LE REBOND DU SAMEDI

Rebrousse-poil Par | 09H20 | 13 septembre 2014

RC Lens, VAFC, LOSC : merci pour ce(s) moment(s)

Tourner sept fois sa langue dans sa bouche, voilà un exercice que tout ceux qui dirigent ou influent sur nos clubs professionnels de football ont bien eu du mal à mettre en application cet été. Les paroles s’envolent, les écrits restent mais chez DailyNord, notre filet à papillons est solide et pugnace. Alors nous nous sommes amusés à compiler toutes ces phrases, ces saillies, ces postures égrainées ces dernières semaines, histoire de se rafraîchir la mémoire. Encore que le terme compilation paraît bien présomptueux, parlons plutôt d’échantillons tant la valse des déclarations et interventions avait de quoi donner le tournis. Ce qui est sûr, c’est que les supporters lensois, et à un degré moindre leurs homologues valenciennois, ne disent pas merci pour ces moments. Mais après tout, ce n’est que du foot.

RC Lens : série en cours

Résumer la situation lensoise équivaut à réduire en vingt lignes la bibliographie de Max Gallo. La concision a ses limites. Et encore nous vous avons épargné l’épisode du stade de repli (et donc la fameuse tirade de Gervais Martel : « Bienvenue chez les cons »). Telle Sœur Anne, on ne voit toujours rien venir des fameux millions promis. Au point que L’Equipe.fr propose carrément un ”Gervaisthon”. Déjà que sélectionner les déclarations ci-dessous équivalait à un marathon… Au passage, chapeau aux joueurs qui parviennent malgré tout à garder la tête hors de l’eau en championnat.

Hafiz Mammadov : « Nous devons remonter en première division. Nous avons l’ambition d’être bons, et pour être bons, il faut investir. Si nous en avons besoin, nous le ferons. Nous savons que tout le monde rêve de joueurs comme Falcao, Ibrahimovic. Ibrahimovic, oui, pourquoi pas ? Lens est mon rêve, mon objectif, mon futur. » (le 21 novembre 2013, Le10sport.fr). Banco !

Et d’ajouter : « Les 9 millions d’Azéris sont supporters du RCL. Rester longtemps à Lens est mon objectif » Bienvenue chez les Ch’tis !

Daniel Percheron : « Je crois qu’il (Mammadov) est prêt à sauter le pas. Le Racing est en copropriété entre monsieur Mammadov et Gervais. Ce dernier se donne les moyens de remonter sans faire de folie. Le RCL joue la carte de la continuité par rapport à son histoire. Il n’est pas dans le cas de figure de Monaco ou du PSG, inondé de pétrodollars. J’espère que cette attitude, mettre les moyens sans faire de folie, nous permettra de remonter en L1. Nous serons alors, je pense, dans les quatre ou cinq clubs qui peuvent sauter le pas avec des moyens adaptés à l’ambition européenne ». (le 6 avril 2014, But !.fr). Mais ça c’était avant…

Gervais Martel : « Je n’ai pas à vous répondre par rapport à Antoine Kombouaré. Vous m’avez fait venir dans cette émission en me disant que j’allais être viré. Maintenant, vous allez me demander si ma grand-mère a les oreillons ? Vous verrez après le passage de la DNCG. » (le 13 juillet 2014 sur L’Equipe 21). C’est grave docteur ?

Gervais Martel : (au sujet de l’arrivée de nouveaux joueurs) « Ce n’est pas une possibilité c’est une certitude, avant la fin du mois d’août. Les affaires vont se régler dans les jours qui viennent. » (le 10 août, La Voix du Nord). Retour vers le futur IV.

Guy Delcourt (ancien maire de Lens, député du Pas-de-Calais) : « Ça a toujours été de la blagounette que nous a servie Gervais Martel, pour faire durer. Il n’a plus que ça, et si ça ne marche pas, c’est foutu pour lui.» (le 2 septembre 20 Minutes.fr). Il reste les blagues Carambar…

Richard Olivier (président de la DNCG) : « Ça fait longtemps qu’on attend. Autant dire que M. Mammadov ne peut pas payer… Ce que j’ai dit, c’est que sans apport externe, le club ne pourrait pas continuer comme ça. Aujourd’hui, je le pense toujours, mais peut-être que je me trompe… L’argent peut venir d’ailleurs, mais en tout cas, il ne viendra pas d’Hafiz Mammadov. » ( le 8 septembre 2014, But!). On nous aurait menti ???

Luc Dayan (ex-président) : « « Je ne sais pas si c’est Gervais Martel ou si c’est sous la pression de l’actionnaire, mais s’ils avaient présenté un budget moins ambitieux, ils seraient passés. Le Racing s’est créé lui-même le problème. Croyez-moi, d’autres clubs en France sont en moins bonne situation que Lens. Je trouve inconséquent de se mettre soi-même dans une situation difficile. Je le répète, le club n’avait plus de dettes. Maintenant, à supposer que ça coince, il faut travailler avec un budget à la baisse, une masse salariale de 6 millions d’euros, le club peut être à l’équilibre. C’est jouable. » (le 8 septembre 2014, But !.fr). Grâce aux contribuables de l’Azerbaïdjan, ça devrait le faire.

Gervais Martel : «Si Hafiz Mammadov veut me virer, cela prend une minute.» (le 12 septembre 2014, L’Equipe). À suivre…

VAFC : J.L. Borloo rime avec Zorro

En juin, les Valenciennois étaient à la cave. Relégués sportivement de la Ligue 1 les joueurs du Hainaut (enfin, ce qu’il en restait) étaient promis aux oubliettes du championnat de France amateur par la DNCG si leur président, Jean-Raymond Legrand, ne trouvait pas les liquidités nécessaires. Et puis Jean-Louis Borloo a surgi, son argent et son entregent ont fait le reste. Mais le coup est passé très près.

Jean-Raymond Legrand : « On a toujours possibilité de faire appel, mais on ne fera pas comme Le Mans. Si on gagne tant mieux, si on perd, on arrête ». (26 juin 2014, La Voix du Nord). C’est votre dernier mot ?

Jean-Raymond Legrand : « Après 3 ans de L1 le club est passé devant la DNCG  avec une perte cumulée de 12,9 M€ et c’est là que je suis intervenu. Le président Decourrière m’a appelé pour que j’apporte les 5 M€ nécessaires pour rester en Ligue 1, ce que j’ai fait. En 2011 la DNCG a refusé notre maintien en L1 si nous n’apportions pas 2,5 M€, j’ai donc remis au pot. En 2012 les contrats exorbitants précédemment négociés m’ont imposé la rédaction d’un courrier à la DNCG afin de leur assurer que les règlements de la saison complète soient honorés. En 2013 nous sommes passés aisément devant la DNCG grâce à mon apport de 2 M€. Ajouté à cela, j’ai dû racheter les parts du Crédit Agricole, déjà impliqué au RCL, sinon ils déclinaient leur participation en tant que banquier du club, ce qui m’a obligé de les racheter à plus de 2 M€. » (…) « Si on y arrive, il y aura une grosse épuration et on repartirait sur des bases saines» (le 3 juillet 2014, vaenl1.com). Règlement de comptes, au propre comme au figuré.

Réponse du personnel de VAFC : «Il est de votre entière responsabilité la non anticipation d’un modèle économique viable en Ligue 2 alors que la situation sportive était alarmante depuis de nombreux mois et qui aurait sans doute permis une transition beaucoup plus sereine et moins impactante sur l’emploi, expliquent les représentants du personnel administratif et assimilés. Il nous est nécessaire de vous rappeler que plusieurs collaborateurs ont attiré à plusieurs reprises votre attention sur la situation sportive du VAFC cette saison et des conséquences inhérentes. Ces alertes sont restées vaines et sans suite. (…) Repartir sur des bases saines sous entend que vous estimez que l’organisation administrative que vous avez gérée et/ou installée depuis trois saisons est pourrie, vérolée, gangrenée… » Le communiqué exige en outre «des excuses publiques et motivées face à l’ensemble des salariés et par voix de presse.» (L’Equipe.fr, le 4 juillet 2014). Pour info, la Fête de L’Huma c’est ce week-end…

Jean-Louis Borloo : « Je ne pouvais pas vivre avec l’idée que le club retombe dans un statut amateur avec un tel stade. Se profilait une friche urbaine dont nous n’aurions pu financer l’entretien. Aujourd’hui, ce sont les Qataris, les Russes, l’Azerbaïdjan qui investissent dans le football français ; le retour dans la sphère professionnelle aurait été impossible dans ces conditions, il ne faut pas se raconter d’histoires. Quel que soit mon état de santé, j’avais promis que je serai là en cas de coup dur, c’était le moment. On a fait l’union sacrée. » (La Voix du Nord, le 11 juillet 2014). Tournée générale !

LOSC : le non événement Kalou

Le plus « sage » du lot (même s’il ne faut pas oublier le transfert de Corchia annulé par la DNCG en janvier dernier). Auteur d’une nouvelle grosse saison sur le terrain et toujours adepte d’une communication aussi lisse que le crâne de Yul Brynner, le club a vécu un été plutôt tranquille, juste brouillé par le départ ou non de son plus gros salaire, l’attaquant Salomon Kalou. Il faut dire qu’avec l’affaire Thauvin de l’été 2013, le Losc avait déjà donné.

Frédéric Paquet : « Il y aura sûrement un mouvement ou deux, mais pas plus que ça, car très clairement, nous ne sommes pas obligés de vendre. Et dire lesquels aujourd’hui est compliqué. Des discussions existent avec Marko Basa, mais celui qui est le plus à même à partir est Salomon Kalou. Quant à Divock Origi, il sera au LOSC la saison prochaine. » (Footmercato, le 1er juillet 2014). Bien vu !

Salomon Kalou : « Je ne me suis pas senti poussé à partir, on m’a poussé à partir. Quand je suis revenu de la coupe du Monde, il y avait des sous-entendus dans les journaux, même si ce n’était pas dit ouvertement. Mais tout ce que je lisais venait du club car je n’avais jamais donné d’interview pour dire que je n’avais pas envie de rester au LOSC ». (le 2 septembre 2014, L’Equipe) Ah bon !?

René Girard : «Je ne pousse personne vers la sortie. Je ne suis pas à l’origine de ce qui se passe actuellement. C’était sa volonté de partir (Kalou) » (le 28 août 2014, L’Equipe) Ah bon !? Mais ça va toujours mieux en le disant.

Michel Seydoux : « Comme toutes les équipes, le mercato se terminera le 1er septembre à minuit. Majeed Waris (ex_joueur du VAFC. Ndlr)? C’est un joueur intéressant. Il vaut mieux que je vous dise qu’il est intéressant, plutôt qu’il ne m’intéresse pas et faire de la langue de bois. Il fait partie d’une liste de joueurs qu’on suit » (le 27 août 2014, RMC) And the winner is….le Suisse Mickael Frey.

Un peu plus de DailyNord ?

1 Commentaire

  1. Excellent ce résumé de la com des clubs. Celui du RC Lens est atterrant. Se pose la question essentielle : comment la Region peut elle financer la nième renovation de Bollaert au profit de tels histrions ?

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Les articles de DailyNord les...

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les vraies raisons de la baisse de fréquentation du Louvre-Lens

Baisse de fréquentation, impacts économiques limités sur le Lensois, DailyNord a enquêté sur le Louvre-Lens. Une enquête en trois volets à consommer sans modération.

Comment le Conseil régional compte affaiblir les associations écologistes

Baisse de subventions ou coupures sans préavis, DailyNord révèle comment le Conseil régional des Hauts-de-France a l'intention d'affaiblir les associations qui gravitent autour de l'écologie et de l'environnement. Retrouvez notre enquête.

Pour ne plus jamais louper un excellent article de DailyNord

L’unique et le seul dictionnaire officiel du Nord – Pas-de-Calais

Retrouvez toutes les définitions du Petit dico décalé du Nord - Pas-de-Calais

Les livres avec Eulalie

Mais qu’est-ce que vous êtes en train de lire ?

>>> Découvrez le DailyProjet

Partenaire