C'EST DU LOURD

DailyUne Par | 08H30 | 30 avril 2014

Quels sont les prénoms les plus populaires dans le Nord – Pas-de-Calais depuis soixante-dix ans ?

Beau boulot fait par Les Decodeurs du Monde sur les prénoms les plus populaires depuis 1946 en France. Avec un découpage par région, vous arrivez à voir en effet quel prénom était le plus distribué pour telle année de naissance. On a du coup jeté un coup d’oeil particulier sur le Nord – Pas-de-Calais : si, en général, les tendances ne diffèrent pas du reste du pays (les Marie et Jean en 1946, le règne des Nathalie à la fin des années 60 ou des Stéphanie au milieu des années 70, les Lucas désormais etc.), quelques exceptions :

– Côté femmes : en 1949, en plein règne des Marie, c’est Monique qui perce dans la région. En 1959, un axe Nord – Sud des Brigitte se forme, mais ça ne durera qu’un an. En 1982, la vague des Céline résiste uniquement dans le Nord – Pas-de-Calais et en Alsace, tandis qu’en 1993 et 1999,  en pleine vague Léa, c’est Justine et Océane qui se distinguent.

– Côté hommes : en 1949, nous sommes  à la pointe de la vague des Michel, tout comme quelques années plus tard avec les Philippe. Si au début des années 90, nous avons eu notre lot de Kévin, comme tout le monde, les Dylan se sont offerts une première place régionale en 1996 pendant le règne des Thomas.

Découvrez la carte des Décodeurs. 

 

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Abonnez-vous à notre newsletter

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie

Contacter la rédaction

Ça se passe par là