L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

PS du Pas de Calais: Cap sur le littoral

Petit théâtre de Martine Aubry | Région Par | 29 juin 2014

Yann Capet ou Vincent Lena*, c’est le tour du littoral. Après  le Liévinois Daniel Percheron**, le bruaysien Serge Janquin et l’Arrageoise Catherine Génisson, c’est un premier fédéral du bord de mer qui présidera aux destinées du parti de François Mitterrand dans un département…spécial. Parce que rebelle et difficilement tenu en laisse par le PS de la rue de Solférino qui l’avait mis sous tutelle. Parce que ravagé au niveau des ses instances partisanes par les récentes affaires Dalongeville et Kucheida qui ont laissé des traces dans l’opinion. Ces deux derniers étaient des élus de l’ex-bassin minier. Le centre de gravité du PS partisan dans le Pas de Calais et de sa “fédé”, longtemps la plus importante de France, bascule ainsi. Doit-on se poser la question d’une éventuelle forme de retrait organisé après les derniers résultats électoraux, catastrophiques pour le parti, sinon de nouvelle ère ? Il est vrai que la chute d’Hénin-Beaumont passée dans l’escarcelle du FN augure mal de l’avenir du socialisme municipal sur ce périmètre populaire et industriel longtemps acquis au PS et, dans une mesure régulièrement déclinante, au PC. On pourrait ajouter Béthune passée à la droite modérée. Le PS tout-puissant, c’était avant ! Les bastions qui lui restent  dans l’ex-bassin minier – il y en a encore beaucoup – défendent désormais leur pré carré contre un FN offensif et qui flaire l’hallali avant le rendez-vous de 2020. Reste ce littoral, par nature plus ouvert sur le monde, donc plus réceptif à un discours de socialisme moderne, comme si l’avenir de la social-démocratie sous François Hollande prenait ses marques sur la Côte d’Opale ! Une Côte d’Opale forte d’un ministre – des transports et de la mer – en la personne du maire de Boulogne-sur-mer Frédéric Cuvillier. Les chafouins avides de raccourcis verront la victoire de Terra Nova, le think tank de l’aile droite du PS, si influent dans les hautes sphères publiques, qui tire un trait sur le socialisme guesdiste qui fut celui de la fédé du Pas de Calais…Rudes débats en perspective ?

* Yann Capet, député de Calais (7 ème circonscription) et Vincent Lena, conseiller régional et implanté sur la quatrième circonscription où il s’est déjà présenté à deux reprises, tous deux défaits aux municipales – l’un à Calais, mais il a pris date, l’autre à Berck où il fut adjoint, sur la liste Duchaussoy, ont obtenu respectivement 46 et 29 % la semaine dernière à l’élection du premier secrétaire de la fédération. Le premier est un soutien de François Hollande et le second a longtemps été de forte composition fabiusienne. Jean-Louis Cottigny, élu de l’Arrageois, arrive en troisième position. (Voir mon billet du 25 mai 2013 : Yann Capet sur orbite)

** L’actuel président du conseil régional a commencé sa carrière politique à Liévin, puis a noué de solides attaches à Boulogne-sur mer.

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Casting

Bienvenue sur Le Petit Théâtre de Martine Aubry et Xavier Bertrand, associé au pure-player d’informations DailyNord.

Tenu par le journaliste Marc Prévost, et dans le prolongement du livre le Petit Théâtre de Pierre Mauroy, il décrypte et éclaire les coulisses de la vie politique locale et nationale et parfois aussi d’autres choses. C’est son choix !

Voir la bio de Marc Prévost : Ma Bio & my Way

Contacter Marc Prévost

Pour toute remarque, question, vous pouvez contacter l'auteur du Petit Théâtre de Martine Aubry en laissant un message par là .

LES + LUS