Lu, vu, entendu Par | 17H17 | 28 mai 2014

Faut pas supprimer le département du Pas-de-Calais

Bonne ambiance au Conseil Général du Pas-de-Calais où on a acheté de la pub dans la presse locale pour faire passer le message suivant : “Suppression du département du Pas-de-Calais = l’arrêt des transports scolaires gratuits, du bon entretien des routes départementales, du soutien actif aux personnes handicapées, de la solidarité envers les personnes âgées (…) Vous perdrez tout. ” Mouais, un peu exagéré, non ?

En tout cas, l’initiative ne manque pas de sel : la publicité est financée par une collectivité territoriale PS contre le projet d’un gouvernement socialiste, note France 3 Nord – Pas-de-Calais.

2 Commentaires

  1. “Vous perdrez tout. ”- Indispensables conseillers, sans eux plus de prestations dignes de ce nom? Mais peut être quelques économies? Des narcisses modestes.

  2. Bientôt ils vont réclamer l’annexion du reste de la France par le département du Pas-de-Calais, afin de faire bénéficier à tous de ces folles largesses…

    C’est proprement incroyable de voir jusqu’où peuvent aller les escrocs du PS62 ! Les pauvres comprenez-les, si on leur retire les détournements de fonds publics, le népotisme et le trafic d’influence, que leur restera-t-il ?

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Abonnez-vous à notre newsletter

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie

Contacter la rédaction

Ça se passe par là