Régionales 2015 : Les jokers du PS

L’un sort, l’autre entre. Le Nord-Pas de Calais n’y perd pas au change. Et le PS dispose ainsi de deux jokers pour les régionales de 2015, sans mettre au rancart le candidat officiel Pierre de Saintignon mais c’était pour le seul Nord-Pas de Calais. Désormais le périmètre régional va s’agrandir à la Picardie. Frédéric Cuvillier, après deux années au ministère des transports et de la mer, et il eut quelques dossiers à traiter qui l’ont mis sur le devant de la scène et il s’en est plutôt bien sorti*, retourne à sa bonne ville de Boulogne-sur-mer où quelques sujets sensibles l’attendent – binôme portuaire Calais/Boulogne entre autres. Et pourra ainsi selon ses propres termes se consacrer à sa “…région, objet de ses passions“. On peut se demander si ce “hollandais” patenté n’est pas déjà en service commandé – de l’Elysée ? -au vu de son forfait  curieusement appuyé avant le gouvernement Valls 2 (il avance ne pas avoir trouvé ses marques avec sa nouvelle ministre de tutelle, une certaine Ségolène Royal, qui l’avait relégué au rang de simple secrétaire d’Etat, et il ne cache pas une certaine lassitude. Dans l’éventail gouvernemental, les transports ne sont jamais une sinécure). Il lui reste à retrouver une ligne politique plus adaptée aux caractéristiques régionales, ce qui n’est pas mission impossible quand on lit en creux ses dernières déclarations…et de résoudre les douloureuses questions de cumul de mandats.

L’autre, Patrick Kanner, patron du conseil général du Nord, qu’il devra abandonner**, ancien mauroyiste venu de la gauche du parti, rallié localement à Martine Aubry, cette dernière théoriquement la meilleure carte socialiste dans une joute de cette ampleur, mais rétive devant un tel défi, devient ministre de la ville, de la jeunesse et des sports. Autant dire qu’il se fera connaître d’ici fin 2015 et qu’il n’oubliera ni le Pas de Calais ni la Picardie, le Nord il connaît à fond. Même Daniel Percheron en ferait volontiers son successeur à la région, alors !  A ce propos, les deux ont soutenu le projet de canal Seine-Nord. On ne peut rêver mieux pour un argumentaire électoral à un moment où les deux régions vont fusionner. A condition de trouver les sous.

* On relèvera qu’un deuxième régional  – au sens de la nouvelle grande région – est au gouvernement en la personne d’Emmanuel Macron, brillant techno de l’écurie Hollande, jusqu’à il y a peu secrétaire général adjoint de l’Elysée, originaire d’Amiens et qui a milité au PS dans le Pas de Calais. Mais il n’a jamais été élu et incarne l’aile droite du PS, ce qui peut constituer un vrai handicap. Ne jamais dire jamais ! Et comme le scrutin devrait rester départemental, de là à imaginer un Cuvillier dans le Pas de Calais, un Kanner dans le Nord  – ou un PdS ?- et un Macron dans la Somme, avec un Claude Gewerc, président picard sortant aux aguêts…L’attelage est hétéroclite. Commando de choc ou combat d’arrière-garde ? Voilà Marine Le Pen prévenue.

* Le dossier Seine-Nord est certes toujours sur le sable. Mais l’Etat français n’est pas le seul décisionnaire…

** En tout cas, les deux départements du Nord et du Pas de Calais, auront ainsi changé de visage – de président – en cette année 2014. Puisque Dominique Dupilet a choisi de quitter la présidence du Pas de Calais.

 

Tous nos articles concernant le remaniement et ses conséquences régionales

Sorti des Transports, Frédéric Cuvillier rentre en poids lourd

Mais qui est Patrick Kanner, le nouveau ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports ?

Les mauvais tweets de Patrick Kanner, nouveau ministre

Le Nord – Pas-de-Calais donne à la Ville

Conseil Général du Nord : trois noms pour un fauteuil

Régionales 2015 : les jokers du PS

Longévité des ministres nordistes : les bons et les moins bons élèves

 

1 Commentaire

  1. Entendu Jacques Attali sur BFM TV, Emmanuel Macron est un futur présidentiable. De la France. Bon…laissons- lui le quand même temps de faire ses preuves à Bercy et de se faire élire quelque part avant de briguer l’Elysée. Se faire élire ? Où ? Voir ci-dessus.

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

A lire sur DailyNord

Me contacter

Pour toute remarque, question, vous pouvez me contacter en laissant un message par là .