Monuments Men

S’est planté le Jojo Clooney. Une épopée historique sur le ton de la comédie. Entre de l’Or pour les braves et Ocean’s Eleven. Voilà qui était alléchant. Une distribution qui promettait elle aussi d’être historique, et une production qui ne l’était pas moins. Malgré un sujet en or massif, le pillage de l’art européen par les nazis lors de la débâcle en 44/45, et le sauvetage de ces mêmes oeuvres par les Alliés. Manque le souffle et la conviction. Clooney passé à côté du sujet. Et un Jean Dujardin complétement à contre-emploi. Vraiment pas un chef d’oeuvre. A classer vite au musée des petits films.

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

A lire sur DailyNord

Me contacter

Pour toute remarque, question, vous pouvez me contacter en laissant un message par là .