BILAN PRESQUE DÉFINITIF

Petite histoire Par | 07H45 | 19 mai 2014

Le foot est fini : l’Abécédaire – presque définitif – de la saison des sports collectifs de ballon

Le LOSC en Ligue des Champions, le RC Lens en Ligue 1. Depuis ce week-end, les championnats de France de football professionnel ont livré leur verdict en football, concluant ainsi la saison. Comme presque partout dans les sports collectifs de ballon où sont engagés nos clubs régionaux. L’occasion de tirer le bilan de tous ces sports, avec globalement une très bonne année, même s’il reste encore quelques – légères -inconnues, dont la possible montée en ProD2 du rugby lillois. Abécédaire.

usdk

L’USDK est championne pour la première fois de son histoire en handball. Capture d’écran du site du club.

A… comme au revoir

A Valenciennes bien sûr, piètre dix-neuvième de Ligue 1, dont le sort est définitivement scellé depuis deux semaines déjà. La faute à une spirale calamiteuse de bout en bout que même un changement d’entraîneur (Ariel Jacobs pour Daniel Sanchez) n’aura pas réussi à enrayer. Pour le VAFC, un autre combat commence : éviter le dépôt de bilan et tenter de remonter en Ligue 1… ce qui n’est pas évident pour un relégué (relire : Comment se sont comportés les clubs relégués en Ligue 2 ces dix dernières saisons ?).

B… comme Boulogne-sur-Mer

C’est la surprise du chef : le club de basket de Boulogne-sur-Mer franchit une nouvelle étape. Champion de ProB où il évoluait depuis 2010, il accède pour la première fois en ProA, le plus haut échelon national. Il n’y a d’ailleurs que sur les parquets que ça rigole dans la ville de Frédéric Cuvillier : parce qu’en football, le club local qui évoluait encore en Ligue 1 en 2010, est toujours sous la menace d’une relégation en CFA l’an prochain. Verdict définitif la semaine prochaine lors de la dernière journée de National contre Bourg-Péronnas.

C… comme Castagne

L’affaire a fait la Une des médias en décembre. Car il n’y a pas qu’en football que les gamins sont mal élevés : en basket, les joueurs du BCM se se sont distingués sur les parquets de Paris-Levallois. Une bagarre a en effet éclaté entre le club francilien et Gravelines, à 8 secondes de la fin de la partie…, qui n’a pas été validée par la suite, avant que les dites huit secondes ne soient rejouées quelques jours plus tard ! Du jamais vu paraît-il.

D… comme Dunkerque

Champions de France ! Les Dunkerquois l’ont fait et pour la première fois de son histoire, l’USDK finit sur la plus haute marche du podium en devançant deux ténors, Montpellier et Paris. Une victoire d’autant plus belle que le budget du club maritime est trois fois inférieur à celui du PSG par exemple. Reste maintenant à confirmer, tout en sachant qu’il n’y aura pas d’Arena (voir le point « Salles »). Dunkerque est d’ailleurs décidément l’une des place-fortes du sport nordiste en 2013-2014 : en football, le club effectuait sa première saison en National depuis des lustres. A une journée de la fin, le club est cinquième du championnat.

F… comme Finances

Le football entre en période de grosses turbulences financières. On le voit avec la relégation de Valenciennes : il manque dix millions et le dépôt de bilan ne serait pas loin. Le voisin du LOSC, bien plus en forme sportivement, n’est pas au mieux non plus financièrement. Souvenez-vous cet hiver quand Sébastien Corchia signait avant de repartir faute d’accord de la DNCG, le gendarme financier du foot français. Le club est toujours en vente : un pool d’investisseurs régionaux, emmenés par Pascal Boulanger, serait intéressé (relire notre article).

H… comme Hénin-Beaumont

Il n’y a pas que le FN à Hénin-Beaumont. Il y a aussi l’équipe de football féminin qui évolue au plus haut niveau hexagonal. Reste que le maintien n’est pas encore assuré et que la saison qui s’achève a été bien compliquée entre changements de présidence, entraîneur écarté, joueuses mises à l’écart, etc, un résumé par là).  Arras, l’autre représentant nordiste dans la division,  est en meilleure posture, mais pas encore mathématiquement sauvé.

L… comme Ligue des Champions

En football, les deux premières places étant promises au PSG et à Monaco, qui serait le troisième larron ? Pas grand monde ne pariait sur le LOSC qui sortait d’une saison assez compliquée, avec un changement d’entraîneur, René Girard. Mal en a pris aux pronostiqueurs : le LOSC finit troisième et jouera la Ligue des Champions l’an prochain (enfin le tour préliminaire) avec une série d’invicibilité pour le gardien Vincent Enyama à plus de 1 000 minutes (il a d’ailleurs été élu meilleur joueur africain de Ligue 1). Alors, ce ne fut pas toujours très beau comme jeu… mais le résultat compte… et René Girard en a profité pour être sacré meilleur entraîneur. Bon, en revanche, pour la Ligue des Champions l’an prochain, ce n’est peut-être pas la peine de rêver : Lille devrait faire de la figuration. A moins que ?

M… comme Mammadov

Le RC Lens, futur grand de Ligue 1 au même titre que le PSG et Monaco ? On va enfin savoir ce qu’Hafiz Mammadov, le mécène d’Azerbaïdjan, souhaite mettre dans le club, alors que la montée dans la plus haute division nationale, a été actée vendredi soir. Une accession logique, après trois années de purgatoire, dont les hommes forts auront été notamment l’entraîneur Antoine Kombouaré et le gardien Alphonse Aréola. On vous parlait des enjeux du RC Lens avant le match de vendredi, ils sont toujours valables.

N… comme Nordistes d’ailleurs

Ils sont Nordistes ou ont un lien avec le Nord, mais évoluent désormais loin de nos latitudes. Honneur à Rudi Garcia, l’ancien entraîneur du LOSC qui a séduit l’Italie avec l’AS Rome, qu’il qualifie pour la prochaine Ligue des Champions. Toujours en football, quatre Nordistes seront sélectionnés pour la Coupe du Monde au Brésil. Franck Ribéry, prétendant déçu au Ballon d’Or, a encore montré l’étendue de son talent, malgré une baisse de régime en fin de saison ; Raphaël Varane, à Madrid, a vu son année perturbée par des blessures ; Yohan Cabaye a rejoint le PSG en cours de saison sans pouvoir y montrer réellement l’étendue de ses talents, mais il sera titulaire au Mondial ; Matthieu Debuchy a confirmé son bon choix de rejoindre Newcastle, qui finit… à la dixième place du championnat en Angleterre. Comme il n’y a pas que le football dans la vie, un mot sur Nando de Colo, le basketteur qui effectue une saison compliquée outre-Atlantique (il ne joue pas régulièrement, lire cette récente interview) : pré-sélectionné pour la Coupe du Monde en Espagne, l’Arrageois est tout de même devenu champion d’Europe avec les Bleus en septembre dernier. Y’a pire…

P… comme paniers

Comme B était pris, il fallait une nouvelle lettre pour le basket… On a donc choisi « Panier. » Bon, commençons par la ProA pour les messieurs : le BCM, notre seul représentant, a raté sa saison et finit dans le ventre mou du championnat. En ProB, où on comptait du monde, les destins sont variés : Boulogne, on l’a dit, monte. Le Portel, Denain et Lille restent au même échelon. Orchies, dix-septième, est relégué. Un mot des filles également : au premier échelon, l’ESBVA LM (Villeneuve-d’Ascq) a fait une bonne saison en terminant quatrième, avant d’échouer en demi-finales des play-offs pour le championnat, puis en finale de Coupe de France, à chaque fois contre Bourges. Toujours chez les filles, le Hainaut-Basket est neuvième et Arras à l’avant-dernière place, treizième, devrait être relégué (à moins d’un repêchage). Le club croisera ainsi la route des filles de Calais qui grimpent d’un étage.

R… comme Rugby

En rugby, le Lille Métropole Rugby va-t-il passer l’écueil des demi-finales ? Il y accède en tout cas depuis trois saisons et hier, il tentait de renverser l’ogre de Montauban. Avec succès pour la première manche sous le soleil nordiste : 17-12 pour les Lillois, soit cinq points d’avance avant le match retour samedi prochain. Sachant que Montauban n’avait jamais perdu cette saison. Si le LMR réussit son pari, le club monterait ainsi en ProD2.

S… comme Stades et salles

Elles ont animé l’année sportive. L’Arena par exemple à Dunkerque : pas encore sortie de terre et déjà contestée, elle a fait perdre en partie Michel Delebarre. Du coup, retournement de veste des maires de la communauté urbaine, emmenés par Patrice Vergriete (qui a toujours été en désaccord) : la salle ne se fera pas (mais aura quand même coûté 50 millions d’euros…). Parmi les équipements sportifs, il y a bien sûr les stades qui ont fait parler. Avec en point d’orgue le psychodrame de la rénovation du stade Bollaert à Lens… et ces stades, allègrement financés par les collectivités qui ne veulent pas accueillir le RC Lens

V… comme Volley

Un an au purgatoire… et ça repart. Bonne nouvelle pour les hommes du TLM qui retrouvent la Ligue A à l’issue d’une belle saison. Harnes, Cambrai et Calais restent en Ligue B. Chez les filles, le club du Hainaut reste au premier échelon féminin.

W… comme Water-polo

On peut jouer aussi au ballon dans l’eau. La preuve avec le water-polo et la belle performance des Lilloises qui deviennent championnes de France, en lieu et place de Nice qui survolait le championnat depuis cinq ans. Chez les hommes, Douai et Lille sont pour le moment respectivement classés septième et neuvième.

Un peu plus de DailyNord ?

2 Commentaires

  1. Finances : article un peu faible. Sans la perfusion constante d’argent public régional ( stades, subventions pour l’image” et autres faveurs) , pas un club pro n’existerait dans cette region . ILs vivent donc à nos basques. Les sports pro, c’est un contrat de PPP permanent . Le privé empoche les profits à court terme en s’offrant de confortables salaires tandis que le public finance les installations, càd le long terme, càd les emprunts. Un, rêve…. Poussons le raisonnement plus loin, pourquoi le public ne finance-t-il pas le four du boulanger, une profession qui nous fournit le pain tous les jours avec des gens qui se lèvent à 2h du mat, l’heure ou les mercenaires du sport business sortent de boîte ?

  2. Si le public finançait les aigris et les envieux, IndyTexto, alias, dédé, alias Odeladeule,alias le faux journaliste, alias le courageux derrière son clavier serait immense riche et pourrait sponsoriser un club de foot.

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Les articles de DailyNord les...

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les vraies raisons de la baisse de fréquentation du Louvre-Lens

Baisse de fréquentation, impacts économiques limités sur le Lensois, DailyNord a enquêté sur le Louvre-Lens. Une enquête en trois volets à consommer sans modération.

Comment le Conseil régional compte affaiblir les associations écologistes

Baisse de subventions ou coupures sans préavis, DailyNord révèle comment le Conseil régional des Hauts-de-France a l'intention d'affaiblir les associations qui gravitent autour de l'écologie et de l'environnement. Retrouvez notre enquête.

Pour ne plus jamais louper un excellent article de DailyNord

L’unique et le seul dictionnaire officiel du Nord – Pas-de-Calais

Retrouvez toutes les définitions du Petit dico décalé du Nord - Pas-de-Calais

Les livres avec Eulalie

Mais qu’est-ce que vous êtes en train de lire ?

>>> Découvrez le DailyProjet

Partenaire