DANS LE RÉTRO

Tri sélectif Par | 08H30 | 29 août 2014

Revue d’actu : un mois d’août meurtrier

Ça sent la rentrée. Les aoûtiens qui vont reprendre le chemin du boulot lundi n’ont plus que quelques jours pour se remettre dans le bain de l’actualité. Heureusement, DailyNord – qui fera également sa rentrée officielle lundi, même si on l’a un peu avancée avec le remaniement…  – est là : comme en juillet, on vous propose notre revue d’actu au mois d’août. Plutôt meurtrier.

grande-synthe-fusillade

Evidemment, début août, les chaînes d’infos en continu était sur le pont, dans la région, comme avec la fusillade de Grande-Synthe. Capture d’écran I-Télé.

DailyNord n’a pas l’habitude de s’attarder sur les faits-divers (on laisse ça à nos confrères), mais il faut dire que le début du mois d’août a été particulièrement agité dans la région. Et meurtrier, d’où le thème de notre revue d’actu.

La série a commencé avec le meurtre qui a fait le tour des rédactions nationales : un Roubaisien égorgé par deux jeunes gens parce qu’il voulait juste que ses enfants puissent dormir. Le lendemain, le soufflé n’était pas encore retombé qu’à l’ouest du département, à Grande-Synthe, un homme tuait à bout portant trois occupants d’une même voiture, les parents et leur fille, âgée de quarante ans. Drame conjugal.

Drame familial aussi à Valenciennes avec ce bébé retrouvé noyé dans une piscine domestique, déclaré mort… puis vivant une fois qu’il a rouvert les yeux à la morgue… avant de s’éteindre pour de bon. Parmi les morts de l’été, n’oublions pas non plus les migrants, toujours plus nombreux, toujours prêt à tout pour passer. C’est encore un jeune homme parti de Boulogne, qui a été retrouvé mort de l’autre côté de la Manche a-t-on appris en août. Il avait réussi à se cacher sous les essieux d’un bus… avant d’être écrasé.

Ribéry mort pour les Bleus

Passons à un registre plus léger après vous avoir plombé votre rentrée. Franck Ribéry a-t-il eu trop peur de se faire flinguer par l’émergence du jeune Antoine Griezmann en équipe de France ? Faut croire : le Boulonnais, seulement âgé de 31 ans, prend sa retraite internationale à deux ans de l’Euro 2016 en France… Parmi ses explications, le fait que le public français ne l’aime pas beaucoup. Ah oui ? Parlons public : le meilleur public de France, lui, souffre. On parle bien évidemment de Lens : sur les trois premiers matchs de la saison, deux défaites. Mais surtout, l’argent  promis qui n’arrive pas, le recrutement bloqué et une alerte du président de la DNCG dans L‘Equipe : pour lui, Lens ne finira pas la saison en Ligue 1 et se dirige vers le dépôt de bilan comme au Mans. Appétits meurtriers.

Un disparu inattendu en ce mois d’août : pas Marie-Christine Blandin qui quitte les Verts (ça, c’était en juillet, mais c’est l’occasion de nous rattraper), mais la digue Nord de Wimereux qui n’a pas résisté aux assauts répétés des fortes vagues du mois d’août. Non loin de là, c’est une personnalité politique qui disparaît du jeu ministériel : Frédéric Cuvillier.

Enfin, les lames assassines continuent de s’abattre sur la presse régionale : en début de mois, Liberté Hebdo, au plus mal, a obtenu un sursis au tribunal de commerce. Six mois pour espérer. Ouf, sinon, avec Pays du Nord décédé en juillet, l’été aurait été vraiment meurtrier pour les médias nordistes.

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Abonnez-vous à notre newsletter

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie

Contacter la rédaction

Ça se passe par là