L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

RECYCLAGE POLÉMIQUE

Dérapages du Chti : les cinq prochaines polémiques du guide de la métropole lilloise

Rebrousse-poil Par | 21 mars 2014

Souvenez-vous : en écrivant « Cinquante nuances de gris » à propos d’une radio roubaisienne (Pastel Fm), les responsables du Chti s’attiraient les foudres des Roubaisiens l’an dernier, une deuxième polémique en trois ans après avoir lancé un défi aux lecteurs : se rendre dans le quartier lillois de Wazemmes au milieu de la nuit muni d’un iPhone et d’un iPad et ressortir avec. Souvenez-vous également : jamais en retard d’un peu de mauvais esprit, en 2013, DailyNord imaginait les cinq prochaines polémiques du célèbre guide, qui est distribué ce week-end à Lille. Recyclage.

Article initialement publié le 8 avril 2013.

Nous n’avons pas encore lu le Chti 2014. Promis, dès qu’on l’aura, on y cherchera un dérapage.

2014 : un cent mètres papillon dans la Deûle?

Le Chti a décidé de faire fort cette année. Les auteurs ont bien entendu repéré que désormais, en bordure de la Deûle, on trouve des lignes de vie, pour permettre aux étudiants ivres de remonter à la surface sans trop de dommages. Visiblement très éméché au moment de l’écriture, l’un des rédacteurs fait une étrange proposition de fin de soirée, qui a échappé à la vigilance des relecteurs : «Sauter dans la Deûle et faire un 100 mètres papillon avant de remonter par les lignes de vie». Les familles des victimes de la Deûle s’indignent et, en cette période de Municipales, la politique s’en mêle. Dans un mail envoyé aux rédactions nordistes, Hervé-Marie Morelle souligne que, derrière la blague potache et de mauvais goût des étudiants, se dessine une vraie problématique lilloise, due à l’angélisme des socialistes : l’insécurité en bord de Deûle. Dans un communiqué, le directeur de la rédaction du Chti s’excuse.

2015 : la Chicorée, c’est franchement dégueulasse

Ok : le Chti ne nous avait jamais dit que la Chicorée était le resto le plus gastronomique de Lille. Mais là, en 2015, les rédacteurs de l’EDHEC se lâchent (l’on murmure que ce serait une stratégie pour faire du buzz à l’heure où le papier est en crise) : « La Chicorée ? Resto vraiment dégueulasse qui n’attire du monde que par sa situation, son nombre de couverts et le fait qu’il soit ouvert toute la nuit». Conséquence : les restaurateurs du centre-ville, qui achètent tous leurs produits chez le même fournisseur que La Chicorée et qui utilisent le même micro-ondes, boycottent le célèbre guide et le brûlent en place publique. Dans un communiqué, le directeur de la rédaction du Chti s’excuse (*).

2016 : French Renaissance, une manifestation sentant la naphtaline ?

Visiblement, le directeur de la rédaction du Chti n’a pas mesuré les conséquences de ses actes. Dans l’édito qui orne cette version 2016, il écrit : « French Renaissance, c’est fini. Ouf, car le nouvel opus de Lille 3 000 sentait vraiment la naphtaline.» En mairie, on fulmine. On dit que Martine Aubry a appelé la direction de l’EDHEC pour menacer d’exclure la célèbre école de la métropole lilloise. La maire de Lille et présidente de LMCU n’ira pas jusque là, mais les mesures de représailles sont fortes : la distribution annuelle du guide sur l’une des places de Lille est tout bonnement interdite. Dans un communiqué, le directeur de la rédaction du Chti s’excuse.

2017 : la bonne cuisine internationale de Roubaix et ses 60% d’étrangers

Plus question d’attaquer quiconque en 2017, ni de faire une mauvaise blague, il faut quand même le distribuer ce satané guide. Le Chti nouvelle version est plein de bons sentiments et a même décidé de célébrer le multiculturalisme de Roubaix, en recensant les restaurants de cuisine du monde. Mais voilà, la faute n’est jamais loin, et dans le paragraphe consacré, le rédacteur écrit : « Une telle diversité d’offre culinaire est normale pour une ville qui compte 60% d’étrangers». A la lecture de ces lignes, Steeve Briois, directeur de campagne pour la Présidentielle de Marine Le Pen, grimpe au rideau et dégaine son communiqué de presse habituel sur l’islamisation du Nord – Pas-de-Calais et de la France en général, de Roubaix en particulier. La presse embraye, les élus locaux s’insurgent contre cette information fausse et colportée depuis des années sur le net, des heurts éclatent devant l’EDHEC, les CRS interviennent. Dans un communiqué, le directeur de la rédaction du Chti s’excuse.

2018 : le Belge, cet être drôle, mais un peu con

Lors de la réunion préparatoire du Chti, l’équipe le jure : on ne l’y reprendra plus. Mais voilà, les bons mots sont trop forts. Au détour d’un paragraphe consacré à l’influence de la Belgique sur la métropole lilloise et vice-versa, c’est le dérapage incontrôlé. Jugez-en plutôt : « Atout avantage de la Belgique : le Belge, toujours amateur de bons mots – mais un peu con, une fois, sur les bords -, qui vous accueillera à bras ouverts.» Nos voisins sont furax : les magasins frontaliers belges instaurent une taxe pour « ces un peu blaireaux de Français sur les bords», la polémique remonte jusqu’au roi des Belges, qui somme l’Etat Français d’intervenir. Nicolas Sarkozy, redevenu président d’entre les morts et les mises en examen, tranche dans le vif. Malgré le communiqué du directeur de la rédaction du Chti, le guide est purement et simplement interdit.

(*) Quand la fiction rejoint la réalité. On l’a découvert après coup, mais allez voir sur Wikipedia, à la rubrique “Polémiques” et vous verrez que les restaurateurs lillois ont déjà eu maille avec l’équipe du Chti.

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

1 Commentaire

  1. Pour faire parler d’eux, les etudiants de l’Edhec sont des experts. Suggerons un concours pour les 1ère année : sauter du 1er etage d’un maison de Massena Les Halles, un verre à la main. Le gagnant ? Celui qui ne le renverse pas ou qui en renverse le moins possible. Contrôle avec une balance electronique ( Tapie Testut…) au microgramme. Sponsorisé é par un brasseur of course.

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES DÉPARTEMENTALES ET RÉGIONALES

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX FUTURES RÉGIONALES ET DÉPARTEMENTALES 2021 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

NEWSLETTER DAILYNORD

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les + lus