CULTURE LINGUISTIQUE

Le Petit Dico décalé du Nord - Pas-de-Calais Par | 10H30 | 13 avril 2014

Le Petit Dico décalé du Nord-Pas-de-Calais : capieau

Chaque dimanche, DailyNord vous cultive avec son Petit Dico Décalé. Aujourd’hui, on explore le mot “capieau”.

Avez-vous déjà vu un chien avec un capiau? Crédit Thefotios  via Wikimedia Commons

Avez-vous déjà vu un chien avec un capieau? Crédit Thefotios via Wikimedia Commons

Nom masculin et expression nordiste.

Le capieau est, pour nos lecteurs qui n’ont pas choisi Ch’ti LV2 … un chapeau. C’est vrai que dans la langue ch’timi, on remplace les « che» par les « que»: un cat = un chat, un quien = un chien. Nous n’avons pas de problème de mâchoire,  non, c’est juste qu’on aime pas prononcer toutes les syllabes. C’est un peu notre truc dans le Nord de la France.

Le capieau, c’est un peu tout ce qui se met sur la tête : du bonnet à la casquette de rappeur en passant par les bérets (un peu dépassé, on avoue). Exemple : vous allez sortir de chez vous par un froid de canard et votre mère vous lance « Et tin capiau ! ». Comprenez : « Mets ton bonnet ? Tu vas avoir froid. » Là, vous avez de quoi être gêné, si la rue est bondée et que tout le monde a entendu votre mère vous rappelez à l’ordre à votre âge.

Capiau su’s tête

Bien sûr, les Ch’tis ont su décliner le mot capieau à travers de multiples expressions. “Ché l’plus belle fleur de m’in capieau” signifiant “C’est la personne qui compte le plus pour moi”. “Il verro un chien passer avec un capiau su’s tête, qu’il ferot rentrer à s’baraque” sous-entendant que c’est quelqu’un de très accueillant, un peu trop même peut-être, prêt à accueillir un animal -seul- doté d’un chapeau, ce qui ne se rencontre pas tous les jours quand même. L’expression s’emploie aussi avec le verbe parler, pour une personne qui a “une grande babelle” et qui parle à tout le monde.

Après à vous de décliner les expressions de notre chère langue française avec capieau (un bon moyen de montrer qu’on est ch’ti et fier de l’être !). Par exemple, si votre collègue a réussi à augmenter le chiffre d’affaire de votre boîte, ne lui dîtes plus « Chapeau ! » mais « Capieau ! » Si le nombre de clients a augmenté « On démarre sur des capieaux de roue ! Je vous tire mon capieau ! » Bon après tout est question de dosage, une fois ça passe, deux fois ça lasse , deux fois ça casse comme on dit !

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Abonnez-vous à notre newsletter

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les Livres avec Eulalie

Contacter la rédaction

Ça se passe par là