ZAPPING SOUS ET SUR L'EAU

Zapping Par | 08H15 | 10 mai 2014

Le tunnel avait plus d’une désillusion et fantaisie sous la Manche

Vingt ans âge symbole, marque repère du crédit d’un projet pérennisé et réussi. Si c’est le cas du bébé d’Eurotunnel, cela n’en reste pas moins l’heureux aboutissement d’une conception moult fois avortée. Depuis Napoléon, deux siècles d’utopies, de fantasmes parfois folkloriques et d’espoirs déçus se sont succédés avant que le tunnel sous la Manche ne devienne l’une des sept merveilles du monde moderne. En voici deux exemples.

Si le projet d’un tunnel sous la Manche avait été un fusil à un coup, sûr qu’il n’aurait jamais vu le jour. En 1975 on a bien cru que cette fois c’était cuit. Ou plutôt coulé. Choc pétrolier, renoncement anglais et inflation sont les mamelles de ce nouvel échec. Le projet était pourtant bien parti pour ne pas dire lancé mais manquait de ce soupçon de pugnacité et de conviction (« crise », « caisses vides » ça ne vous rappelle rien ?). Ce reportage est la démonstration que le doute peut être ravageur dans un projet collectif. Le Chantier du siècle attendra une décennie de plus. Quant au développement du Calaisis, il suffit de vous reporter à notre papier de mardi pour voir que, comme à l’époque, les promesses semblent encore loin d’être tenues. Dans l’ordre des intervenants : Jean-Jacques Barthe, maire de Calais, M. Aufort, directeur du chantier, et M. Gheerbrandt, directeur de la chambre de Commerce et d’Industrie de Calais (avec une gestuelle clope aux doigts typique de l’époque).

 

Un pont sur la Manche ? Le Cap Blanc-Nez de Pinocchio !

Comme nous vous le disions, avant son inauguration le 6 mai 1994 il y en a eu des projets aussi sérieux que délirants, certains dignes de Jules-Verne. Celui là n’est pas un 1er avril puisque diffusé en août 1961. Là il n’était plus question de passer sous mais sur la Manche. Un joli délire, sans doute la conséquence de l’ivresse de la bagnole pour tous et sans laquelle rien n’était concevable. M’enfin on se demande quand même si ce n’était pas un 1er avril avant ou après l’heure…

Pour les nostalgiques, notre premier zapping sur le Tunnel sous la Manche.

2 Commentaires

  1. Consternant constat de la nullité des notables calaisiens. ..

  2. Consternant constat de la psychose obsessionnelle….

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Les articles de DailyNord les...

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les vraies raisons de la baisse de fréquentation du Louvre-Lens

Baisse de fréquentation, impacts économiques limités sur le Lensois, DailyNord a enquêté sur le Louvre-Lens. Une enquête en trois volets à consommer sans modération.

Comment le Conseil régional compte affaiblir les associations écologistes

Baisse de subventions ou coupures sans préavis, DailyNord révèle comment le Conseil régional des Hauts-de-France a l'intention d'affaiblir les associations qui gravitent autour de l'écologie et de l'environnement. Retrouvez notre enquête.

Pour ne plus jamais louper un excellent article de DailyNord

L’unique et le seul dictionnaire officiel du Nord – Pas-de-Calais

Retrouvez toutes les définitions du Petit dico décalé du Nord - Pas-de-Calais

Les livres avec Eulalie

Mais qu’est-ce que vous êtes en train de lire ?

>>> Découvrez le DailyProjet

Partenaire