Lu, vu, entendu Par | 08H14 | 26 août 2014

Après Béthune, la voiture revient aussi sur la Grand’Place de Roubaix

Vivons-nous un retour dans les années 80-90 où la voiture était reine ? On n’en est pas encore là, mais les changements de municipalité – et en particulier ceux de gauche vers la droite – occasionnent des décisions favorables à nos automobiles. Vous vous souvenez du maire de Béthune qui, à peine élu, décidait de rouvrir la circulation sur sa Grand’Place ? De François Decoster à Saint-Omer qui voulait rétablir une heure de stationnement gratuite ?

A Roubaix, Guillaume Delbar et son équipe suivent cette marche en installant un parking sur la Grand’Place, qui n’en avait plus depuis vingt ans. Bon, pas un parking relais non plus, trente-cinq places. Paraît que c’est pour sauver le commerce. Et que c’est un test avant une réflexion plus globale.

Mais qu’est-ce qu’attend donc Martine Aubry pour en faire de même à Lille ?

4 Commentaires

  1. Ré-ouvrir la circulation motorisée sur les places remet sur le tapis la notion de liberté individuelle de la mobilité. Mais quelle liberté ? La liberté de circuler. Prenons le cas de l’Allemagne connue pour ses autoroutes sans limitation de vitesse (quelques-unes à vrai dire) et ses marques automobiles. Dans ces villes germaniques agréables à circuler dans les hyper-centres (mais à pied surtout car les véhicules n’y ont pas accès). Demandez à n’importe quel concitoyen ayant mis les pieds dans ces villes allemandes (avec une place centrale), on vous répondra que cela grouille de monde même en hiver (surtout au marché de noël). Cela ne gêne pas le commerce, bien au contraire. Bien-sûr la France n’est pas l’Allemagne, pourtant dans de nombreux villages historiques il n’y a aucun accès aux véhicules, cela n’empêche pas le piéton d’y venir, il est aussi automobiliste, motard et cela ne l’empêche pas de visiter, de consommer et d’acheter des souvenirs dans ces centres historiques.
    Maintenant faisons un tour aux Pays-Bas, plat pays par excellence, un peu comme le Nord-Pas-de-Calais. Essayez de trouver un véhicule dans l’hyper-centre d’une ville moyenne possédant une belle place comme celle de Béthune par exemple, et bien vous cherchez encore ? Vous ne verrez que des piétons et des cyclistes. Pourtant les habitants ne sont pas plus écolos que les français, ils consomment d’ailleurs plus de pétrole par personne que nous. Mais vous remarquerez qu’il est très agréable de laisser son véhicule autour de l’hyper-centre pour y trouver une place grouillant de piétons et cyclistes.
    Les villes allemandes sont aussi très denses, le problème du parking est souvent résolu par leur fameux ParkHaus, un parking à étage inséré dans la ceinture autour de l’hyper-centre.
    Il est vrai que la France est un Pays Latin, mais le Nord n’a pas forcément la météo du Sud. Dans la pratique l’accès au Grande Place, c’est un peu un concours de belle monture mécanisée cheveux au vent et la musique en prime pour les admirateurs piétons ou moins admirateurs. Ce qui fait fuir un peu à la fois les familles avec les enfants préférant les promenades plus sécurisées dans les parcs lorsqu’il y en a ou dans les galeries marchandes pour rencontrer du monde sans véhicules.
    Maintenant le choix d’une ouverture aux véhicules est justifiée mais pour répondre souvent à de l’électorat. La question est de se demander à qui appartient la ville, à tout le monde ? aux citadins ? Mais avant d’avoir un jugement tranché, il serait intéressant de voir avec son véhicule préféré les villes étrangères allemandes et néerlandaises.

  2. @ VINCENT F.A. MOLCRETTE J’aurai pas mieux dit! La voiture est la pire invention de l’humanité. Elle ne solutionne rien et n’engendre que des problèmes (consommation énergies fossiles, occupation d’une laideur sans nom de l’espace public, coute cher à la société – pollution, etc…) et il n’y rien de plus agréable que se promener dans une ville reléguant la voiture au tréfonds de l’oubli. Y a en tellement qui l’a prenne pour faire 10 m alors que c’est tellement mieux d’utiliser ses pieds et de regarder la ville tranquillement!

  3. La Grand-Place de Lille devrait pour moi, être entièrement piétonne.

  4. C’est surtout de la paresse intellectuelle et/ou du populisme que de répondre à un manque d’attractivité des centres-villes par de telles mesures.

    Que les maires créent de l’animation en centre-ville et réfléchissent avant d’autoriser les extensions des hypers en banlieue, ça permettra peut être d’attirer du monde et de ne pas tuer le commerce de proximité.

    Un parking n’a jamais créé d’animation en tant que tel, et, au moins pour Roubaix ou Tourcoing, il y a de la place, dès lors qu’on est prêt à marcher quelques minutes (et c’est pas comme s’il n’y avait pas le métro dans ces deux villes).

    Vivement la “réflexion plus globale” promise!

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Les articles de DailyNord les...

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les vraies raisons de la baisse de fréquentation du Louvre-Lens

Baisse de fréquentation, impacts économiques limités sur le Lensois, DailyNord a enquêté sur le Louvre-Lens. Une enquête en trois volets à consommer sans modération.

Comment le Conseil régional compte affaiblir les associations écologistes

Baisse de subventions ou coupures sans préavis, DailyNord révèle comment le Conseil régional des Hauts-de-France a l'intention d'affaiblir les associations qui gravitent autour de l'écologie et de l'environnement. Retrouvez notre enquête.

Pour ne plus jamais louper un excellent article de DailyNord

L’unique et le seul dictionnaire officiel du Nord – Pas-de-Calais

Retrouvez toutes les définitions du Petit dico décalé du Nord - Pas-de-Calais

Les livres avec Eulalie

Mais qu’est-ce que vous êtes en train de lire ?

>>> Découvrez le DailyProjet

Partenaire