L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Petits couacs télévisuels du 11 novembre

Lu, vu, entendu Par | 12 novembre 2014

Mardi 11 novembre, c’était la furie médiatique au sommet de la colline Notre-Dame-de-Lorette. Et du coup, vos télés en ont beaucoup parlé le soir.

Comme France 3 Nord – Pas-de-Calais dans son 19-20. Sur la vidéo (à 16 minutes), le journaliste Vincent Dupire présente d’ailleurs les deux premières visiteuses de l’Anneau de mémoire. Visiteuses tout à fait lambdas dénommées Naceira et Katia, pense le téléspectateur (et peut-être même le journaliste). Sauf que l’une est Naceira Vincent, ex-tête de liste aux municipales lensoises, et la seconde, Katia Breton, élue de la majorité lensoise.

Ceci dit, cet oubli a moins de sel que l’erreur de LCI le matin-même lors des commémorations de la Guerre 14-18, à Paris. Cette fois, la journaliste parle des poignées de main du Président… et annonce notamment que François Hollande est en train de serrer la main de Jean-Pierre Jouyet. En ces temps troublés (l’affaire Fillon pour ceux qui ne suivent pas), c’est osé de faire ça un 11 novembre, non ? Sauf que, notait-on dans l’émission C’à vous (à 26 minutes), hier soir, il ne s’agissait pas de Jean-Pierre Jouyet sur les images de LCI, mais d’un certain… Patrick Kanner, ministre des Sports et de tout ce qui va avec. Patrick, qui a encore un petit déficit de notoriété. Comme quoi journaliste ne rime pas toujours avec physionomiste.

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

3 Commentaires

  1. Par chance,elles ne s’appelaient pas Nabilla ! mais se rappeler des boucles d’une ex tête de liste à Lens, chapô et quelle memoire des physioniomies ! ! Et en même temps, on admire le journaliste obligé de regarder plusieurs teloches à la fois et de rester eveillé devant le convoi exceptionnel de platitudes et de lieux communs deversés lors des ceremonies de ce genre. On envie les Suisses qui sont neutres, n’ont pas de 8 MAI, de 14/7 ou de 11 novembre mais qui , par precaution, tiennent à garder leur fusil d’assaut dans un placard… pour se retrouver le dimanche sur le champ de tir avec une bouteille de Fendant. Les fusils sans la guerre, ça aurait fait plaisir à Orwell.

  2. Sans oublier l’oubli du journal de 20h sur TF1 qui signale la présence d’une ministre allemande mais oublie le représentant des Britanniques.

  3. Une question pour Dailynord ou lecteur avertie, comme beaucoup j’ai suivi la cérémonie du 11 Novembre. Cependant quelque chose m’a intrigué sur la tour de la lanterne, il est question des morts en Artois et dans les Flandres mais pourquoi pas du Nord Pas de Calais ?

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES DÉPARTEMENTALES ET RÉGIONALES

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX FUTURES RÉGIONALES ET DÉPARTEMENTALES 2021 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

NEWSLETTER DAILYNORD

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les + lus