DANS LE RÉTRO

Réflexions Par | 07H30 | 16 septembre 2014

Jean-François Cordet est arrivé cet été : ces Préfets qui ont marqué la région

La région vient de toucher un nouveau préfet, en remplacement de Dominique Bur. Classique dans le cadre du mercato préfectoral lié au calendrier politique. Jean-François Cordet aura – entre autres – pour lourde tâche de préparer la fusion des régions Nord-Pas de Calais et Picardie. Ça tombe bien, il était en poste en Picardie. Mais vous souvenez-vous des préfets marquants dans la région ? On vous aide :  revue de troupes de l’Etat catégorie grand commis ces dernières années dans le Nord – Pas-de-Calais. 

lille-prefecture

La Préfecture du Nord, Place de la République à Lille. Nouveau lieu de villégiature de Jean-François Cordet. Photo : Velvet sur Commons Wikimedias.

André Chadeau (1974-1978). Lui aussi un grand serviteur de l’Etat. L’ancien dircab de Chaban à Matignon entretenait des relations à gauche et à droite. Son itinéraire l’amènera à croiser de grands noms comme Pierre Mauroy ou Arthur Notebart qui savaient eux aussi se ménager les bonnes grâces de l’Etat et surveillaient la nomination de ses représentants comme le lait sur le feu. Le pouvoir socialiste de 81 le propulsera président de la SNCF. Il eut à gérer une catastrophe ferroviaire. Puis il ira pantoufler dans le privé, chez Bouygues et Havas.

Maurice Paraf (1978-1982). Un exemple de ces fonctionnaires d’Etat, fait d’autorité et de sens du service public. Un préfet à la romaine comme on disait avant pour signifier la mise et l’esprit  de ces gardiens du temple républicain. Il fut en poste également en Picardie. Une dizaine d’années avant lui, Pierre Dumont était issu de la même eau sacrée.

Un Préfet, à quoi ça sert ?

Un préfet, c’est l’oeil de la république partout où il passe. L’oeil de Paris, symbole effectif de ce jacobinisme en forme de bras-de-fer entre les pouvoirs locaux et la capitale, le roi et les grands du royaume. De Moscou à Caïn, la métaphore est facile mais vérifiée. Un bon préfet est d’abord chargé de la discipline et rappelle les bons principes d’une administration d’Etat. Il dispense la bonne parole pour faire serrer les rangs. Nommé par le pouvoir qui siège à Paris et qui est issu des élections nationales – les ministères dont il applique les politiques, le préfet dépend du ministère de l’intérieur -, il surveille  les élus locaux qui ne sont pas du même bord. Et même ceux qui campent sur la même rive…

Jean-Claude Aurousseau (1986-1993). Le préfet, camarade de promotion de l’ENA d’un certain Jacques Chirac, qui hissera la région au niveau européen. Et lui ouvrira les portes de l’international. Tunnel et TGV-Nord obligent. Un record de longévité dicté par, a-t-on dit, l’embouteillage des carrières des grands corps de la fonction publique d’Etat… Cette personnalité affable et cordiale trouvera enfin une promotion à la région Ile-de-France. Et présidera l’association de financement pour la fameuse campagne présidentielle d’un certain Edouard Balladur en 1995. Ce qui lui vaudra une garde à vue en bonne et due forme une quinzaine d’années plus tard.

Mahdi Hacène (1993-1995). Après lui, et quelques indélicatesses commises au sein même de l’institution préfectorale par des ronds-de-cuir filous, ce préfet au sourire rare remit de l’ordre dans la grande maison et rappellera avec force les grands principes et les petits détails. Certains élus et fonctionnaires s’en souviennent encore. Préfet fouettard.

Rémy Pautrat (1999-2003). Il franchira le millénaire. Ce spécialiste de l’intelligence économique  – il accompagnera le démarrage de l’usine Toyota près de Valenciennes et arbitrera l’association de Lille et Lomme –  et de la défense nationale, ancien patron de la D.S.T, ne cachait pas ses sympathies et s’engagera plus tard comme soutien de Martine Aubry pendant les municipales de 2008.

Daniel Canepa (2006-2008). Le dircab adjoint de Nicolas Sarkozy au ministère de l’Intérieur avait été nommé à Lille pour porter la bonne parole au coeur d’un fief de gauche. Un grand classique. C’est le Valls patron de Beauvau qui mit un terme à une trajectoire jusque-là rectiligne. Il se prend un gadin aux municipales de cette année à la Seyne-sur-mer.
En Picardie, on notera les passages d’un Pierre-René Lemas (1992-1993) comme préfet de l’Aisne, qui deviendra ensuite secrétaire général de l’Elysée entre 2012 et 2014, aujourd’hui directeur général de la Caisse des Dépôts et Consignations. Ou, au même poste (1994-1995), d’un Jean-Marc Sauvé, originaire de la Somme, aujourd’hui vice-président du conseil d’Etat. Au sein de la grande maison, personne n’a oublié la démission fracassante – fait rare – en 2007 de Michel Mathieu, le haut commissaire en Nouvelle Calédonie qui s’opposait au ministre des DOM-TOM Christian Estrosi, et qui fut préfet de Picardie.

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Les articles de DailyNord les...

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les vraies raisons de la baisse de fréquentation du Louvre-Lens

Baisse de fréquentation, impacts économiques limités sur le Lensois, DailyNord a enquêté sur le Louvre-Lens. Une enquête en trois volets à consommer sans modération.

Comment le Conseil régional compte affaiblir les associations écologistes

Baisse de subventions ou coupures sans préavis, DailyNord révèle comment le Conseil régional des Hauts-de-France a l'intention d'affaiblir les associations qui gravitent autour de l'écologie et de l'environnement. Retrouvez notre enquête.

Pour ne plus jamais louper un excellent article de DailyNord

L’unique et le seul dictionnaire officiel du Nord – Pas-de-Calais

Retrouvez toutes les définitions du Petit dico décalé du Nord - Pas-de-Calais

Les livres avec Eulalie

Mais qu’est-ce que vous êtes en train de lire ?

>>> Découvrez le DailyProjet

Partenaire