CULTURE PAYSAGÈRE

Le Petit Dico décalé du Nord - Pas-de-Calais Par | 07H30 | 25 août 2014

Le Petit Dico Décalé du Nord – Pas-de-Calais : le parc Barbieux

Beau temps rayonnant sur le Nord – Pas-de-Calais oblige, le Petit Dico Décalé prend l’air. Sur les pelouses du Parc Barbieux à Roubaix. Saviez-vous qu’il n’aurait jamais dû exister ?

Roubaix_barbieux_lac

Et le parc Barbieux a même un lac. Eh ouais. Photo : Velvet sur Commons Wikimedias.

Fierté roubaisienne au même titre que La Piscine (qui aura le droit à un Dico un de ces jours).

Roubaix n’a pas que des pauvres, des chômeurs, des polémiques et ce qu’il reste de Nord Eclair. La deuxième cité de la région a aussi un parc reconnu comme l’un des plus beaux de France, ledit Barbieux, sur 34 hectares avec une centaine d’espèces végétales.

Un beau gâchis financier

Peu savent qu’il est né… d’une histoire rocambolesque. Ben oui, à l’origine, à l’emplacement du Parc Barbieux, on devait trouver un canal reliant la Deûle à l’Escaut. Canal qui devait passer en souterrain au niveau de la montagne de Croix. Mais patatras, y’a pas qu’au XXIème siècle que l’on fait des projets inutiles et onéreux abandonnés en cours de route (spéciale dédicace à l’Arena à Dunkerque) : déjà bien avancé, le projet est jeté aux orties car la terre est trop friable. L’eau contournera donc Roubaix… et tant pis pour les frais déjà bien engagés.

Rodéos autorisés

La suite, on la doit en partie à un certain Henri-Léon Lisot, poète : il émet l’idée de remplacer ces terrains par un parc urbain. Plusieurs décennies plus tard (les travaux commenceront en 1878 pour s’achever au début du vingtième siècle), le Parc Barbieux prend sa forme actuelle. Avec quelques grands moments au cours de son histoire :  l’Exposition internationale du Nord en 1911 ; l’annexion par Roubaix quelques années plus tard (la majeure partie des terres étaient sur la ville de Croix) ; les courses automobiles autour (comme quoi les rodéos…) au milieu du vingtième siècle avec la venue du célèbre Fangio.

Au XXIème siècle, le Parc Barbieux, devenu Jardin Remarquable, est toujours un lieu de sortie au milieu des belles villas dans l’une des villes les plus pauvres de France. Mais sa rénovation – 10 millions d’euros quand même – fait débat

Pour ceux qui veulent découvrir l’histoire du parc en détail.

 

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Abonnez-vous à notre newsletter

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie

Contacter la rédaction

Ça se passe par là