L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

CONTES ET ANIMATIONS

Les livres avec Eulalie Par | 13H33 | 16 avril 2014

Les Films du Nord : poésie animée

Les Films du Nord marient l’amour de la littérature à un graphisme d’orfèvre. « Je me sens collectionneur d’art », avoue le réalisateur et scénariste Arnaud Demuynck. Sa société édite aussi des DVD, présentés dans d’élégants livres illustrés.

En France, le court-métrage est une niche rare et coûteuse, que le web aimerait bien s’offrir toujours gratuitement. « Nous sommes parmi les seuls à en faire », souligne Arnaud Demuynck, le jeune patron des Films du Nord, qui ne semble pas malheureux pour autant. Car ce Franco-Belge, aussi Bruxellois que Roubaisien, possède une énergie rare, faite de charisme et d’enthousiasme, le tout avec ce sens du contact, cette simplicité incroyablement naturelle qu’ont nos créatifs voisins d’outre-quiévrain. La chance sourit aux audacieux. Le pari semblait fou de faire du court-métrage dans un triple champ — le documentaire, la fiction et le film d’animation. Créés en 1995, dans une chambre de Wasquehal, les Films du Nord se sont installés à Roubaix pour se spécialiser en 2000 dans l’animation. Arnaud Demuynck a lancé son propre studio d’orfèvres du graphisme animé. La région Nord − Pas de Calais, avec le développement de son Pôle image (qui a fusionné en 2012 avec son cousin du CRRAV, le Centre régional de ressources individuelles), apparaissait comme un lieu favorable pour une activité gourmande de place : le mètre carré est chez nous bien moins cher qu’à Paris. Arnaud Demuynck dit avoir été accueilli par le CRRAV « à bras ouverts ». La Région avance une partie du financement de ses films (jusqu’à 25 000 euros).

Transfrontalier

Un spectacle interrompu, court métrage des Films du Nord

« Je me suis lancé dans quatre ou cinq productions annuelles, structurant ma société grâce à mon activité transfrontalière : nos coproductions réunissent fonds belges et français. » Parmi les quinze producteurs de courts-métrages existant en France, les Films du Nord sont vite entrés au sein des leaders. Les choix des Films du Nord ont un fil conducteur : « l’amour de la littérature », résume Arnaud. « J’aime les livres, et ma compagne Laurence encore plus. Mais en faisant ce métier, je me sens collectionneur d’art. J’aurais pu être graphiste, ou collectionneur de peinture, ou galeriste… Quand j’ai fait une école de cinéma à Bruxelles c’était pour écrire, plutôt dans le théâtre. Et finalement, dans mon travail, je reste dans l’ordre de la représentation, j’ai une liberté absolue. » Le tout raconté avec quelques très légères et délicieuses pointes d’accent bruxellois.

Par les fenêtres, la trilogie romantique cosignée avec Christophe Gautry, et disponible dans un joli livret-DVD, témoigne de ce credo. Hommage à Jules Laforgue, Gérard de Nerval et Stéphane Mallarmé, elle possède une gravité accentuée par la voix sépulcrale d’Arthur H. « Une rencontre due au hasard d’un ami commun, et une expérience au final réjouissante », raconte modestement Arnaud. Une spontanéité qu’apprécia aussi sans doute Agnès Jaoui : ayant adoré l’un de ses petits films (l’émouvant Signes de vie), vu par hasard la nuit sur France 2, et le lui ayant écrit, l’actrice a finalement prêté sa voix à Sous un coin de ciel bleu, comédie musicale d’Arnaud et de Cecilia Marreiros Marum, autour du délicat sujet de l’adoption. « J’ignorais, quand nous sommes tombés d’accord pour ce travail qu’Agnès avait, comme moi, adopté un enfant. » Arnaud s’est aussi mis à la couleur pour ce « coin de ciel bleu », film né d’un de ses rêves alors qu’il attendait l’arrivée de sa fille. « C’est la paternité qui m’a poussé à la couleur… »

Au tour du moyen-métrage

Arnaud Demuynck se lance désormais dans le moyen-métrage, L’Histoire du Petit Paolo constituant une première expérience : en 22 minutes, Nicolas Liguori et le musicien-conteur Marc Perrone donnent vie à l’histoire de l’accordéon né en 1863 en Italie. « C’est la croissance de mon entreprise qui m’oblige à me développer. Pour l’instant, nous sommes deux associés, quatre salariés à plein temps, plus une quinzaine d’intérimaires quand nous sommes en production comme en ce moment. »

L’année 2013 a aussi commencé par le tournage du premier « spécial télé » d’Arnaud. Un de ces fi lms familiaux qui n’existent que pour les périodes de fêtes. « Il est destiné à la RTBF pour Noël 2013, puis il passera sur France télévision et Canal+. » Le travail d’édition n’étant jamais loin, Arnaud l’adaptera aussi en livre audio. « Je pense de plus en plus en termes de livres. Je vais d’ailleurs adapter le livre de Mireille d’Allancé Compte les moutons, dont 100 000 exemplaires ont été vendus en France. Je cherche aussi désormais des créations originales dont je peux faire des livres pour l’édition jeunesse. Jusqu’à présent j’ai surtout produit des livres pour adultes, mais l’édition jeunesse est magnifique chez nous et devient incontournable pour vivre économiquement. Pourtant, bizarrement, alors que la France est le troisième producteur mondial de films d’animation, nous avons un mal fou à faire vivre le court-métrage jeune public au cinéma. »

Avec une telle activité, on se demande où Arnaud Demuynck trouve encore l’énergie créative lui inspirant ses propres films. « Lors de mes week-ends en famille, sourit-il, ou la nuit, particulièrement les nuits de pleine lune. » La lune, si présente dans Par les fenêtres où le personnage dialogue avec un réverbère…

Richesses formelles des films… mais aussi des livrets 

Christophe Gautry (à gauche) et Arnaud Demunynck

Christophe Gautry (à gauche) et Arnaud Demunynck

Un coup d’œil et d’oreille à quelques-uns des livres-DVD des Films du Nord montre l’étonnante variété de contenus mais aussi de formes imaginés par Arnaud Demuynck et ses équipes. Mémoire fossile (A.L. Totaro et A. Demuynck) hommage au peuple des mines, est réalisé en « charbon animé », une étonnante technique consistant à étaler du charbon et à le gommer pour constituer le dessin. Cela nous a fait songer aux techniques de peinture chinoise utilisant de la cendre. Bisclavret (14 min. d’Emilie Mercier) est l’adaptation d’un lai médiéval de Marie de France paru chez Babel/Actes Sud : l’utilisation de la forme picturale du vitrail renforce l’impression de voyage dans le passé. Et le livret reprend sur 32 pages le poème original du XIIe siècle de Marie de France, traduit par Françoise Morvan, illustré par les images du film. Emilie Mercier, formée dans l’illustration à Bruxelles, puis en storyboard et layout aux Gobelins à Paris s’est tournée vers la création de décors pour les films d’animation.

L’Histoire du Petit Paolo (22 min. de Nicolas Liguori) s’inspire d’un conte musical de l’accordéoniste Marc Perrone : le musicien raconte lui-même la rencontre de l’inventeur de l’accordéon, Cyril Demian, avec Paolo Soprani, fondateur de l’industrie de cet instrument. Mais le DVD ajoute un documentaire de Laurence Deydier sur l’accordéon, et un court- métrage au fusain de Nicolas Liguori, hommage à Ingrid Bergman et Rossellini. Laurence, compagne et associée d’Arnaud, a travaillé autrefois comme correctrice pour les catalogues de musée. Dans le DVD du Petit Paolo, son documentaire scénarise quatre personnalités d’accordéonistes. Tous ces DVD sont largement achetés par les médiathèques et diffusés sur Internet par heeza.fr, un site spécialisé sur l’univers du cartoon. Mais ils sont hélas très peu présents en librairie (exception faite des Lisières à Roubaix ou de Dialogues Théâtre à Lille), ce qui peut sembler étonnant tant la formule du livret avec textes joliment illustrés, mériterait d’être prise en considération par les libraires, qui n’ont peut-être pas encore compris le marché potentiel. Rayons jeunesse, prenez-en de la graine…

Geoffroy Deffrennes  

Paru dans le n° 12 de la revue Eulalie, revue du Centre Régional des Lettres et du Livre en Nord – Pas de Calais.

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Bienvenue sur la page "Les livres avec Eulalie", hébergée par DailyNord !


L'AR2L est une agence de coopération interprofessionnelle dédiée à la filière du livre, à la valorisation et au soutien à la création littéraire, ainsi qu'à la production éditoriale, à l'échelle régionale, nationale et internationale, dans la région Hauts-de-France.

Plus d'infos sur : Eulalie.fr, ar2l-hdf.fr, la page Facebook , le compte Twitter @ar2l

L’unique et le seul dictionnaire officiel du Nord – Pas-de-Calais

Retrouvez toutes les définitions du petit dico décalé du Nord - Pas-De-Calais

Le long de nos frontières disparues

Retrouvez le très très grand format de DailyNord

Commémorations de 14-18 : en fait-on trop ?

14-18 SE CONJUGUE À TOUTES LES SAUCES CES TEMPS-CI. RETROUVEZ NOTRE ENQUÊTE.