deux élections locales dont les conditions sont profondément modifiées en termes de mode de scrutin (départementales) et de périmètre (départementales et régionales). Animé et serré. Tous les talents seront naturellement sollicités.

* En 2007, Damien Castelain, maire de Péronne-en-Mélantois, et donc conseiller communautaire, avait accordé sa signature de parrainage à Olivier Besancenot, la figure de proue de la ligue communiste révolutionnaire (qui deviendra le NPA), pour sa candidature à l’élection présidentielle. A minima, un geste citoyen pour contribuer à l’éligibilité d’un candidat, comme le veut la loi électorale, même si au final il s’agit bien d’un choix que d’aucuns s’empresseront d’analyser comme racines politiques. Doit-on en tirer des conclusions hâtives sept ans après, du style Damien Castelain est-il de gauche ou de droite, trotsko ceci ou trotsko cela ? D’ailleurs à droite, on s’était même accordé pour trouver une majorité en s’appuyant sur son groupe présumé supplétif. Bernard Gérard, le maire UMP de Marcq-en-Baroeul, devait en profiter. Ce que le “petit maire”, qui n’avait pas une âme de harki, avait évidemment dédaigné non sans remous avant d’accepter les voix de la gauche et d’emporter le morceau…”Je me suis construit tout seul, je n’ai pas de mentor“, affirme-t-il dans le Point qui a contribué récemment à son storytelling – 9 octobre 2014).

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES DÉPARTEMENTALES ET RÉGIONALES

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX FUTURES RÉGIONALES ET DÉPARTEMENTALES 2021 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

NEWSLETTER DAILYNORD

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les + lus